• Tu ùe manques..trop.

         Mon petit pèreTu ùe manques..trop. tu me manques..... trop!Je sais tu n'étais qu'un chien mais tu étais mon gamin et je te confiais mes chagrins...mes joies aussi d'ailleurs.Maintenant tu n'es plus là et la nuit je ne rencontre que le vide quand je voudrais t'étreindre.Tu étais malicieux et tu me faisais rire même quand je venais de te gronder..

    Depuis que les enfants ont été placés soi -disant pour trouver une certaine stabilité et surtout déplacés sans cesse parce que les familles d'accueil semblent plus fragiles que la maman,je m'éteins doucement.Cette fois les voilà partis ,en pleine année scolaire ,à 100km s aussi je n'ai que faire des promesses des référents.Je reprends de plein fouet la mort tragique de mon gendre ( Tu ùe manques..trop.)et je revois chaque détail à partir du moment;ou j'ai refusé d'aller voir parce que je recevais ,   ou je l'ai trouvé et ou j'ai dû l'annoncer à ma fille !Je revis son regard posé sur moi,sa détresse et le début de "sa folie". Les moments ou nous avons choisi de séparer la fratrie car Nolan ,pensant que c'était sa faute (une engueulade 2 jours avant) se scarifiait,s'arrachait des touffes de cheveux ,brûlait ses doudou etc...

     

    Pardon je ne suis pas là pour vous faire "pleurer dans les chaumières "

    mais il faut que je sorte tout celaTu ùe manques..trop. de mon corps qui me fait terriblement mal.

     

     

    Je vais partir !Ben oui,J'ai une bonne nouvelle à  annoncer : je viens de gagner un voyage pour deux personnes à Tahiti et j'ai pensé à toi... tu pourras sortir mes poubelles pendant mon absence ?

     

       

          L'ex repart demain et moi je vais voir mon énergéticien .Le mari a une bronchite mais ne veut voir le doc.

    C'est l'histoire d'un couple heureusement marié depuis des années. La seule friction nuisant à leur bonheur était l'habitude du mari de péter fort comme une mitraillette, chaque matin à son réveil.
    Le bruit réveillait sa femme, des larmes lui montaient aux yeux et la senteur l'empêchait de respirer.
    Chaque matin elle le suppliait d'arrêter d'agir ainsi car cela la rendait malade. Il lui a dit qu'il ne pouvait arrêter et que c'était parfaitement naturel.
    Elle lui a recommandé d'aller voir un médecin. Elle était inquiète et avait peur qu'un jour il finisse par se vider les entrailles. Les années ont passé et il continuait ses pets à répétition. Un matin, le jour de l'Action de Grâces, comme elle préparait la dinde pour le souper et qu'il dormait profondément au 2e, elle a vu le bol où elle avait déposé les entrailles de la dinde (gésier, foie, rognons, etc.) et le cou, ainsi que tous les morceaux en trop.
    Une pensée malicieuse a pénétré son esprit. Elle a pris le bol et est montée au 2e où son mari dormait à poings fermés et, écartant tout doucement les couvertures, a tiré sur la bande élastique de son sous-vêtement et vidé le bol contenant les entrailles de la dinde dans son caleçon.
    Un peu plus tard, elle a entendu son mari se réveiller avec son bruit de trompette habituel lequel a été suivi d'un cri strident et d'une course effrénée à la salle de bain. La femme pouvait à peine se contrôler comme elle se roulait de rire sur le plancher, les larmes aux yeux !
    Après des années de torture, elle s'est convaincue qu'elle l'avait bien eu! Environ 20 minutes après, le mari est descendu, le caleçon taché de sang et, le visage rempli d'horreur. Se mordant la lèvre, elle lui a demandé ce qui se passait. Il lui a répondu:
    - Chérie, t'avais raison. Toutes ces années tu m'avais prévenu et je ne t'ai pas écouté.
    Sa femme lui demande:
    - Qu'est-ce que tu veux dire ?
    - Ben, tu m'as toujours dit qu'un jour je finirais par me vider les entrailles en pétant comme ça et aujourd'hui c'est finalement arrivé ! Mais, une chance du Bon Dieu, avec de la vaseline et mes 2 doigts, je pense avoir remis le tout en place.Tu ùe manques..trop.

     

                  Dehors la pluie et le vent font rage.....aussi le froid rentre de partout c'est cela les vieilles maisons.100 km s ds les terres ,des rafales de vent qui vous plaquent ,la pluie qui gifle et la peur des coupures d'électricité!

    Je vais aller lire puis essayer de dormir un peu.

     

    Une petite dernière:

    Elle est mignonne celle-là !!!!!
    > > Un Belge en voyage en Chine achète des lunettes révolutionnaires
    > > Elles permettent de voir complètement nues les personnes habillées.
    > > Il sort dans la rue et met ses lunettes.
    > > Il voit tout le monde à poil. Il est en extase !
    > > Il enlève les lunettes : habillées.
    > > Il remet les lunettes : nues.
    > > C'est incroyable !
    > > Dans l'avion du retour, il devient fou en voyant les hôtesses nues.
    > > Avant d'entrer chez lui, il met ses lunettes pour voir sa femme toute nue.
    > > Il ouvre la porte et voit sa femme et son meilleur ami assis sur le canapé, nus.
    > > Il enlève les lunettes : ils sont toujours nus.
    > > Il remet les lunettes : toujours nus
    > > Il enlève les lunettes : encore nus.
    > > Furieux il hurle :
    > >
    > > " Saloperie de camelote chinoise, trois jours que je les ai et elles sont déjà foutues !"

     

    Tu ùe manques..trop.

     

    « Je n'arrive pas à y croire.....Eh non ... »

  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Janvier à 22:07

    courage Sabine,

    ils seront peut-être bien cette fois,

    mais tu les reverras et ils pourront peut-être

    te téléphoner. Ici pluie et vent fort aussi.

    Bonne lecture, bisous

    Nadine

    2
    Mardi 16 Janvier à 22:28

    gros gros bisous

    3
    Mardi 16 Janvier à 22:51

    Coucou Sabine,

    quand on est mal on a envie de crier au monde entier.

    J'espère que tu pourras revoir tes petits dans pas trop longtemps, tu n'as pas le droit d'y aller? ou c'est trop compliqué d'aller jusque là bas pour les voir?

    C'est vrai cette histoire de voyage? Qu'est-ce que ce serait bien pour toi.

    Je comprends pour ton chien on s'attache à nos animaux familiers, moi c'était ma chatte Cyann elle est sur ma bannière.

    Bonne semaine (je suis en pause) et gros bisous.

    4
    Mardi 16 Janvier à 23:07

    J'ai l'impression que, en plus des images qui te reviennent sans cesse, tu culpabilises pour le suicide de ton gendre. Pourtant, quand ce malheur arrive, il faut se dire qu'on ne pouvait pas l'empêcher : tu n'y pouvais rien.

    Tu accumules trop de soucis (de malheurs) : pense au premier conseil que je t'ai donné.... Si au moins tes douleurs se calmaient, la vie te serait moins dure.

    Gros bisous des montagnes où la tempête est arrivée, avec la pluie : pas de jaloux !

    5
    marifa
    Mardi 16 Janvier à 23:35

    Bonsoir,

    ls souvenirs bien souvent les plus cruels et les plus douloureux remontent à la surface quand on est pas bien dans sa tête ni dans son corps; je te comprend mais il faut que tu ranges les mauvaises visions dans un casiers bien enfouis au fond de ta tête et que tu continue à te battre pour toi et pour ta santé. Les petits s ils sont bien cette fois te donneront des nouvelles. Et si tz fille est de nouveau seulle, tu pourras revoir le petit Enola qui a du bien changer.

    Mon mari il pête pas mais il ronfle ; donne moi un bon reméde qui lui fasse passer cette musique nocturne .

    Moi je dois changer de lunettes mais c est prévu une amélioration avec de nouveaux verres mais

    pas pour voir les gens déshabillés; oh oh

    Essaye de te reposer et surtout garde ton humour qui me fait tant de bien le soir .

    Et merci pour la pluie mais maintenant reprend tes envois ( vent et pluie ) ici on ne s abitue pas à 3 jours gris et humide.

     

    Bonne nuit

     

    6
    Mardi 16 Janvier à 23:59

    Ma tite douce Sabine,

    il faut effacer tout cela de ta tête, cela te fait mal de remuer

    toute cette série de malheurs, pense plutôt que les petits seront bien

    même si c'est plus loin et pour le voyage j'aimerai biens que cela t'arrive

    pour de bon;MDR...ton histoire de prêt bisou ma douce bon mercredi ,

    7
    Mercredi 17 Janvier à 01:04

    HAAAAAA je sens que le moral n'est pas au beau fixe , mais je sais aussi que tu vas te reprendre très vite .

    Je commence à te connaître bien , tu sais prendre aussi les petites joies pour te remettre vite sur pieds et tu as raison . Bonne et douce nuit à toi , avec le moins de douleurs possibles .

    Gros bisous marseillais de la nuit , à bientôt , à très vite .

    Renée (mamiekéké).

    8
    Mercredi 17 Janvier à 05:08

    Bonjour et bien tu as bien fait d'écrire ce qui te fait souffrir, écrire est le meilleurs moyen de supprimer ce poids que l'on a à l'intérieur, il faut se confier sinon ce mal nous détruit, la vie n'est vraiment pas de tout repos pour toi, mais te connaissant tu te relèveras vite, il faut surtout essayer d'effacer toutes ces affreuses images je sais ce n'est pas facile, il m'arrive de revoir bien souvent le soir où mon mari s'est éteints ce sont des images très difficle à s'estomper, mais doucement elles s'aténuerons courage gros bisous

    9
    Mercredi 17 Janvier à 05:13

    pas facile en effet, mais j'espère que tes petits seront dans une bonne famille en attendant leur retour 

    10
    Mercredi 17 Janvier à 06:44

    En espérant, pour tes petits, que cette fois, ce sera la bonne famille ...

    Bon mercredi ... sans commentaire.
    Bisoux énervés.

    11
    Mercredi 17 Janvier à 10:10

    bonjour 

    je te sens trés malheureuse 

    mais allez vite ,il faut tourner la page 

    mais je sais pas facile de le faire 

    je ferais mieux de me taire car je sais pas non plus tourner la page 

    bon courage a toi  ,pour les petits 

    au fait je viens avec toi a tahiti ? 

    bisous 

    12
    Mercredi 17 Janvier à 10:23

    Personne ne peut porter le poids du monde sur ses épaules... 

    Bisous et bon courage

    13
    Mercredi 17 Janvier à 10:31
    nays&

    et o combien je comprends ton chagrin Sabine, eux ne nous donnent qu'amour ♥♥

    douce journée  bisous et a tes chéris qui t'en donnent aussi tout plein ♥

    14
    Mercredi 17 Janvier à 11:20

    Il faut juste espérer qu'ils seront bien là où on les a envoyé mais c'est loin quand même.

    Comment veux-tu ne pas être marqué par un tel événement qu'un suicide? 

    comment sont prévus les visites avec la maman.

    Elle tient le cou, le tout petit va bien?

    C'est vrai que les maisons anciennes sont des maisons à courant d'air mais c'est plus maintenant que nous pourrons nous en faire construire une neuve.  

    Bises

    15
    Mercredi 17 Janvier à 11:25

    Bonjour ma Sabine

    Je ne savais pas pour le suicide de ton gendre, mais maintenant je comprend mieux le pourquoi du comment

    Essaies d'oublier ce moment ma douce, c'est vraiment pas bon à ressasser tout ça !

    As-tu réellement gagné un voyage ? Je crains bien que non toi et tes pitreries pour détourner l'attention !!!!

    J'ai bien rit avec Mr Pets hihihi,  et tout remit hihi, PTDR

    Ici beaucoup de vnet et la pluie, ras le bol général

    Bonne journée et gros bisous, je vais faire des crêpes pour me réchauffer

    Coco

    16
    Mercredi 17 Janvier à 11:28

    Que de douleurs chez toi ! Je suis peinée pour ton petit chien, on s'attache tellement à nos petits animaux et quand ils partent ça fait très mal. 

    Je ne peux pas te conseiller avec tout ce que tu as accumulé, je peux juste t'envoyer mes pensées de soutien, mais il est temps que les journées rallongent et deviennent plus belles car toujours dans cette obscurité nous fait encore plus broyer du noir.

    Courage à toi, gros bisous

    Et....oh tes blagues j'étais pliée, surtout celle des pets  

    17
    Mercredi 17 Janvier à 13:28

    Tu as la faculté de nous faire pleurer et rire à la fois dans le même billet.

    Courage, rien n'est tout à fait mauvais, il y a toujours une petite lueur quelque part et puis, 100 km c'est une heure et demie de voiture, pas si loin de nos jours.

    18
    Mercredi 17 Janvier à 15:08

    Bonjour Sabine 

    une page mi- figue mi- raisin

    la vie avec ses turpitudes on a bien du souci à se faire

    oublier impossible juste faire taire en soi ce sentiment d'impuissance ,

    mais moi j'attends le printemps pour pouvoir aller faire

    de belles balades en forêt noires c'est si beau

    avec ses torrents fraicheur et détente je m'en lasse pas

    bisou mon amie je t'apporte un peu de printemps

    et d'espoir de jours meilleurs ,

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :