• that is the question.....

     

     

          

    Un père très riche, voulait enseigner à son enfant la signification du mot "pauvreté".
    Il lui proposa d'aller passer une journée dans une famille à la campagne...
    De retour en ville, le père lui demanda:
    Alors, qu'as tu pensé de cette expérience?
    As-tu appris quelque chose?
    L'enfant lui répondit:

    - Nous avons un chien et eux en ont quatre ..
    - Nous avons une grande piscine, avec de l'eau traitée, mais eux ont un étang, avec de l'eau cristalline, des petits poissons et d'autres belles choses...
    - Nous avons la lumière électrique pour éclairer notre jardin, mais eux ont les étoiles et la lune pour s'éclairer...
    - Notre jardin arrive jusqu'au mur, le leur va jusqu'à l'horizon...
    - Nous achetons notre repas, eux le cultive, le récolte et le cuisine...
    - Nous écoutons des cd, eux ont une symphonie continue de criquets, de cigales et autres animaux... Parfois tout ceci est même accompagné par les chants du voisin, qui cultive sa terre...
    - Nous utilisons le four à micro ondes et chez eux, tout ce qu'ils cuisinent à la saveur du feu lent...
    - Pour nous protéger nous vivons avec des systèmes d'alarme et chez eux les portes restent toujours ouvertes, protégés par l'amitié de leurs voisins...
    - Nous sommes toujours reliés à notre téléphone, à notre ordinateur, notre television, eux sont reliés à la vie, au ciel, au soleil, à l'eau, aux champs, aux animaux et à leur famille...
    Le père resta très impressionné par tous ces propos...
    L'enfant termina en disant ceci:
    Merci papa pour m'avoir montré oh combien nous sommes très pauvres...
     
            Il pleut dehors  mais   cela ne me dérange pas,la campagne est si belle,les prés si verts et mon potager en rit!
    Et si nous avions le pouvoir d'être heureux, ici et maintenant?
    Lisez ce livre (À la suite d'un événement dramatique, Elsa se retrouve plongée dans un profond désespoir. Une rencontre aussi étrange qu'inattendue va l'emmener à la découverte d'elle-même ; à la découverte du bonheur ; à la découverte de la vie.Elsa n'oubliera plus jamais qu'il n'existe qu'un seul jour à vivre : aujourd'hui.)
            Déjà j’essaie de rire le plus possible....
    même de moi .De tout !
     
     
    Prédicatrice ou Provocatrice ?
    Vous dîtes quoi ?
    Je ne juge pas je pose seulement la question.
     
     
         Hier  soir j'étais colère et triste des paroles méchantes de ma petite-fille,une gamine (18 ans) que j'ai chouchouté voire  gâtée,que j'adorais .....Mais comme elle l'a si bien dit ,poursuivons chacune notre route.....Moi la vieille (ce sont ses propos)!J'ai osé dire qu'elle était provocatrice dans sa façon d'être,dans son maquillage ,etc....
     
    La nuit porte conseil 'est ce pas?
    Mais je ne me sens pas vieille!
    Mais je ne suis pas "vieille". Certes l'âge a parcheminé ma peau,mes longs cheveux blonds sont devenus blancs depuis si longtemps,je ne sais plus rester longtemps debout....
    A t 'elle oublié que son temps viendra?
    Pour moi,vieillir, est un privilège qui n’est pas donné à tout le monde  .
     
    Connaissez vous ce texte de Bernard Pivot?
     
    « J’aurais pu dire :
    Vieillir, c’est désolant, c’est insupportable,
    C’est douloureux, c’est horrible,
    C’est déprimant, c’est mortel.
    Mais j’ai préféré « chiant »
    Parce que c’est un adjectif vigoureux
    Qui ne fait pas triste.
    Vieillir, c’est chiant parce qu’on ne sait pas quand ça a commencé et l’on sait encore moins quand ça finira.
     
    ...........................
     
    Un jour, dans le métro, c’était la première fois, une jeune fille s’est levée pour me donner sa place…

    J’ai failli la gifler. Puis la priant de se rasseoir, je lui ai demandé si je faisais vraiment vieux, si je lui étais apparu fatigué. !!!… ?

    – « Non, non, pas du tout, a-t-elle répondu, embarrassée. J’ai pensé que ».
    – Moi aussitôt : « Vous pensiez que ? »
    – « Je pensais, je ne sais pas, je ne sais plus, que ça vous ferait plaisir de vous asseoir. »
    – « Parce que j’ai les cheveux blancs ? »
    – « Non, c’est pas ça, je vous ai vu debout et comme vous êtes plus âgé que moi, ça a été un réflexe, je me suis levée. »
    – « Je parais beaucoup… beaucoup plus âgé que vous ? »
    – « Non, oui, enfin un peu, mais ce n’est pas une question d’âge. »
    – « Une question de quoi, alors ? »
    – « Je ne sais pas, une question de politesse, enfin je crois. »

    J’ai arrêté de la taquiner, je l’ai remerciée de son geste généreux
     
    ....................................
    Lutter contre le vieillissement c’est, dans la mesure du possible, ne renoncer à rien.
    Ni au travail, ni aux voyages, ni aux spectacles, ni aux livres, ni à la gourmandise, ni à l’amour, ni au rêve.
    .....................................
    livre Les Mots de ma vie :Bernard pivot
     
     
     
    C'est un président qui rentre chez lui dans son palais d' hiver et qui voit écrit à l'urine dans la neige:
    " Le président est un con !"
    Fâché, il convoque le chef de la police et lui demande le nom du coupable pour le soir.
    Le soir même, le policier se présente au palais présidentiel.
    « Alors dit le président, c'est qui ? »
    Le policier:
    « Et bien, nous avons analyser l'urine et c'est celle de votre premier ministre ! »
    Le président:
    « Alors c'est lui !!! »
    Le policier lui rétorque :
    « Ben... Pas tout à fait, car nous avons aussi analysé l'écriture et c'est celle de votre femme...! »
     
     
    Un professeur de psychologie commence son cours :
    « Aujourd'hui, nous allons étudier les différents stades de la colère ! »
    Il fait venir un téléphone dans la salle, compose un numéro au hasard et demande :
    « Bonjour Madame, pourrais-je parler à Jacques, s'il vous plaît? »
    « Vous faites erreur, il n'y a pas de Jacques à ce numéro ! »
    Il se tourne alors vers les étudiants et dit :
    « Vous venez d'assister à la phase de mise en condition.
    Il recommence et la dame, un peu agacée, répond :
    « Je vous ai déjà dit qu'il n'y avait pas de Jacques ici ! »
    Il réitère une bonne douzaine de fois, raccroche après s'être fait hurler dessus par cette dame devenue hystérique et s'adresse à son auditoire : « Voilà enfin le niveau ultime de la colère ! »
    Là-dessus, un étudiant lève la main :
    « Monsieur, il y a pourtant un stade supérieur ! »
    Et, pour illustrer, il se saisit du téléphone, compose encore une fois le même numéro et dit :
    « Bonjour Madame, je suis Jacques. Y a-t-il eu des messages pour moi...? »
     
     
    Une jeune femme se confie à une amie :
    "Je suis triste parce que je suis encore vierge à 30 ans, tu comprends, je ne connais pas les hommes et j'ai peur de me tromper pour la première fois !"
    Son amie lui dit :
    " Je vais t'expliquer : Tu regardes leurs chaussures; plus ils ont de grands pieds, plus leur sexe est grand !"
    Un jour dans le train le contrôleur frappe à la porte : " Billets SVP."
    La demoiselle regarde ses pieds : IMMENSES.
    Elle file dans le couloir, le contrôleur la poursuit :
    " Votre billet mademoiselle" !
    Elle s'enferme avec lui dans les toilettes et lui dit :
    " Prenez-moi! Je suis à vous toute entière ! "
    L'occasion faisant le larron, le contrôleur met sa sacoche de côté et pour être plus à l'aise essaye de dégrafer le col de sa chemise.
    Il n'y arrive pas et se plaint :
    " Ben... Çà ! C'est bien la SNCF ! Les chemises deux fois trop petites, et les chaussures, quatre fois trop grandes... !"
     
     
    Un homme et une femme sont en train de faire l'amour et, tout d'un coup, il demande:
    - Dis donc, chérie, ton mari va rentrer à quelle heure? Parce que je n'aimerais pas le croiser. C'est quand même mon meilleur ami...
    - Ne t'inquiète pas, il ne rentre pas avant une heure.
    Le téléphone sonne.
    La femme répond :
    - Oui, bonjour mon chéri ... Bien mon chéri ...
    D'accord mon chéri ... A tout à l'heure mon chéri.
    Puis, elle se tourne vers son amant :
    - C'était mon mari. On a une heure de plus.
    - Ah oui, comment ça?
    « Ben... Il est en train de jouer au tennis avec toi...! »
     
     
          Bon ,je dois aller chez le médecin
     
     
     
    « a...plus je ne sais plus »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Août à 15:18

    belle histoire du père très riche , l'enfant a tout compris !!!!

    bises !!!

    2
    Mercredi 14 Août à 15:24

    Provocatrice, prédicatrice, elle fait comme elle veut, si ça se trouve elle ne se voit pas comme elle est et tant mieux pour elle. 

    Moi non plus je ne touche pas à mes cheveux, ils ne sont pas encore complétement blanc mais je vois parfois des femmes de mon âge d'un noir corbeau qui ne trompe personne et ça ne me plait pas. 

    Grise je deviens grise je resterai. 

    T'inquiète pas même si tu ne verras pas son tour viendra à ta petite fille, quelle génération !

    Bon après-midi. 

    3
    Mercredi 14 Août à 16:40

    bonjour sabine  oui nous avons nous aussi été jeune mais jamais au grand jamais je ne me suis moqué d une personne agée bien au contraire je les aimais tres fort et meme si ja ie moi aussi maintenant les cheveux bien blancs , j aime toujours les personnes plus aggées que moi je les trouve tres sages , oh il doit bien y avoir des bourriques dans le lot ça ne peut guere etre autrement mais si elles le sont maintenant , elles l auront sans doute été toute leur vie 

    aujourd hui on a pas faient grand chose juste le nécessaire et c est deja bien 

     je t embrasse 

    4
    Mercredi 14 Août à 17:45

    Excellente l'étude de la colère !!!

    Bonne fin de journée Sabine

    5
    Mercredi 14 Août à 18:18

    ... si avoir des cheveux blancs c'est être vieille, alors je le suis depuis longtemps!

    Ta petite fille  s'habille comme elle le veut, c'est à elle d'assumer le regard des autres et tant pis si elle est ridicule..

    Ce qui est dommage , ce sont ses réflexions méchantes.

    Pense à toi, c'est cela le plus important!

    Je t'embrasse,

    Mireille du Sablon

    6
    Mercredi 14 Août à 20:16

    Bonjour Sabine,

    tu en prends des coups avec ta famille, sale gamine qui aura aussi son tournant de la vie profite de la tienne un max sans te retourner bisou mon amie moi je retourne chez moi demain Monique sortie et va bien juste des contrôles à l'hôpital réunion de toute la famille enfants petits enfant de Monique et moi bien sûr, et François !!!je reviens le 23 pour un évènement très spécial, le 24, jour de grand bonheur, bisou bonne fin de semaine pas trop présente des choses à faire,

     

    7
    Jeudi 15 Août à 03:33
    Bonjour Sabine Passe une très bonne fête du 15 Août Avec amitiés René
    8
    Julia2019
    Jeudi 15 Août à 06:02
    Bonjour c'est superbe tout ce que tu as écrit vraiment génial . Prend soin de toi Bisou
    9
    Jeudi 15 Août à 07:50

    Coucou Sabine

    Je suis vieille dans mon corps! J'ai 86 ans dans mon corps  et je cours vers les 87!

    Mais je ne me suis jamais senti vieille parce que pour moi l'esprit de vieillit pas! Le mien reste heureusement ou malheureusement jeune!

    Tout m'intéresse, tout me passionne, c'est heureux, mais tout ne m'est plus plus permis! Je ne dis pas malheureusement car je profite d'une bonne santé et si la vie ne m'a pas toujours gâtée, je vis chaque jour comme un cadeau de Dieu!

    Je ne peux rien dire de plus, ma chérie!

    Je t'embrasse

    Gigi

    10
    Vendredi 16 Août à 07:29

    Une  morale  dans  cette  histoire, et surtout  ne pas  oublier   qu' au dernier  jours  les riches  ont  beaucoup  à perdre !

     Merci  aussi  pour  l' humour !

    Ce que   je remarque,  c' est  que  de tricher  avec  la nature  fait  qu' on  se trahit   en  fait aux  yeux   des autres !

     Passe  une bonne   journée

     Bisous

     

    11
    Vendredi 16 Août à 09:49

    Bonne journée et l'âge est de se sentir bien, peu importe l'avis des autres, @plus

    12
    Vendredi 16 Août à 23:29

    que se passe t'il sur mon article suivant?

      • Lundi 19 Août à 11:15

        Voici Sabine, tout re fonctionne, je suis désolé pour l'autre article, mais quand j'ai voulu retirer l'image qui bloquait tout le site, c'est l'article complet qui a disparut, mais au moins tu récupères ton blog et les amies et amis vont pouvoir revenir poser leurs petits mots

        Amicalement

        Claude

    13
    Lundi 19 Août à 16:56

    ouf sabine avant je n arrivais pas a venir sur ton blog et j avoue avoir été tres inquiete , grrr pourquoi j aie toujours peur comme ça , mais bon je suis rassurée la , des fois internet nous joue des tours aussi la preuve la encore 

    j espere que tu as pu revoir ton petit cœur de petit fils nous les aimons tellement 

     douce fin de journée 

     je t embrasse 

    14
    Hier à 15:43

    On rigole bien chez vous Sabine, j'aime ça !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :