• Un rayon de soleil...

    vient me dire que la journée sera peut-être belle! Il a du faire froid car mes potirons Un rayon de soleil...en vente avaient le derrière gelé  .Petite vente cette année 58€  et 200€  l'an passé mais pas Halloween au bourg. L'an prochain (s'il est encore là)Gg  veut se diversifier et nous avons 40 graines différentes.Je voudrais trouver des graines d'une sorte verte je vais rechercher le nom.

    Rififi de nouveau chez la fille hier soir mais je n'ai pas bougé.Les gendarmes sont venus et je crains pour mon petit Enoha  un placement.C'est le gros con mais il s'est mis dans la poche la nouvelle voisine qui ne voit en lui qu'un pauvre gars!Il a arrêté sa formation .Mais il a toutes les clés et il reviendra quand elle va s'absenter!Qu'elle se débrouille!

     

    Gg veut partir car il a honte.Nous habitons à 4 kms mais moi les gens  Un rayon de soleil....Ici a part 1/3 d'anglais ,c'est consanguinité alcool et drogue .

    alors......

           

    Courtes mais féroces ... 

     CA FAIT DES HEURES, MAINTENANT QU ’ IL PLEUT ! 
        
    MA FEMME EST COMPLÈTEMENT DÉPRIMÉE, ELLE REGARDE CONTINUELLEMENT PAR LA FENÊTRE... 
      
    SI ÇA CONTINUE COMME ÇA, JE CRAINS DE DEVOIR LA LAISSER RENTRER...   

     

     

     MON MARI PEUT-IL ENCORE FAIRE L'AMOUR MAINTENANT QU'IL A FAIT UN INFARCTUS ? 
      
    CERTAINEMENT MADAME, RÉPOND LE MÉDECIN, MAIS UNIQUEMENT AVEC VOUS, CAR IL NE FAUT ABSOLUMENT PLUS QU'IL S’EXCITE!

     

     HIER, J'AI DIT À MON MARI ENTREPRENANT : 
      
    EST-CE QUE ÇA TE TENTE DE JOUER AU DOCTEUR ?  
      
    IL A RÉPONDU, TOUT EXCITÉ : BEN OUI ! 
        
    JE L'AI FAIT ATTENDRE UNE HEURE DANS LE SALON, ENSUITE, JE LUI AI DONNÉ UN RENDEZ-VOUS DANS 6 MOIS ! 

     

    UN HOMME ENTRE DANS UN BAR, BRANDISSANT UN FUSIL : 
        
    - JE VEUX SAVOIR QUI A BAISÉ MA FEMME ! 
      
    UNE VOIX DU FOND DU BAR : 
        
    - TU VAS MANQUER DE CARTOUCHES... ! 

     

     

    Adjudants-chefs !!!

    Malins, ces vieux adjudants-chefs ...

    L’armée de terre avait un excédent d'hommes et a offert un programme d’incitation à la retraite.
    > > Elle  promit à tous les volontaires désirant prendre leur retraite une somme de 200 euros pour chaque centimètre mesuré en ligne droite entre deux points différents du corps.
    > >  Chaque militaire pouvait choisir quelles parties du corps il pouvait utiliser pour déterminer le montant de la prime.


    > >  Le premier candidat demanda que la distance entre le dessus de sa tête et le bout de ses orteils soit utilisée.
    > > Comme il mesurait 1 m 80, il a obtenu une prime de 36 000 euros. 

           
    > > Le deuxième candidat, un peu plus rusé, demanda d'être mesuré du bout de ses bras levés au-dessus de sa tête au bout de ses orteils.    Il obtint 46.000 euros.     

    Le troisième candidat, un vieux juteux-chef qui en avait vu plus d'une, demanda à être mesuré du bout de son pénis jusqu'à ses testicules! 

     

     

     


          On lui recommanda de reconsidérer la situation, soulignant les montants avantageux que les deux premiers candidats avaient reçus. 

     

    Mais le vieux soldat insista et on respecta son choix à condition que la mesure soit prise par un médecin militaire. Le médecin militaire arriva et demanda à l’adjudant-chef de baisser son pantalon, ce qu'il fit. 

     

    Le médecin plaça le ruban à mesurer sur le bout du pénis de l’adjudant-chef et procéda vers l'arrière. 
             "Mon Dieu!' dit le médecin, mais où sont vos testicules ?
      

     

             Le vieil  adjudant-chef répondit calmement : 


    >
                        ...En Indochine !

     

     

     

     

    IMPÔTS SALUTAIRES. 

      

     Le mari et son épouse, lors d'un vol vers le sud, se retrouvent sur une île déserte après que leur avion se soit écrasé. 

    Rien ne laisse présager qu'on pourra les secourir. 

     Le mari demande à son épouse  

    (apparemment, c'est elle qui gère les finances) : 

    " Chérie, est-ce que tu as payé nos impôts sur le revenu avant de partir ? "  

    Et elle de répondre : " Non ". 

     Il lui demande aussi : 

    " Est-ce que tu as payé notre taxe foncière avant de partir ?” 

    Et elle de répondre : " Non " . 

     Il lui demande encore :  

    " As-tu payé notre taxe d'habitation avant de partir ?” 

    Et elle de répondre : "Non" .   

     Alors le mari lui saute au cou et l'embrasse. 

    Elle lui demande pourquoi il est si content. 

    Il lui répond :

     

    " C'est sûr, ils vont nous retrouver »

     

     

     

    « Pour tout dire.....Gris à vendre! »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 29 Novembre 2017 à 10:29

    kikou Sabine,

    tu n'es jamais tranquille !

    Ici il neigeotte et du coup je mets le sapin.

    Passe une bonne journée, bisous

    Nadine

    2
    Mercredi 29 Novembre 2017 à 10:30

    Bonjour Sabine  ,

    les potirons vont pas se garder si gelée dommage

    je vois encore de l'orage dans l'air chez fifille

    elle l'aura voulu elle la eut ,

    belle journée très froide -2°chez moi !

    ce matin mais quel soleil bien mieux

    que cette pluie des derniers jours , gros bisou

    bonne journée ,

     

      • Mercredi 29 Novembre 2017 à 13:30

        au congelateur et distribues mais bcp d'autres a l'abri chez moi!

        bisous

    3
    Mercredi 29 Novembre 2017 à 13:06

    Tu n'es jamais au calme avec la famille… désolée, mais tu as raison de prendre du recul…

    Voilà de beaux potirons, je te souhaite de trouver ceux que tu recherches pour l'année prochaine.

    Chez moi toujours pas de pluie, la météo avait annoncé de la pluie pour la semaine dernière… mais toujours ciel bleu et grand soleil ! Il faut arroser les plantes !

    Merci pour les blagues que tu nous offres, cela fait du bien de rire et sourire.

    Que tout rentre dans l'ordre chez toi. Bisous

    4
    Mercredi 29 Novembre 2017 à 15:17
    nays&

    bonjour Sabine

    déjà pas mal ça 58 euros et pas taxés je présume héhéhé

    hé ben ça n'en fini pas ...drôle ton patelin hihi vrai que nous ne connaissons personne a part l'épicier et la boulangère, nous sommes loin du village et tant mieux

    bisous et a tes chéris  nous avons de la neige ☺☺

    5
    Mercredi 29 Novembre 2017 à 15:48

    Merci pour les sourires.

    Bonne fin de mercredi, avec un rayon de soleil mais de plus en plus froid.
    Bisoux, ma sabine

    6
    Mercredi 29 Novembre 2017 à 18:10

    C'est quand même terrible que les lois soient ainsi transgressées chez toi dans ton village et aux alentours , je croyait que ton gendre n'avait plus le droit de s'approcher de ta fille ni de ses enfants ? ce n'est donc pas vrai ? et pourquoi la maréchaussée n'est pas plus vigilante ?

    Il est vrai que ta fille (pardon) se conduit comme la plus imbéciles des femmes , elle se fait battre et elle en redemande , elle est maso cette nana . Fuis là comme la peste sinon toi aussi tu finiras mal , mais différemment d'elle .

    Tu n'es quand même pas responsable de sa connerie , elle a des enfants et elle ne les aime pas assez pour prendre son jules par les couilles et l'envoyer paître loin d'eux , elle ne mérite pas ton amour de mère .

    Bonne soirée quand même ma Sabine et choisi plutôt ton mari (gentil) que ta fille (bêtasse) les enfants ne sont pas faits pour rester à vie dans les jupons de leurs parents . C'est ainsi , toi aussi tu as pris ton envol et si tes parents s'en étaient mêlés je ne crois pas que cela t'aurais plut .

    Gros bisous marseillais .

    Renée (mamiekéké).

    7
    Mercredi 29 Novembre 2017 à 21:23

    Tu n'es jamais tranquille, ça devient angoissant pour toi de plus en plus, bisous

    8
    lectrice
    Mercredi 29 Novembre 2017 à 21:32

    bonsoir sabine, je suis de l avis de  mamiekéké a   100 pourcent, un dangereux mec,   c est dingue de se faire battre une  femme meurt tous les trois jours de son conjoint, c est pas normal, tu a raison il te saperai toi aussi, a cayenne direct , elle a l age,  on   quitte ces parents un jour, les petits bourgs tout ce sait ok, mais  ils oublient que ça peut pendre a leur nez aussi,dans toutes famille problème il y a pas  les memes, bon courage, kénavo.

    9
    Jeudi 30 Novembre 2017 à 10:26

    A ce que je crois comprendre à mi mots, ta vie de famille est loin d'être un long fleuve tranquille... Je compatis bien chaleureusement car je sais comme ce que vivent nos enfants peut rejaillir sur nous..

    J'ai été confrontée à des situations de violence masculine et il est vrai que s'il y a quelques "progrès", il y a encore tant à faire pour protéger les femmes. Je me garderai bien d'émettre un quelconque jugement sur quoi que ce soit, on n'est JAMAIS, JAMAIS, à la place des autres. Tout ce que je peux dire c'est que le facteur "peur" n'aide pas les femmes violentées.

    Tiens, si le coeur t'en dit, un texte que j'avais écrit il y a quelques années déjà

    http://enviededouceur.canalblog.com/pages/elles/34790887.html

    Plein de courage Sabine, gros bisous!

    10
    Jeudi 30 Novembre 2017 à 14:09

    Bonjour Capitaine,

    Pour la courge verte, ce doit être la "courge musquée de Provence" ... Une seule a poussé cette année dans le jardin, même s'il y avait eu beaucoup de fleurs, mais elle jolie, énorme et pour l'instant, elle est en "déco" dans la véranda et jaunit tout doucement.  (Elle est en photo sur mon blog).

    Triste de voir arriver ces fêtes de fin d'année et que rien ne change dans la situations familiale toujours aussi difficile à accepter de votre fille. 

    Merci pour les petites "histoires" drôles.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :