• quelques douleurs..

    Mais on en a vu d'autres!quelques douleurs..

     

    quelques douleurs..

    Je débarrasse un peu.......

     

     Ne fonctionnant qu 'en journée et par beau temps. ...

     

    quelques douleurs..pas de problème......quelques douleurs.. et paf!

     

        Ce matin ,papy et moi-même avons vu les 2 bouchons ,fort énervés car ils partent du 11 juillet au 24 août chez leur papa qui ,pour avoir la paix ,les colle devant un ordiquelques douleurs.. du soir au matin alors que leur maman règlementent le temps passé dessus.quelques douleurs..

     

          Thomas espère rester en famille d'accueil car dit il on a de l'argent de poche,on fait des sorties etc....Lucas ,lui sa maman lui manque .Un petit garçon de 6 mois vient s'ajouter aux 2 nôtres.Lucas est ravi,Thomas est jaloux.

     

         Belle journée et 23° ,ça change d'hier ou il faisait 11° quelques douleurs..et 18 dans la maison.

     

     

     

    quelques douleurs...

     

    quelques douleurs.. comme il me manque...

    quelques douleurs..

     

    Je vais je crois donner à qui m'en débarrasse "le coule à pic"quelques douleurs.. mais en l'état!Je l'appelle " le coule à pic "car le gars du port croyant qu'il coulait un jour de tempête,me l'a tiré par l'arrière et avec son moteur hors bord .....il a coulé.J'aurais du porter plainte mais .....on n'a pas voulu lui causer des ennuis!

    quelques douleurs..

     

     

    Le Curé à un Jeu Télévisé


      Un curé qui a besoin d'argent pour sa paroisse s'inscrit à un jeu télévisé.
       C’est un peu surprenant, mais Jean-Pierre Foucault en a vu d’autres et il commence :
    - « Alors, première question, Monsieur l'Abbé, pour 1 000 EUR :
    à quoi vous fait penser le chiffre 22 ? »

    - « à l’expression "22, voilà les flics ! »

    - « C'est votre dernier mot ? »
    - « Oui, Jean-Pierre, c'est mon dernier mot »
    - « Très bonne réponse, Monsieur l'Abbé ! »
    - « On continue pour 5 000 EUR ? »
    - « Oui ! »

    - « À quoi vous fait penser le chiffre 33 ? »
    - « A une visite chez le médecin, lorsqu'il demande au patient :

    Dites 33 »

    - « C'est votre dernier mot ? »
    - « Oui, Jean-Pierre, c'est mon dernier mot »
    - « Encore une bonne réponse, Monsieur l'Abbé ! »

    - « Bien ! Alors pour vingt mille 20 000 EUR, un peu plus compliqué :
    à quoi vous fait penser le chiffre 69 ? »
    Les sourires fleurissent dans le public, qui imagine l’embarras du candidat curé. Au bout d'un moment, le prêtre semble abandonner et annonce :
    - « Là, je donne ma langue au chat ! »

    Tonnerre d’applaudissements des spectateurs et félicitations de l’animateur :
    - « Excellent, Monsieur l'Abbé ! Excellent !
    Votre expression est pudique, mais tout le monde aura compris ! »
    - « On continue pour 50 000 EUR ? »
    - « Oui, répondit le curé sans savoir pourquoi sa réponse était acceptée. »

    - « Alors là, je dois dire que vous avez de la chance :
    nous sommes dans votre domaine !
    La question est en effet la suivante :
    qu'a dit Ève en se voyant pour la première fois dans la glace ? »
    Cette fois-ci encore, notre brave curé se creuse la cervelle, il se récite mentalement toute la Genèse, mais sur ce point précis, rien !
    Finalement, il avoue :
    - « Alors là, j'ai vraiment un trou... »

    De nouveau, les applaudissements de la foule font trembler le studio d’enregistrement et l’animateur en sautille d’excitation :
    - « Magnifique, mon Père : c'est la bonne réponse.
    Que fait-on après cet exploit ? On tente les 100 000 EUR ? »

    Le curé ne comprend pas très bien comment il a pu donner encore la bonne réponse sans la connaître, mais, admettant que les voies du Seigneur sont impénétrables même à la télévision, il décide de continuer :
    - « C'est pour les œuvres de la paroisse, donc, oui, je continue ! »

    L'animateur exulte. Le public aussi. La tension est à son comble.
    - « Et qu'a dit Adam en se voyant pour la première fois
    dans une glace ? »

    Le pauvre curé qui ne savait même pas qu’il y avait un miroir dans le jardin d’Eden, réalise que les questions du jeu sont bien plus difficiles que ce qu’il avait imaginé
    - « Oh ! Franchement, je ne pensais pas que cela deviendrait si dur ! »

    La foule est carrément debout et scande "Le million ! Le million !"
    - « Excellentissime ! dit le maître du jeu.
    « Alors, tenterons-nous le million ? »

    Le curé n’a toujours pas compris pourquoi on lui dit qu’il a bien répondu, mais conclut que c’est Dieu qui l’aide. Du coup, en pensant à tout ce qu’il pourra
    faire avec un million, il décide de continuer !

    L'animateur :
    - « Alors, qu'a dit Adam quand il a su qu’Ève était enceinte ? »

    Après un long silence, catastrophé d’avoir tout perdu, le curé a tout de même la force de répondre :
    - « Mon Dieu, je savais que j'aurais dû me retirer plus tôt ! »

      « Bingoooooooooooooo ! »
     

    « Patatras....Pourquoi...... »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Juillet à 00:35

    J'aime bien tes caméras de surveillance !!!

    Bisous

    2
    marifa
    Dimanche 2 Juillet à 02:25
    contente que tu ai profité de tes petits enfants. les vacances passeront trés vite avec toutes tes occupations et quand tu le reverras au mois d aout ils auront plein de choses à vous raconter bisois et bon dimanche
    3
    Dimanche 2 Juillet à 06:12

    quel plaisir de te lire de bon matin

    je vois que tu es toujours aussi bien occupée

    moi de même !!! ne sois pas jaloux Thomas

    un coeur cela s'agrandit tout simplement

    bon dimanche !! et à bientôt

    4
    Dimanche 2 Juillet à 07:24

    Hi hi hi! J'adore le curé!

    Bonne journée

    5
    Dimanche 2 Juillet à 08:05

    Ben tes petits profiteront d'une autre forme de vie ; cela leur fera apprécier mieux la leur au retour...

    Ils sont bien apparemment dans leur nouvelle famille...

    C'est toujours le destin qui s'accomplit quoiqu'on fasse. 

    Fanfa c'est ton anniversaire

    6
    Dimanche 2 Juillet à 09:41

    bonjour Sabine l'humour du jour ,

    va pas sans rire bisou mon amie merci de cette page de bonne humeur

    bon dimanche ,

    7
    Dimanche 2 Juillet à 11:16

    Mettre les enfants devant les écrans pour être tranquille c'est courant, ça devient le nounou virtuelle.

    Tes caméras de surveillance existent aussi ici mais elles sont derrière les carreaux.

    Bon dimanche.

    8
    Dimanche 2 Juillet à 19:31

    Ça y est c' est décidé je me met à la lecture , plutôt je me remet ha ha ha . Marre de la télé et de l' internet , on ne parle que de vilaines choses qui se passent dans le monde et ça me déprime ....

    Pour toi tu vois tout arrive , les petitous sont heureux même s' il est jaloux ils ont l' air heureux quand même et apparemment ne te regrettent pas plus qu' il ne faut , c' est bien encourage les , loin de leur maman ils vont s' épanouir enfin et puis tu es là , un peu beaucoup et plus tard il s' en souviendront avec bonheur de leur grand-mère qui ne les oubliait pas .

    Bonne fin de journée , gros bisous marseillais , prend soin de toi , ici bon rafraichissement et mistral youpi .

    Renée (mamiekéké).

    9
    Dimanche 2 Juillet à 20:38

    Bisous sabine tiens bon ok

    10
    JOSETHE
    Dimanche 2 Juillet à 23:50

    Tes petits bouts partent par le train ou bien le papa vient les chercher ? ils profiteront de l'air Méditerranéen. Une nouvelle page toujours aussi variée que drôle, tu es super ma tite Sabine. Je regarde l'émission dont je t'ai parlé, nous sommes dans la forêt de Brociélande, si tu regardes également. L'émission ne se déroule pas comme on peut lire dans le programme.

    Douce nuit, et plein de bisous.

    L’image contient peut-être : océan, texte, plein air et eau

    11
    Lundi 3 Juillet à 08:04
    ....pour les 4 caméras, non merci j'en veux pas !! Bonne journée. Biz
    12
    Lundi 3 Juillet à 09:46

    Nous aussi on a deux caméras de surveillance sur les piliers d'entrée, c'est nos chats ! Par contre, pas très efficaces : dès qu'il se passe quelque chose il fichent le camap ! lol !

    Bisous et bonne journée

     

    13
    Lundi 3 Juillet à 10:03

    bien sûr Sabine on en verra d'autres , mais en attendant

    de bonnes histoires pour passer ses douleurs il y a que cela qui donne bon le moral

    pas se laisser aller cela n'arrange rien rebondir, bisou mon amie passe un bon lundi ,

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :