• un jour en vrac....

    Je cherche un rêve......un rêve.... je reprends mon chemin ,j'ai beaucoup de mal à enlever les 2 Fdu verbe "souffrir"...mais c'était à prévoirJe cherche un rêve......un rêve....!

     

    En breton,il y a une façon amusante de dire que l'on vieillit.

    - <<Penaos'man kont>>

    - <<Me zo'vel lost al leure,wadraon ordin>>

     

    "Comment ça va?"

    "Je suis comme la queue du veau,je vais toujours vers le bas"

     

    (Peut-être ai je fait une faute mais je le comprends un peu mais ne sais pas l'écrire).

     

    LaJe cherche un rêve......un rêve.... m'apaise.........

     

    La forêt aussi Je cherche un rêve......un rêve....! Je cherche un rêve......un rêve........

     

        Après ces quelques jours de "débâcle" profonde... il me faut remonter à la surface  vers ma vie, retrouver le rythme de mes journées. Et je vois que les choses se font d'elles-même, que les évènements se mettent en place, tout doucement, pour me ramener vers les activités de ma vie   .   

     

    allez je descends un jour en vrac....

     

    Trois paires

     

    Une petite fille demande à son grand-père : - Papy, pourquoi t'as trois paires de lunettes ? - Ben la première, c'est pour voir de près, et la deuxième c'est pour voir de loin. - Oui, mais la troisième ? - Ah ben, celle-là, c'est pour chercher les deux autres.

     

     

    Oups !

    A bord d'un avion, le pilote prend le micro :
    - Mesdames et messieurs, l'équipage vous souhaite la bienvenue à bord. Nous atterrirons à New York vers 18 heures. La température extérieure est de -41 degrés, nous volons à une altitude de dix mille trois cent mètres et notre vitesse est actuellement de neuf cent kilomètres / heure. Nous vous souhaitons un bon vol.
    Puis, oubliant de couper le micro, il s'adresse à son copilote :
    - Bon, ben maintenant je vais chier, et après je me tape l'hôtesse.
    Du fond de l'appareil, celle-ci se précipite, rouge de confusion, vers le poste de pilotage.
    Une petite vieille la retient par le bras :
    - Courez pas comme ça ! Il a dit qu'il allait chier d'abord.

     

     

     

    Le goût du risque

    Sur un vol long-courrier, tout le monde dort sauf un couple d'homos qui n'arrive pas à trouver le sommeil. Le moins timide propose à son ami de faire l'amour, là, tout de suite, dans l'avion.
    - Allez, on le fait , on en avait déjà parlé, tu étais d'accord !
    - Non, mais tu te rends compte du monde qu'il y a ! Merci bien, j'ai pas envie de me prendre la honte si on nous surprend.
    - Mais on risque rien, tout le monde dort. Allez, viens !
    - Comment tu peux en être aussi sûr ?
    - Tiens, regarde.
    Il se lève et demande à voix haute :
    - Est-ce que quelqu'un aurait un stylo, s'il vous plaît ?
    Aucune réaction des passagers.
    - Tu vois, ils dorment tous. Prends-moi, j'en ai vraiment trop envie !
    Le second, rassuré, se met a l'ouvrage. Ils font l'amour sans être dérangés et s'endorment peu de temps après.
    Au petit jour, l’hôtesse passe dans les rangs et demande si tout s'est bien passé. Non loin des places de nos deux amoureux, une petite vieille grelotte.
    - Madame, tout va bien ? lui demande l’hôtesse.
    - Oh, j'ai eu un peu froid cette nuit, sinon ça va.
    - Mais vous auriez dû demander une couverture.
    - Ah ça non ! Un monsieur a demandé un stylo et il s'est fait enculer !

     

      

    Bienvenue à bord

    Sur un petit aéroport africain, un avion est immobilisé depuis plus d'une heure. Un passager impatient demande à l'hôtesse ce qui se passe.
    - Nous avons un problème technique. Le pilote pense qu'il y a une pièce défectueuse dans l'un des réacteurs. Il refuse de décoller.
    Deux heure plus tard, l'avion décolle enfin.
    Le passager demande à l'hôtesse :
    - Alors, la pièce a enfin été remplacée ?
    - Non, juste le pilote.

     

    un jour en vrac....

    « écoeurée......un nouveau pas.... »

  • Commentaires

    1
    Samedi 30 Juillet 2016 à 21:02

    Hé oui,  et il faut bien faire face, et toi tu le fais avec ta volonté et ton courage, tes souffrances sont bien présentes mais elles ne t'empêchent pas d'avancer !!! bel exemple !!! bravo !!!

    Gros bisoussss

    2
    Samedi 30 Juillet 2016 à 21:09

    Je pense bien fort à toi et je t'envoie pleins d'ondes positives!

    big bisous et bonne soirée

    3
    Samedi 30 Juillet 2016 à 21:22

    Quand on est au fond, on remonte forcément...

    Bisous

    4
    JOSETHE
    Samedi 30 Juillet 2016 à 23:57

    Dans toutes circonstances plus ou moins douloureuses qui jalonnent notre vie, nous sommes bien obligés de continuer notre chemin. Dans tous les cas, Il faut persister dans nos efforts afin de vivre pour ceux que nous aimons et pouvoir avancer. 

    Je pense à toi, je t'embrasse fort.

    5
    Dimanche 31 Juillet 2016 à 07:30

    Tu as raison, rien de tel qu'un peu d'humour pour remettre les idées en place...

    Bisous et bon courage

    6
    Dimanche 31 Juillet 2016 à 08:21

    bisous

    7
    Dimanche 31 Juillet 2016 à 09:22

     bonjour sabine juste quelques bisous qui s'envolent de Concarneau essaie de prendre soin de toi tu es très et si courageuse je t'embrasse de tout mon cœur monette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :