• .Une langue animale?

    .Une langue animale?
     

         «Myope comme une taupe», «rusé comme un renard», «serrés comme des sardines»... les termes empruntés au monde animal ne se retrouvent pas seulement dans les fables de La Fontaine, ils sont partout.       La preuve: que vous soyez fier comme un coq, fort comme un b½uf, têtu comme un âne, malin comme un singe ou simplement un chaud lapin, vous êtes tous, un jour ou l'autre, devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche.       Vous arrivez à  votre premier rendez-vous fier comme un paon et frais comme un gardon et là, ... pas un chat ! Vous faites le pied de grue, vous demandant si cette bécasse vous a réellement posé un lapin.      Il y a anguille sous roche et pourtant le bouc émissaire qui vous a obtenu ce rancard, la tête de linotte avec qui vous êtes copain comme cochon, vous l'a certifié : cette poule a du chien, une vraie panthère ! C'est sûr, vous serez un crapaud mort d'amour. Mais tout de même, elle vous traite comme un chien.      Vous êtes prêt à  gueuler comme un putois quand finalement la fine mouche arrive. Bon, vous vous dites que dix minutes de retard, il n'y a pas de quoi casser trois pattes à un canard. Sauf que la fameuse souris, malgré son cou de cygne et sa crinière de lion, est en fait aussi plate qu'une limande, myope comme une taupe, elle souffle comme un phoque et rit comme une baleine. Une vraie peau de vache, quoi ! Et vous, vous êtes fait comme un rat.      Vous roulez des yeux de merlan frit, vous êtes rouge comme une écrevisse, mais vous restez muet comme une carpe. Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez, mais vous sautez du coq à  l'âne et finissez par noyer le poisson. Vous avez le cafard, l'envie vous prend de pleurer comme un veau (ou de verser des larmes de crocodile, c'est selon). Vous finissez par prendre le taureau par les cornes et vous inventer une fièvre de cheval qui vous permet de filer comme un lièvre.      C'est pas que vous êtes une poule mouillée, vous ne voulez pas être le dindon de la farce. Vous avez beau être doux comme un agneau sous vos airs d'ours mal léché, faut pas vous prendre pour un pigeon car vous pourriez devenir le loup dans la bergerie. 
        
         Et puis, ça aurait servi à  quoi de se regarder comme des chiens de faïence. Après tout, revenons à nos moutons : vous avez maintenant une faim de loup, l'envie de dormir comme un loir et surtout vous avez d'autres chats à fouetter.
     
     
    Billet d'humour de Jean d'Ormesson 
     

    « Voilà une façon bien originale de se distraire au bureau !!...Eh oui...un de plus,le 29/8 »

  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Août 2014 à 08:58

    Oui, c'est très parlant, nous employons souvent des expressions à notre insu qui sont soit très amusantes, soit parlantes par elles-mêmes. Quand on dit ruer dans les brancards, on se prend pour un cheval, on en prend parfois les comportements.

    Merci pour ce beau billet d'humour. je t'embrasse

    2
    Lundi 25 Août 2014 à 14:14

    Excellent cet article! j'ai passé un bon moment avec toute cette ménagerie! lol! gros bisous et bon lundi de lecture! :)

    3
    Mardi 26 Août 2014 à 10:42

    Il n'est pas membre de l’Académie française par hasard ...

    Excellent moment

    4
    Mardi 26 Août 2014 à 14:37

    Bonjour, j'ai bien aimé cet article, il y a certaines expressions que je ne connaissais pas

    Je te souhaite une bonne journée

    Amicalement

    Josy

    5
    JOSETHE
    Mercredi 27 Août 2014 à 11:17

    J'ai déjà écrit un commentaire mais il n’apparaît plus. Je disais que j'appréciais  beaucoup Jean d'Ormesson. Ce texte est super avec toutes ces expressions humoristiques que l'on applique couramment.

    Malgré ma mémoire d'éléphant, je parle comme une vache espagnole, je suis gaie comme un pinson et douce comme la laine d'un mouton mais je sais aussi monter sur mes grands chevaux. J'ai dormi comme une marmotte, mais j'ai assez baillé aux corneilles, je vais faire ma toilette car je commence à sentir comme un putois ............ continuer indéfiniment.

    Je t'embrasse

     

     

     

     

    6
    Jeudi 28 Août 2014 à 11:04

    Hello Sabine, je vais bientôt partir en cure thermale et ce n'est pas sans venir t'embrasser avant.

    Je crains un peu l'activité que cela va déclencher dans mon corps, les douleurs qui vont exploser, la fatigue et le reste.

    Tu sais tu devrais aller voir le blog de Sandrine (le lien sur mon blog) elle propose des design de blogs. Elle a un talent fou, et est très généreuse... Tu pourrais lui expliquer ce que tu as envie et elle te concocterait quelque chose de magnifique.

    Eventuellement si tu veux la récompenser, tu peux lui faire un petit don pour son travail. cela reste libre.

    J'ai pensé que cela pouvait t'intéresser et te donner l'envie. je t'embrasse bien fort.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :