• Les jours passent

    et nous profitons de notre automne indien!Je Les jours passentce matin dans la gazette locale que nous avion eu ce même temps en 1989 et qu'il y a 4 ans ,l'Isère s'était elle réveillée sous la neige!

    Prenez des forcesLes jours passent tous et toutes pour pouvoir supporter tous vos soucis   .  

     

         Normalement cette journée devrait être plus calme et Pou voudrait  Les jours passent

     

    Il me faudrait perso faire tout mon repassage mais la nuit a été plus que courte à cause des douleurs.

     

     

     HISTOIRES AMUSANTES HISTOIRE DE SE DISTRAIRE UN PEU.    

    Tard le soir résonne le téléphone dans la maison d'un médecin.

    - C'est pour toi, dit sa femme. C'est le docteur Lévy.

    - Oui, dit le médecin au téléphone. Que se passe-t-il ?

    - Tout va bien, répond le docteur Lévy, je suis avec le docteur Cohen et le docteur Shoshan. Nous avons installé une table et commencé à jouer au poker. Il nous manque le quatrième. Veux-tu venir ?

    -Oui, tout à fait, répond le médecin. J'arrive tout de suite.

    - Il s'est passé quelque chose de grave ? demande l'épouse inquiète.

    -  Ne m'en parle pas ! répond le médecin. Ils ont déjà fait appel à trois autres médecins !

     

     

     

    - Le docteur m'a dit qu'au bout de quinze jours, je serai debout sur mes deux jambes.

    - Et alors, que s'est-il passé en fait ?

    - Il avait raison. Pour payer sa facture, j'ai été obligé de vendre la voiture !


     

     

     

    - Docteur, vous devez m'aider.

    - Oui, quel est le problème ?

    - C'est ma femme qui me rend fou. Je suis tenté tous les jours de répondre par la violence.

    -- Oui, oui. C'est courant. Je vous conseille de vous calmer au moyen de la marche. Tous les matins, marchez 10 kilomètres. Vous vous sentirez complétement différent.

    Au bout d'un mois, au téléphone :

    - Docteur, bonjour ! Je voulais vous mettre au courant.

    - Oui, oui. Comment vous sentez-vous maintenant ?

    - Super. Vraiment super. C'est vraiment agréable de marcher.

    - Très bien. Et comment est votre femme ?

    - Ma femme ? Je ne sais pas. Je suis déjà à 300 kilomètres de la maison.


     

     

     

    Leçon de capitalisme

    Capitalisme classique

    Vous avez deux vaches. Vous en vendez une et achetez un taureau. Le troupeau prospère et vous vous retirez et vivez de vos rentes.

    Capitalisme américain

    Vous avez deux vaches. Vous en vendez une et forcez l'autre à produire quatre fois plus de lait. Vous êtes étonné quand la vache meurt d'épuisement.

    Capitalisme français

    Vous avez deux vaches. Vous faîtes la grève parce que vous n'en avez pas trois.

    Capitalisme allemand

    Vous avez deux vaches. Vous leur ordonnez de produire le double de la production de lait habituelle. Quand elles n'y arrivent pas, vous tirez sur l'une. La seconde  produit quatre fois plus que la quantité de lait habituelle.

    Capitalisme italien.

    Vous avez deux vaches, mais vous ne savez pas ou elles sont. Il est temps de prendre le repas de midi.

    Capitalisme russe

    Vous avez deux vaches. Vous les comptez et découvrez qu'il y en a quatre. Vous recomptez et en trouvez huit. Vous recomptez et trouvez seize vaches. Vous arrêtez de compter et ouvrez une autre bouteille de vodka.

    Capitalisme polonais

    Vous avez deux vaches. Toutes les deux ont été volées en Allemagne.

    Capitalisme suisse.

    Vous avez 5000 vaches et aucune ne vous appartient. Vous percevez de l'argent d'autres personnes pour les garder .

    Capitalisme indien

    Vous avez deux vaches. Vous vous prosternez devant elles.

    Capitalisme chinois

    Vous avez deux vaches et trois cent personnes pour les traire. Vous proclamez le plein emploi. Vous arrêtez le journaliste qui rapporte les chiffres.

    Capitalisme grec

    Vous avez deux vaches. Celle de droite est bien mignonne...

    Capitalisme anglais

    Vous avez deux vaches. Elles sont toutes les deux folles.


     

     

     

     Une dame très âgée, qui se déplace en prenant appui sur une canne,
    monte dans un bus bondé. Nous sommes en 2011, donc personne ne cède sa
    place.

    Elle tient difficilement debout et à l'occasion d'un arrêt un peu brutal de l'autobus, sa canne dérape sur le sol et elle s'étale debout son long.

    Bien assis sur son siège, un petit garçon d'environ dix ans la regarde et dit :

    - " Vous savez madame, si vous aviez mis un petit bout de caoutchouc au bout, vous ne seriez pas tombée ! "

    La vieille dame, très en colère, lui répond :

    - " Et si ton père avait fait la même chose il y a dix ans,j'aurais eu un siège libre aujourd'hui...petit con ! "

     

     

     

     

     

    Une femme va accoucher et elle est dans les douleurs.

    - Mon amour, dit son mari, je suis désolé, c'est un peu de ma faute si tu souffres.

    - Mais non, rassure toi, tu n'y es pour rien...

     

     

     

    - Docteur, je ne comprendra pas... A chaque fois que je bois un café, j'ai horriblement mal à l'œil droit.
    - Vous êtes droitière, Madame ?
    - Euh...Oui. 
    - Alors ce n'est pas bien grave. La prochaine fois que vous boirez du café, enlevez simplement la petite cuillère !
    les meilleurs blagues et histoires drôles du web,blagues,histoires droles,histoires marrantes,humour,l

     

     

     

    Un chirurgien amène sa voiture dans un garage.
    Le mécanicien est très occupé à changer une culasse, et le chirurgien commence à s'impatienter. Tout à coup, le mécanicien crie du fond du garage : 
    - Toubib, je peux vous poser une question ?
    Le chirurgien un peu surpris, se dirige vers lui.
    Le mécanicien se lève fièrement, s’essuie les mains et demande : 
    - Alors toubib, regardez ce moteur. J’ai ouvert son cœur, retiré les soupapes, les ai ré-usinées et remontées... résultat ça fonctionne comme si c’était neuf. Alors, comment se fait-il que je reçoive une misère en fin de mois et vous une fortune alors que vous et moi faisons pratiquement le même boulot !
    Le chirurgien reste silencieux, puis en souriant se penche vers le mécanicien et lui murmure : 
    - Essayez donc de le faire pendant que le moteur tourne...
     
     
     

     

    et une dernière jusqu'à ce soir

     

     

    1)Un patient est en train de serrer chaleureusement la main de son médecin. Voulant lui témoigner toute sa gratitude il ajoute:
    - Puisque maintenant nous sommes devenus de bons amis, et puisque vous m'avez tiré d'un bien mauvais pas, je veux que vous sachiez que je vous ai mis sur mon testament.
    Le médecin répond:
    - C'est très gentil à vous. Euh, pendant que j'y pense, pouvez-vous me remontrer à nouveau l'ordonnance que je vous ai faite, j'aimerai y faire un petit changement.
    les meilleurs blagues et histoires drôles du web,blagues,histoires droles,histoires marrantes,humour,les meilleurs blagues,rire,medecine,blagues medecine ,les meilleurs b
    lagues et histoires drôles du web,blagues,
    2)Un docteur à son patient:
    J'ai reçu les résultats de vos analyses et j'ai deux mauvaises nouvelles à vous annoncer:
    La première, vous avez une maladie incurable et il ne vous reste que six mois à vivre.
    La seconde, cela fait déjà cinq mois que j'essaie de vous joindre sans succès.
    les meilleurs blagues et histoires drôles du web,blagues,histoires droles,histoires marrantes,humour,les meilleurs blagues,rire,medecine,blagues medecine ,les meilleurs blagues et histoires drôles du web,blagues, 
    3)Un patient reprend connaissance dans un service de réanimation.
    - Où suis-je ?
    - Vous êtes à l'hôpital, en réanimation. 

    - Qu'est-ce qui s'est passé ?
    - Vous avez été renversé par un camion. 

    - Et alors ?
    - Et alors, j'ai une bonne et une mauvaise nouvelle.
    Laquelle des deux voulez-vous entendre en premier ?
    - Euh... je ne sais pas...La mauvaise ?
    - La mauvaise nouvelle, c'est que vos jambes étaient en tellement piteux état qu'on a du vous amputer des deux. 

    - Oh non! C'est pas vrai !... Mes jambes...Et quelle est la bonne nouvelle ?
    - Il y a un gars dans la chambre d'à côté qui a fait une très bonne offre pour vos chaussures.

        
    Et toujours ce même gars qui crie:
    - Docteur, c'est horrible, je ne sens plus mes jambes!
    Et le médecin lui répond:
    - Bien sûr Monsieur, je vous ai amputé des deux bras.

    les meilleurs blagues et histoires drôles du web,blagues,histoires droles,histoires marrantes,humour,les meilleurs blagues,rire,medecine,blagues medecine ,les meilleurs blagues et histoires drôles du web,blagues, 
    4)Une vieille dame est hospitalisée.
    A l'accueil de l’hôpital, une infirmière lui demande :
    - Quelle est le nom du médecin qui vous suit ?
    Et la vieille dame répond :
    - Vous voyez bien que je suis venue seule !

     

     

     

    « Triste ...Pourquoi.... »

  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Octobre 2016 à 09:37

    ces histoires de vaches vont finir par me  faire tourner en bourrique...Mdrrrr

    Bon samedi.

    2
    Samedi 29 Octobre 2016 à 09:41

    J'aime beaucoup le capitalisme français... c'est tellement vrai ! lol !

    Bisous

    3
    Samedi 29 Octobre 2016 à 09:48

    nuits courtes pour moi aussi, elles se suivent et se ressemblent. C'est aussi par période...

    L'algologue me disait hier, qu'il n'y avait pas qu'une maladie qui faisait énormément souffrir... elle citait la sclérose en plaques, qui est terrible pour ceux qui la vivent.

    Il faut porter  nos fardeaux, nous n'avons guère le choix. De toute façon la compassion dans le monde médical est tellement rare, il ne faut pas l'attendre.

    bisous

    bon Halloween,

     

    Pluie poèmen'oublie pas de changer l'heure

     

    4
    Samedi 29 Octobre 2016 à 10:52

    Ah les nuits courtes je connais aussi non à cause de douleurs mais cela dure depuis des années, je me lève toujours normalement vers 4 h mais depuis quelques jours c'est entre 2 et 3 h impossible de me rendormir! Et pas toujours l'occasion de faire une petite sieste alors j'accumule la fatigue...ici la pluie et la grisaille sont de retour, bon WE bisous

    5
    Samedi 29 Octobre 2016 à 11:14

    Waouh, c'est un vrai roman ce matin.

    J'ai bien le patin en caoutchouc sous la canne.

    Gros bisous

    6
    Samedi 29 Octobre 2016 à 11:45

    Pas de problème, j'ai des caoutchoucs sous mes deux cannes !

    Bon week end, gris le matin, soleil le tantôt !
    Bisoux, sabine

    7
    Samedi 29 Octobre 2016 à 19:39

    Ben dis donc t'as pas fait semblant !!! quelle page !!! clown 

    Bon dimanche à vous deux !!! très gros bisousss !!!

    8
    Samedi 29 Octobre 2016 à 20:00

    Bonsoir  Sabine

    juste un petit mot pour te  souhaiter un  très bon week -end de Toussaint

    moi je pars demain matin 7 heure en Allemagne fleurir ma famille 2 tombes ,

    je revient Lundi matin ,bisou bonne soirée ,

     

    ZEN MASCULIN EN ASIE DEFI POUR NATHIE 13 OR...

    9
    JOSETHE
    Samedi 29 Octobre 2016 à 23:03

    Bonsoir ma Mie !  la nuit dernière, ce fut nuit blanche ! je me suis levée très tôt, avant le jour ( ce n'est pas mon habitude !) pour préparer mon repas, afin que tout soit près à l'arrivée de Florence, Jean-Marc et leur princesse.

    J'ai cuisiné une mousse de foies de volailles afin d'accompagner une salade verte, un gratin de courge précuit la veille, et un poulet à la broche. En allant chercher le pain, j'ai choisi une tarte au citron, garnie de meringue italienne, façonnée en tête de fantôme, Clara était aux anges. 

    Après avoir choisi les compositions florales à la jardinerie, nous nous sommes rendus aux deux cimetières, où nous avons déposé les fleurs, puisqu'il fait doux. Je n'aime pas aller au cimetière le premier novembre, trop de monde, curieux et hypocrites qui viennent nous saluer. Journée fatiguante et éprouvante !

    Je t'embrasse très fort.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :