• pas de sinistrose....

    Voici un petit proverbe frappé, si j'ose dire, au coin du bon sens :

     

     

    它 是通过 看蚊子落在他 的睾丸

    我 们认识到

    我 们不能以暴力解

    决 所有问题

     

     

     

     

    Pour ceux (rares) d'entre vous qui ne liraient pas couramment le mandarin, voici la traduction en français :

     

     

     

    "C'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules

    qu'on réalise qu'on ne peut pas  régler tous les problèmes par la violence"

     

     

     

    Avec un peu d'avance, mais ça arrivera vite !

      Voici un avant goût de la sortie prévue en juin prochain.

     

    La face cachée du lac de Guerlédan en Bretagne

     

     

     

     

    En mars, EDF ouvrira les vannes du lac de Guerlédan, entre Morbihan et Côtes-d’Armor. Il se videra lentement jusqu’à fin avril, livrant aux visiteurs ruines englouties, vasières… Un spectacle hors du commun. En 1985, lors d’un précédent as sec, le Costarmoricain Jean-Luc Chevé avait pris plus de 200 photos en vue de la réalisation d’un docu-fiction. En voici une sélection, qui vous laisse imaginer ce que vous découvrirez au printemps.

    200 clichés. Ceux pris lors du dernier as sec du lac de Guerlédan à Mûr-de-Bretagne. C’était en 1985.

     

     

    Un bateau coulé dans l’anse de Landroannec. Ce bateau langoustier acheté à Saint-Gilles-Croix-de-Vie servait à la surveillance du barrage. Durant l’invasion allemande de 1939, il fut réquisitionné. La RAF l’a coulé. (Photo : Jean-Luc Chevé)

     

    Le bord du canal entre Caurel et Beau Rivage. Il faut éviter d’y mettre les pieds… Une dame y a laissé ses bottes dans la vase. (Photo : Jean-Luc Chevé)

    Une borne kilométrique. Elles jalonnaient le parcours du canal de Nantes à Brest. (Photo : Jean-Luc Chevé)

     

    Carrière à trois trous et murets arrondis. Cette vallée était dénommée « La vallée heureuse ». Sur les parois abruptes ont été creusées de nombreuses galeries pour extraire l’ardoise. Ici, une carrière familiale à trois trous. (Photo : Jean-Luc Chevé)

     

        Côté Morbihan, prise de vue au-dessus d’une carrière d’ardoises. (Photo : Jean-Luc Chevé)

    Proche du barrage, le long de la haute paroi rocheuse, un fossé rempli de vase. (Photo : Jean-Luc Chevé)

     

    Deux enfants se promènent au niveau de l’écluse Trégnanton et sa maison éclusière. (Photo : Jean-Luc Chevé)

     

    Pompe à eau actionnée au gaz. Ceinturée par un bâti, cette pompe devait être utilisée pour évacuer l’eau des galeries de la mine. Elle fonctionnait au gaz pauvre. (Photo : Jean-Luc Chevé)

     

    Écluse de Kastell Finance, face à la base nautique. C’est la deuxième des dix-sept écluses englouties dans ce lac, long de 12 km, (sans compter la longue anse de Landroannec). La première écluse a servi lors de la construction de la base du barrage. Cette zone claire, c’est la plage qui se situe face au barrage, caché derrière la courbe du lit du Blavet. (Photo : Jean-Luc Chevé)

     

     

     

    Circuler, visiter, descendre au fond…

    La vidange du lac se déroule de mars à novembre. Une dizaine de parkings sont prévus. Trois accès permettront d’accéder aux hauteurs du lac. Quatre autres de descendre au fond. Seules des visites encadrées et payantes (2 EUR) seront autorisés au fond du lac, en raison des risques : trous, envasement… Trois offices de tourisme proposeront des visites guidées : celui de Centre-Bretagne (02 96 28 25 17), celui de Pontivy Communauté (02 97 25 04 10) et Kreizh Breizh (02 96 29 02 72). Visites guidées dans le fond du lac à partir des quatre sites d’accès, côté Morbihan ou côté Côtes-D’armor : Trégnanton (Saint-Gelven), Beau Rivage (Caurel), rond-point du lac (Mûr-de-Bretagne) et l’anse de Sordan (Saint-Aignan), entre mai et septembre 2015.

     

     

     

     

    Pas amélioration, douleurs terribles.

    « Mon ennemie la fibro m'en fait baverLe soir tombe... »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 8 Février 2015 à 08:39
    nays&

    Bonour

    oh comme c'est impressionnant :(

    le bateau là...ça fait bizarre un lac vide...

    bon dim a toi

    bisous *

    2
    Dimanche 8 Février 2015 à 08:43

    De belles photos ,passe une bonne journée bisous

    3
    duffyduf
    Dimanche 8 Février 2015 à 08:57

    je trouve toujours étrange ces lieux où vivaient des gens attachés à leur terre et qui sont engloutis... et je me demande si la fée (ou la sorcière) électricité a besoin de tant manger... c'est vrai que c'est confortable pour nous... tant de choses sont plus simples de nos jours... mais quel gâchis... et quel déchirement pour ceux qui ont été les victimes collatérales de notre bien-être...  que peuvent quelques personnes face aux milliers désireux de confort ... même si je reconnais que c'est bien agréable... la fibro c'est comme les moustiques hélas on ne pas taper dessus pour la faire partir et c'est bien dommage... zibous ma puce

    4
    Dimanche 8 Février 2015 à 09:41

    Bonjour Sabine, cet article est passionnant, j'adore. Tout un monde aux mystères cachés, ce sont de toutes petites parts qui seront révélées, mais c'est déjà ça ! Pourquoi avoir détruit les vestiges du passé ? Parce que je pense qu'il fallait bien un lac, il a sans doute une grande utilité et personne ne vivait sans doute plus là depuis longtemps ! ON ne peut pas vivre éternellement sur le passé, il faut regarder en avant. Bien sûr que ça fait mal quelque part... Mais en même temps ça apporte aussi beaucoup de bon, souvent...

    gros bisous Sabine, repose toi tant que tu peux... Les changements de temps n'arrangent pas les douleurs, bien au contraire.
    Ici beaucoup, beaucoup de vent, mais je ne m'en plains pas car le mistral va nous nettoyer le ciel et nous aurons encore quelques beaux jours prochains.

    5
    Dimanche 8 Février 2015 à 11:47

    Intéressant mais pourquoi l'engloutir ?

    Passe un bon dimanche bisous,Nadine

    6
    Dimanche 8 Février 2015 à 12:00
    Daniel

    L'homme détruit la nature alorsqu'il devrait la respecter car c'est elle qui le nourrit !

    7
    Dimanche 8 Février 2015 à 15:46

    C'est très intéressant, j'avais vu un reportage télé sur un autre lac qui était vidé de temps en temps et au fond il y avait des habitations.

    tout avait été noyé pour faire une retenue d'eau pour EDF, c'est impressionnant.

    Bonne semaine.

    8
    bretonne
    Dimanche 8 Février 2015 à 16:39

    bonjour sabine. le lac de guerlédan   est tres étendu sur plusieurs hectares,  baignade interdite, j ai été  me promener en été 2003  près  du barrage, impressionnant cette eau, il y a une fuite, le canal de nantes a brest     se déverse aussi, des anciennes fermes dans le fond, des arbres, c est une vallée, pas grand chose a perdre, il nous faut bien de l électricité alors, sinon  il y a la centale de cordemais;  l on ne veut pas de centales nucléaires on ne va pas pleurer, pour les parkings ce sont les paysans  qui  vont céder leurs terrains, vu sur le journal, il y aura des milliers de personnes, on pense y aller par mur de bretagne, le blavet   passe pas très loin de chez moi,  la brèche    lacherai Pontivy noyé,ne pense pas de trop a ta maladie c est pire plus facile  a dire je sais, mon algo est toujours la ,  vraie poisse; je vais appelée la clinique mutualiste demain, les clichés de  la main ont été envoyés a kerpape en novembre,  pour savoir ce qu il en est,   hé oui chacun chacune sa peine chaque jour, bon dimanche, bisous.

    9
    bretonne
    Dimanche 8 Février 2015 à 16:42

     zut, de centrales.

    10
    Dimanche 8 Février 2015 à 20:06

    Bonne soirée en espérant que tes douleurs te laissent un répit, bisous.

    11
    Dimanche 8 Février 2015 à 21:15

    chez nous, du côté espagnol, Franco à l'époque avait ainsi fait disparaître plusieurs villages. J'ai pu voir sur un de ces lacs, juste le sommet d'une église...à peine croyable. Je tiens en mémoire ton invite si l'on passe par là cet été. Je serais bien contente de rencontrer une de ces amies virtuelles...et on se mangera de supers crèpes. Bisouilles

    12
    Dimanche 8 Février 2015 à 21:38

    Sympa ton article, j'aime bien découvrir de cette façon

    merci

    Bonne soirée, biz 
    Fichier hébergé par Archive-Host.com

    13
    Lundi 9 Février 2015 à 10:04

    Belle journée !

    ......pôvres moustiques  !!! ......et malheureuses testicules !!!

    14
    Lundi 9 Février 2015 à 13:18

    C'est triste de voir ce qui reste lorsque la barrage est vide. Des pans de vie  engloutis .

    Je vais apprendre le mandarin, car de temps en temps, j'ai une écriture chinoise qui apparaît en haut de mon écran  ! Bises

    15
    Lundi 9 Février 2015 à 17:18

     

    Bonjour Sabine

     

    Superbe article et impressionnant sur ce lac de Guerlédan

    Bon Lundi et très bonne semaine

    Au lever 0° de la gelée blanche sur les toits et la pelouse côté Nord,  rien au Sud, mais on a un superbe soleil , on aura un bel après midi,  je viens d'aller nourrir les oiseaux, ils sont bien au soleil

    Espérons que le soleil nous accompagnera tout le long de cette nouvelle semaine

    C'est ce que je souhaite pour toi aussi

    Prends bien soin de toi

    de gros bisous

    rebecca

     

     

     

     

    16
    JOSETHE
    Lundi 9 Février 2015 à 18:15

    Coucou, je viens de trouver ta page, je n'avais pas reçu d'alerte.

    Est ce que c'est le lac ou nous étions allés marcher, je n'avais pas noté son nom, nous en parlerons ce soir.

    Je t'embrasse ma Mie

    17
    Mardi 10 Février 2015 à 22:43

    Bonne soirée et gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :