• Un autre jour.....

         Mes petits enfants vivent très mal de partir à 100kms ds une nouvelle famille d'accueil et de changer d'école et de collège(BEPC pour Thomas en juin). Ma fille vit mal cet éloignement aussi.Cette fois je veux rencontrer le juge en face et qu'il m'explique ou est la stabilité qu'il voulait donner aux enfants ,en les séparant de leur mère en aout 2016 et en les plaçant.....18 mois après ,3ème famille simplement parce que la 2ème ne supporte pas les ordres!Il s'était engagé auprès du juge en aout 2017.un enfant n'est pas un objet !

    Non ,STOP,je crois que je vais faire un article ds le journal et écrire plus haut.

    Cherchent ils une rechute de la maman?

    Pour moi 3ème nuit à retourner le problème dans tous les sens?

     

    « La chanson dit , une de fini...tout se passe bien. »

  • Commentaires

    1
    Samedi 13 Janvier à 07:35

    oh lalala comme je te comprends

    mais je suis sur que tu vas trouver une solution

    2
    Samedi 13 Janvier à 07:42

    bonjour ma douce 

     je suis bien de ton avis les enfants ne sont pas des objets loin de la vie , ils sont la vie  notre vie , nos amours et la les séparer de leur maman est pour moi un crime , mais je sais aussi par experience dans la vie que ces gens la ont un coeur de pierre et pour eux ça le reste  , je n aie pas d autre mots qu affreux sur les levres , mon dieu que c est triste pour eux surtout et bien sur pour vous aussi , j espere au moins qu ils seront tres tres heureux mais deja de changer d  école les perturbe drolement fort , mais il n y a rien a attendre d humain chez ces gens la , pourquoi mais pourquoi font ils payer aux enfants aussi fort c est injuste et pourtant de voir nos petits heureux quel bonheur et tout doit etre fait pour cela et je sais que toi tu feras ce que tu peux mais que de larmes aussi pour toi gentille mamie pour eux 

    allez encore une fois haut les coeurs et bats toi pour eux 

     je t embrasse bien fort avec amitié

    3
    Samedi 13 Janvier à 07:54

    Pauvres enfants, ballottés au gré des adultes, comme de vulgaires objets ...

    Bon week end, toujours dans la grisaille ...
    Mais m'en fou, mon ordi fonctionne, mais je ne trouve pas le meilleur moyen de faire mes sauvegardes.
    Bisoux, ma sabine


    4
    Samedi 13 Janvier à 10:14
    La vie est un long fleuve pas tranquille du tout !
    Ne laisse pas faire !
    Bon samedi quand même !
    5
    Samedi 13 Janvier à 10:21

     coucou ma sabine

     je ne peut faire autrement que te dire ma compassion pour toi  mais fait toi aider tu vas y laissé ta santé je t'embrasse de tout mon coeur monette

    6
    Samedi 13 Janvier à 10:40

    Ce qui confirme ce que j'ai toujours pensé : pour avoir le droit de faire des gosses il faudrait un permis. Aussi contraignant que pour en adopter. Pas bon, pas de gosse ! Et c'est réglé.

    On fait pas des gamins comme on achète un jouet...

    Après on voit le résultat... une vie pourrie et des enfants qui trinquent !

    Gros bisous et bon courage

     

    7
    Samedi 13 Janvier à 11:21

    C'est bien ce que je pensais, où est la stabilité à 100 km de la maman? 

    tu as raison, il faut taper plus haut. 

    Qui est le ministre qui s'occupe des affaires sociales, le même que celui de la santé je pense ou alors tu écris directement à l'Elysée, une maie l'avait fait, elle a eu une réponse et son dossier avait été transmis au préfet qui avait alerté les services compétents. 

    On marche sur la tête en France. 

    Bises

    8
    Samedi 13 Janvier à 11:39

    Souvent, un article de presse fait avancer le dossier.

    Courage

    Bisous

    9
    Samedi 13 Janvier à 15:47

    L'absurdité des bureaucrates bien au chaud qui ont oublié où est placé leur cœur !

    Je n'aurais jamais voulu être dans la justice !

    Bisou

     

    10
    Samedi 13 Janvier à 17:58

    Kikou amie Capitaine, la justice ça existe pas,

    juste des gens qui connaissent pas les problèmes car eux vive sans

    le journal local peut faire un article si toutefois les intéressent

    ou encore une petite place dans le journal,

    alors assayer de faire peut-être que ?

    bisou amie bon courage, bon dimanche

    11
    Dimanche 14 Janvier à 10:32

    Bonjour Sabine, je pense qu'actuellement la justice s'en tape

    des affaires sociales il y en a de trop alors baisse les bras et fait n'importe quoi,

    et qui trinquent; le peuple, bisou bon courage

    dans tes démarches s'y aboutissent sera tant mieux

    mais qui risque rien n'ont rien , bisou mon amie bon dimanche ,

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :