• Rien à faire!

          Hier le gendarme me dit de venir porter plainte!Ce matin la gendarmette a refusé ma plainte au fait (et l'énergumène connaît les lois)qu'il n'a pas porté la main sur moi!La prochaine fois il la portera ,je l'y pousserai!

    Il faut attendre !Attendre quoi qu'il fasse cramer ma famille?Rien à faire!

    Partir mais ou ?Alors qu'elle a une maison et ses enfants tous les week-end?Lui est logé à 4 kms par les services sociaux n'est ce pas à lui de partir?

    Sentiment d’écœurement mêlée de tristesse.

     

           J'ai demandé à mon chéri pour aller au marché d'automne(produits locaux) à 17h à Comana(20 kms). Peut-être y trouverai je quelque chose pour cuisiner et sinon ce sera un bon moment d'ouverture aux autres.

     

     

    Rien à faire!

    Oui, j’ai le sourire. Je souris pour vous. Je souris pour que vous ne vous sentiez pas mal. Je ne veux pas que vous vous sentiez comme je me sens. »

           Rien à faire! .

     

     

           Un curé ayant une envie très pressante rentre dans un bar pour la satisfaire. Au moment où il rentre dans le bar, le brouhaha et la musique ambiante disparaissent pour laisser la place à un silence très lourd.

    Le curé s’avance vers le barman et demande :
    - Pourrai-je utiliser vos toilettes ?

    Le barman lui répond :
    - C’est que… je ne sais pas si c’est un endroit pour vous!

    Mais le curé insiste :
    - Je vous en prie, il s’agit d’une envie pressante. Ne me laissez pas dans le besoin.

    Alors le barman :
    - C’est que Monsieur le curé, nous avons dans les toilettes de ce bar la statue d’une femme qui, mis à part une feuille de vigne, est complètement nue, et je ne voudrais pas que vous soyez gêné par cela.

    Le curé lui dit alors en se dirigeant vers la porte des toilettes :
    - Ne craignez rien. Je suis tout à fait capable de supporter la vue de ce genre d’objet païen.

    Au bout de quelques minutes, le curé est de retour dans le bar, mais cette fois-ci, la musique bat son plein et le brouhaha montre que tout le monde discute de bon cœur.

    En s’approchant du barman, le curé demande:
    - Je ne comprends pas très bien… Tout à l’heure quand je suis rentré, il n’y avait pas de musique, personne ne parlait, et maintenant, c’est tout le contraire.

    Le barman répond :
    - C’est que maintenant on sait que vous êtes des nôtres. Et d’ailleurs, pour fêter ça, je vous offre un coup à boire!

    - Et pourquoi me considérez-vous comme “un des vôtres” ? Parce que j’ai utilisé les toilettes du bar ?

    Alors le barman lui répond avec un grand sourire :
    - Non, pas tout à fait. Il faut vous expliquer que à chaque fois que quelqu’un va aux toilettes et soulève la feuille de vigne, alors toutes les lumières s’éteignent et se rallument dans le bar… Alors vous le prenez ce verre ?

     

           Rien à faire!

     

     

     

     

           

     

     

     

    « la poisse!jour de vent »

  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Octobre à 17:46

                         Résultat de recherche d'images pour "Gros bisous pour toi"

                                  Bonjour Sabine, 

    Je t'envoie mes gros bisous, avec Fabien, jour et WE de solitude tous les deux mais pas grave on a l'habitude, je lui ai donné hier son acdeau a Fabien il a 36 ans et  un beau chien peluche il a beaucoup aimé et ne s'en sépare pas, il a dormi avec, passe un bon dimanche ma douce, gros bisous de nous Marie et Fabinou

    2
    Samedi 12 Octobre à 18:35

    Je compatis à ta tristesse de voir que la vie t'apporte

    que des déceptions des tiers personnes

    alors oui sourit la vie te le rendras se sourire,

    la roue ne fait que tourner et s'arrêtera à la bonne porte amicalement

    bisou bon dimanche moi sera avec mon papa, a besoin de sortir

    des environnements de petits vieux comme il dit

    alors que lui va avoir 86 ans, le 25 octobre,

    3
    Samedi 12 Octobre à 20:09
    Refuser de prendre la plainte mais c'est pas ce,que dit ke ou la ministre, punaises ça m'énerve, il ne comprendront jamais.
    Bises
    4
    Julia2019
    Samedi 12 Octobre à 20:31

    Bonsoir ,il te reste de prendre un avocat   femme  qui comprendra mieux  et expliqué  ceux que tu nous expliques ici ,tu lui demande conseil .Ne t'inquiète pas ,tu ne payera pas ,pour les quelques conseil qu'elle te donnera .

    Bisou Bonne nuit .

    5
    Samedi 12 Octobre à 20:50

    bonjour

    Juste UN COUCOU JE SUIS DE MOINS EN MOINS SUR L'ORDI

    plus trop envie de me connecter!!

    et je vois que toi ....ça vas pas mieux tu ais toujours dans la mer.......

    passe un bon WE bises

    6
    Samedi 12 Octobre à 22:55

    Je ne comprends pas que les gendarmes ne fassent pas plus, c'est écoeurant. Oui, je vois que pour les enfants ta fille ne peut pas trop bouger, mais alors que lui parte plus loin, il n'a pas une injonction de ne pas s'approcher d'elle où quelque chose comme ça ? 

    Je ne sais que te dire ma Sabine, on est là pour toi mais impuissants

    Gardes le moral ma douce

    Gros bisous

    Coco

    7
    Dimanche 13 Octobre à 01:27

    Bonjour Sabine

    sans critique tu te fait rare chez moi

    c'est un con le gendarme, car il y a non assistance a personne en danger

    Passe un très bon dimanche

    Avec amitiés

    René

    8
    Dimanche 13 Octobre à 07:06

    ma sabine je me dis que la vie est de plus en plus injuste car maintenant c est les amuvais qui ont raison  ça devient tres grave tout ça et moi ça me démoralise car notre education tout fou le camp vers le plus mauvais ah la la mais bordel ou va t on dans ce monde actuel 

    oui on ira te voir en 2020 promit mais pas peut etre avant le printemps ou l été tout depend si je dois etre operée de la hanche ou pas  je saurais ça le 17 donc ça va pas etre long maintenant 

     je t embrasse bien fort 

     marie thé 

    9
    Lundi 14 Octobre à 21:24

    on devrait le faire enfermer...

    10
    Mercredi 16 Octobre à 11:10

    J'adore ta crême Nivéa ....

    Mais par contre, je vois que tu est toujours face à des soucis !!!!!

    Courage !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :