• Mes defis....

    Voilà un des  principaux moteurs de ma  vie : me lancer des défis. Et, chaque jour davantage en vérité.  Pour affronter ce quotidien loin d'être évident tous les jours, j'ai besoin   de cette petite voix intérieure qui m'oblige   ,à dépasser mes peurs, mes doutes parfois.

     

     

     

    Je me suis mise à réfléchir à ça suite à une conversation avec une amie  . En lui racontant  presque chaque soir les dernières nouvelles, j'ai ressenti un sentiment de bien être. J'ai réalisé que je suis heureuse. Heureuse de ce que j'ai !  

     

     

     

    J'ai la chance d'avoir  des amis formidables,V O U S.  Je dois dire que c'est très précieux pour moi et je suis consciente que j'ai beaucoup de chance.

     

     

     

    J'ai réalisé aussi que mes douleurs  je commence a savoir les apprivoiser. Ce n'est pas encore réglé complètement mais j'ai des périodes de répit qui me permettent de ne plus être autant préoccupée. Chaque problème a sa solution, il faut juste avoir un peu de patience parfois.

     

     

     

    Alors, je crois qu'il est important de savoir se réjouir de ce que l'on a. De ne pas toujours courir après quelque chose, au risque de ne jamais l'attraper. Parce que la vie passe vite, trop vite. Et il serait dommage de ne pas profiter du bonheur qui est là, devant nos yeux. Parce que vouloir plus ou autre chose ferait que l'on ne réalise pas ce que l'on a déjà.

     

     

     

    Sourire à la vie, accepter les choses comme elles se présentent est vraiment important   . Car ces moments de bien être sont aussi là pour nous rendre plus forts dans les moments difficiles, les moments plus douloureux.   Alors, je compte bien en profiter le temps que ça dure...

     

    « Superbe Bretagne, »

  • Commentaires

    1
    Samedi 13 Décembre 2014 à 07:31

    Bonjour Sabine,

    Belle philosophie de la vie que la tienne!

    Quand on ne rien faire contre la maladie, il faut "l'apprivoiser", essayer de s'en faire une "amie", ce qui n'est jamais facile.... Quand je dois absolument effectuer des travaux dont j'ai horreur, je me dis: "vas-y, fonce, le jour où tu ne pourras plus les faire, tu les regretteras" et...je les fais.

    Je te souhaite un très bon w-end!

    Bises de Mireille du Sablon

     

    2
    Samedi 13 Décembre 2014 à 08:54

    Du courage à foison pour continuer ton chemin Sabine. Et surtout toujours se ressourcer pour trouver les forces, car je ne vois pas comment y arriver sinon ! Aujourd'hui repas des seniors, on me prépare un repas sans gluten, donc je peux y aller.

    Le ciel est tout gris, dommage Mistral est encore parti se balader quelque part ailleurs... LUi il balaye tout, et même s'il fait froid, il amène le ciel tout bleu, tout propre. Cependant beaucoup de gens ont horreur du mistral... Il est vrai que lorsque les rafales sont fortes c'est difficile, et il faut parfois mieux rester enfermé chez soi en attendant qu'il se calme, ce fou de vent.

     

    bisous

    3
    Samedi 13 Décembre 2014 à 09:40

    Bonjour, je vous remercie de votre passage sur mon blog.... Bonne journée... Toutes mes amitiés

    4
    Samedi 13 Décembre 2014 à 10:07

    Excellente philosophie, la seule d'ailleurs à appliquer, le tout est d'en prendre conscience!

    Bonne fin de semaine

    5
    JOSETHE
    Samedi 13 Décembre 2014 à 11:55

    Ma chère chère Sabine, merci de tout coeur. Tu le sais je suis et serai toujours près de toi pour t'aider et te soutenir, notre amitié sera toujours présente dans les bons et les mauvais moments. Le soir nous attendons ce moment précieux avec impatience. Il n'y a jamais eu de problèmes entre nous, nous nous respectons et j'admire ton courage malgré les aléas de ta vie.

    Toi ma Mie, l'amie qui un jour m'a beaucoup aidée, ton Amitié est à jamaisi scellée en moi.

    Je pars à Ambérieu-en-Bugey pour la journée, ce soir je serai fidèle au-rendez-vous.

    Je t'embrasse très fort

                      

    6
    Samedi 13 Décembre 2014 à 15:18

    tu as raison il faut se lancer des défis, quand j'ai eu mon hernie discale, le médecin à l'époque ne voulait que je me fasse opéré car je risquais la chaise roulante et il m'a dit : tu es trop jeune , non je ne veux pas. Je suis restée 3mois dans le fauteuil de papa et je me mettais dans une certaine position pour ne pas trop souffrir que pour finir j'acceptais la douleur , un jour j'ai mis dit au médecin que je voulais diminuer les médocs, chose que nous avons fait tout doucement , et puis un dimanche matin, une dame est venue chez moi et elle m'a demandé ce que je faisais dans ce fauteuil et je lui ai expliqué et elle m'a dit : va voir Léon Micher Anciaux de ma part, il me soigne, c'est un kiné othéopathe , j'en ai parlé à mon médecin et il m'a dit que je n'avais rien à perdre, cela fait 10 ans maintenant et ce Léon Michel a été mon sauveur, il a vu mes radios et résultats d'examens et il m'a dit : je vous mets 4 rendez-vous , si cela ne va pas mieux après, c'est que je ne peux rien faire pour vous ! j'ai aimé sa franchise et après le premier rendez-vous , je sentais une différence, après dix séances, il m'a dit que normalement si je faisais mon ménage un peu tous les jours et pas porter lourd que ça devait aller, et en effet , cela fait  sept ans qu'il ne m'a plus vue et que je ne prends plus de médicament, c'est mon sauveur, et je le recommande aux personnes qui ont des problèmes comme les miens.

    Je te souhaite un bon week-end, bisous, Nadine

    7
    Lundi 15 Décembre 2014 à 18:09
    Daniel

    Savoir se contenter de ce qul'on a et savoir l'apprécier! C'est toute une philosophie de vie.

    8
    Lundi 15 Décembre 2014 à 18:21

    très belle philosophie , chez nous le temps est gris mais par contre hier il faisait un soleil magnifique mais nous nous enfonçons dans l'hiver des gelées pointes leur bout du nez ça change de température.

    je te souhaite une bonne semaine

    bisous 

    9
    Lundi 15 Décembre 2014 à 21:15

    bonsoir ma belle ,jolie philosophie,encore du froid et du vent et de la pluie,bonne soirée ,bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :