• Oups...je reviens plus tard!

     

        

     

     

     

    Jean était célibataire. Il vivait avec son père et travaillait pour l'entreprise familiale.
    Quand il réalisa qu'il allait hériter de la fortune de son père malade.
    Il décida qu'il devait trouver une femme pour partager sa fortune.
    A une soirée d'affaires, il remarqua la plus belle femme qu'il n'ait jamais vue.
    Sa beauté naturelle lui coupait le souffle.
    Il s'approcha d'elle et lui murmura :
    "J'ai peut-être l'air d'un homme ordinaire, mais d'ici quelques semaines mon père va mourir  et j'hériterai de 200 millions".
    impressionnée, la femme demanda sa carte de visite et, trois jours plus tard ....
    Elle épousa le père malade !!!    
     

     

     

     

    En affaire, les femmes sont bien meilleures que les hommes !!!

     

     Il n'y a aucune morale là -dedans, c'est pour ça que j'adore... 

    A la place du concombre ,cela aurait pu être pire

     

     

          Toujours dans la tempête!

    Tempête du ciel avec rafales à 100kms/h ... et dans mon coeur......Mais je suis comme mon eucalyptus ,je plie mais ne rompt point.Les journées se suivent et se ressemblent un peu.Ma revanche sera mon bonheur!

       j'ai rendez-vous le 8 janvier à11h  pour ma première séance d'hypnose.C'est à 80 kms mais  Gg me conduira.Il est d'accord pour que je fasse cela.J'ai la chance d'avoir un mari très ouvert sur ces choses et encore plus depuis mon accident qui pour lui (athée) relève du miracle.

      Le terrain est imbibé et j'ai maintenant une mare à la porte du garage.Mon amie Dominique s'est réveillée les pieds dans l'eau et a du faire appel aux pompiers!. Cela nous est arrivé un Noël ou nous devions recevoir.Nous avons aspiré puis plus d'électricité donc pas de réveillon et pour nous soirée lampe à pétrole et chauffage au pétrole.

    Je pense à mon petit capitaine parti en juin,il n'aimait pas trop la pluie.Mon Sapristi parti en oct non plus mais lui c'était à cause de ses rhumatismes.Aussi j'ai vite rentré la voiture et pour couper la corvée du repassage,je viens vous voir ,lire vos échanges sympa,parfois plein d'humour et de chaleur humaine.C'est comme cette image

    Sur mon blog on est loin de chacun sa gueule,chacun sa merde!Vous adoucissez ma vie et les soucis ou je suis embourbée parfois.

     

    Ma fille qui me"maltraite"  pour me déclarer une sorte de haine bizarre ( bipolaire, elle est capable de me haïr pendant un quart d’heure et se montrer charmante le quart d’heure suivant, ce qui est épuisant ),  je leur sers de bouc émissaire. Cela m’est tellement souvent arrivé que j’en suis épuisée et affectée.

    Je l'ai bloqué.....

    Je me permets de l'écrire ,d'écrire des moments très durs quand peu se racontent,peu se livrent......Cela me permet d'avancer!

    Grâce à cela,en ce moment,je parviens <<à vivre une journée de plus ...jusqu'au soir....chaque jour!>>

     

    "Vieillir est ennuyeux mais c'est le seul moyen qu'on ait trouvé pour vivre longtemps (Sainte-Beuve)"

    Lors de ma visite médicale, j'ai demandé à mon médecin,
     “Comment déterminez-vous si on doit placer un patient dans une maison de retraite pour personnes âgées ?"

    "Bien," répond-t-il, "nous remplissons une baignoire, ensuite vous avez le choix entre une petite cuillère, une tasse à thé, et un seau et je leur demande de vider la baignoire."

     Oh, je comprends, "une personne normale prendra le seau parce que c'est plus grand qu'une cuillère ou une tasse à thé".Non, répondit-il, une personne normale enlèvera le bouchon de la baignoire. Voulez-vous un lit près de la fenêtre ?"Vas-tu transmettre ce message à tes amis . . .
    OU TU VEUX UN LIT VOISIN DU MIEN 

     

    Celle là est excellente !!!
    Rien de sexuel, juste le hasard (humour)
     
     Un homme joue au golf pour la première fois sur un terrain particulièrement compliqué.
    A un certain moment, il s'embrouille et n'est plus certain de l'endroit exact où il se trouve sur le parcours.
     
    En regardant autour, il aperçoit une femme qui joue devant lui.
     
    Il s'approche, s'excuse, lui explique sa confusion et lui demande si elle sait sur quel trou il joue.
     
    Elle répond :
    • Eh bien, je suis sur le 7ème  et vous êtes un trou derrière moi, alors vous devez être sur le 6ème.
     
    L'homme la remercie et poursuit sa partie.
     
    Un peu plus tard, la même situation se produit. Il approche encore une fois de la femme et lui pose la même question.
     
    Elle réplique :
     
    Je suis à présent sur le 14ème trou et vous êtes un trou derrière moi. Vous devez donc être au 13ème.
     
    L'homme la remercie à nouveau et termine sa partie.
     
    Lorsqu'il entre au Club House, il aperçoit la femme assise au bar.
     
    Il demande au barman s'il la connaît.
     
    Il répond dans l'affirmative :
     
    • Elle est représentante et vient jouer à ce club régulièrement.
     
    Notre golfeur s'approche d'elle et lui offre un verre pour la remercier. Je crois comprendre que vous êtes représentante.
     
    Je suis également dans la vente.
     
    Qu'est-ce que vous vendez ?
     
    • Si je vous le dis, promettez-moi de ne pas rire…
    • D'accord, répond l'homme.
     
    Et bien, poursuit-elle un peu gênée, je travaille chez Tampax.
     
    Sur ce, l'homme se met à rire à gorge déployée.
     
    Je savais que vous ririez de moi, chaque fois que je dis ce que je vends, c'est la réaction que ça provoque. Non, non, répond l'homme après avoir essuyé ses larmes, je ne ris pas de votre profession !
     Je travaille chez Lotus et je vends du papier toilette, je suis encore un trou derrière vous !
     

     

     

          

    « Devant...Pour des raisons personnelles.... »

  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Décembre 2017 à 18:46

    Bonsoir, sans te déconseiller je n'ai aucune confiance à l'hypnose surtout si tu prends des médocs pour la dépression, je ne puis expliquer ici pourquoi, bisous.

      • Lundi 11 Décembre 2017 à 18:51

         Non,je ne prends aucun médoc pour la dépression !

    2
    Lundi 11 Décembre 2017 à 18:52

    Merci pour les sourires, ça fait du bien de voir comment tu gardes le moral.

    Bonne soirée, malgré le vent qui a légèrement faibli, mais il doit revenir cette nuit.
    Bisoux, ma sabine


    3
    marifa
    Lundi 11 Décembre 2017 à 18:59

    coucou de l eau de l eau encore de l eau ; cette fois la Bretagne a tellement débordée que l eau est arrivée dans le sud ; il pleut et l humidité ça rouille les articulations ; enfin pour nous c est pasager; En attendant l hypnose laisse toi bercer par les vagues . 

     

    Bon comme tu est une amie des animaux tu as mis le garde manger de l ecueuil à l abri; Cette pauvre bête est assurée de pouvoir continuer à engranger ses reserves pour l hiver.

     

    Bon je crois que j irais pas voir mon médecin pour la baignoire je me suis aussi fait avoir .

    Lais je ne prendrais le lit voisin du tien que s il l hopital est face à la mer méditerrannée .

    j aime bien aussi l histoire des trous .

     

    Le chat et le chien : Gribouille la petite chatte sauvage qu on a accueillit il y a 5 ans passe son temps à piquer l arriere train de Princesse ( 17 ans ) et se sauve à toute vitesse.

    Pauvre chienne elle peux même plus courrir .

     

    Bonne soirée bien au chaud , laisse ton ménage, ton repassage et ta lessive et repose toi pour une fois

    Bisous

    4
    Lundi 11 Décembre 2017 à 19:04

    D'accord sinon c'est dangereux...bisous

    5
    Lundi 11 Décembre 2017 à 19:07

    Qui ne tente rien, n'a rien. Je pense que l'hypnose est une histoire très personnelle, on est réceptif ou pas. Gros bisous

     

    6
    Lundi 11 Décembre 2017 à 19:35

    Je sais que tu te débats comme tu peux dans de gros problèmes. Tu as raison d'écrire, de te vider un peu la tête.

    Là, ton titre m'a fait réagir : tu sais que je n'arrive pas, (en ce moment), à lire les blogs des copinettes, et que je m'en veux. Je me suis dit que si tu t'absentais, je devais te dire "à bientôt".

    J'ai lu les dernières blagues (la baignoire et les protections diverses) : j'ai ri si fort que l'Ours m'a demandé ce qu'il m'arrivait. En général, je n'aime pas les blagues, elles me font très rarement rire.

    Maintenant que je suis chez toi, je vais revenir en arrière pour savoir ce que tu as écrit ces derniers temps.

    Gros bisous des montagnes

      • Lundi 11 Décembre 2017 à 20:27

        je disais "au revoir" a cause du concombre et du cactus!

    7
    Lundi 11 Décembre 2017 à 21:32

    Bonsoir Sabine,

    après la neige de dimanche,

    on a eu le déluge aujourd'hui,

    on est en alerte orange pour la neige

    et verglas demain matin, pfff, du coup mon fils est

    en chômage pour intempérie sauf si on l'appelle pour aller

    saler à l'Otan !

    Passe une bonne soirée, gros bisous,

    Nadine

    8
    Mardi 12 Décembre 2017 à 00:37

     

    Jeune femme habitant à Alençon 61000.

    Diagnostiquée depuis 2005, Fanny Bodier garde le sourire. Petite, elle détestait la course à pied. Le 15 avril 2018, elle sera sur la ligne de départ de la course Alençon-Médavy.

    Marcher pour se soigner

    En 2005, Fanny Bodier est diagnostiquée atteinte de fibromyalgie. Une maladie qui lui provoque douleurs musculaires et contractures « dans la mâchoire, le fessier et le bas du dos ». Parfois, la douleur est si forte qu’elle a du mal à tenir debout et assise au travail. C’est au cours d’un rendez-vous avec la médecine du travail qu’on lui conseille de marcher pour solliciter d’autres muscles que ceux endommagés.

    Pour l’accompagner, elle décide d’acheter un chien : Léchouille, un cocker couleur caramel. « On allait marcher une heure par jour en forêt, en campagne. » Aujourd’hui, Fanny ne prend presque plus de médicaments. « Depuis que je cours, je reprends possession de mon corps. »

    Courir en équipe

    « J’ai de très mauvais souvenirs de la course à l’école. Un jour, j’entre dans un magasin qui vend des harnais et ceintures pour courir avec son chien. J’ai trouvé l’idée chouette. Harnais, baskets, tenue… J’ai tout acheté sur un coup de tête. » Comme elle, le chien a pris goût à l’exercice. « Grâce à Léchouille, je force moins sur mes muscles. Dans les côtes ça m’aide énormément. »

    Début de la course

    Il y a un an, Fanny s’inscrit sur le groupe Facebook Alençon Court qui rassemble des coureurs de plusieurs niveaux. Très rapidement, les sportifs déjà confirmés se proposent pour l’accompagner dans ses premières foulées. « J’ai pu bénéficier de conseils sur les étirements par exemple. »

    Depuis peu, elle est capable de tenir 1 h 48 sur le parcours de la course Alençon-Médavy accompagnée de son fidèle Léchouille. « Je me demandais si j’allais tenir. » Mais petit à petit, l’idée de relever le défi a germé. Le 15 avril prochain, elle prendra le départ de la course. Mais cette fois-ci, sans l’aide du toutou.

    9
    Mardi 12 Décembre 2017 à 04:40

    bonjour sabine , 

    ta l air d etre une tres bonne vivante si surtout tu n avais pas tes ennuis c est evident et moi je suis un peu comme toi avec la belle fille bi polaire plus ou moins , mais elle a quité notre fils avant l été dernier et ne sais vraiment pa sce qu elle veut ou si de l argent pour la dépenser n importe comment  la bougre tout cela fait tres tres mal pour notre fiston , jamais la vie n est comme on le voudrait et de sfois pour des broutilles de rien du tout mais la vie est ainsi faite et pas beaucoup sont épargnés de tout cela 

     la tempete sait arretée d un coup hier soir enfin et ce matin c est du grand froid avec moins deux degrés 

     douce journée a toi et relaxe toi le plus possible 

     amitiés

    10
    Mardi 12 Décembre 2017 à 04:42

    Bonjouir,....faute de frappe mais je laisse !

    L'histoire de la baignoire est  un classique pour les psychiatres pour tester !

    C'est tout de même un tour de force ton blog en incrustant tes histoires drôles parmi le reste, si bien qu'à première vue on pourrait croire  que c'est presque un blog marrant .

    Bonne journée.

    11
    Mardi 12 Décembre 2017 à 06:49

    Bonjour ma douce Sabine

    j'adore  tes histoires;

    hier soir grosse tempête ; 18 heures plus de courant

    bougie et coucher 20 heures, ce matin 4 heures réveillées,

    debout 5 heures, tout était allumé partout Lol !

    9 heures VSL vient me chercher pour aller faire ma scintigraphie

    hôpital je croise les doigts bisou passe une bonne journée ,

     

    Quelques créations pour vous !

    12
    Mardi 12 Décembre 2017 à 09:25

    On sait que lorsque ça ne va pas ça fait du bien d'en parler... écrire c'est pareil !

    Gros bisous

    13
    Mardi 12 Décembre 2017 à 09:39
    daniel

    Grosse tempête sur la Bretagne. Mais tu es toujours là. Tu ne t'es pas envolée !!

    14
    Mardi 12 Décembre 2017 à 09:52

    Merci Sabine pour se petit moment de rire

    ce matin j'ai mis des boules et des graines au fond du jardin

    accroché aux branches les oiseaux se donnent à coeur joie

    je les vois de ma fenêtre et c'est que du bonheur en espérant

    que tu ailles bien, la journée sera meilleure bien au chaud

    ça caille partout ce sera un vrai hiver pas comme l'an dernier ,

    bisou mon amie bonne journée ,

    15
    Mardi 12 Décembre 2017 à 11:09

    Ca me tenterait bien l'hypnose mais je trouve que c'est cher. 

     Imagine qu'avec la grande chance que j'ai je ne me réveille pas, j'en connais qui seraient ravis mdr !!!

    La tempête est finie, je n'ose pas aller voir le bas du village, la boue a encore du couler dans les rues, ça descend des champs. 

    Bises

    16
    Mercredi 13 Décembre 2017 à 07:23

    garde le moral surtout et ton humour et avance près de nous ♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :