• la réalité ..est autre!

    Quand la date est arrivée ou mon époux devait se faire opérer  a 30 km s puis reeducation a 50 km s des promesses j'ai entendu ...j'y ai cru ,incorrigible comme d'hab....

    Paroleee,paroleee.....Ma Riboudou me dira que je devais m'y attendre...

    Je sais qu'Elle est là ,  derrière face de bouc  tout comme mon amie des canaux..

    J'ai aussi 2 amies qui vivent loin et très loin qui m'appellent chaque soir ,me permettant d'apprivoiser la nuit car j'ai peur de la nuit depuis le  4 mars 2012 ou j'ai trouve mon gendre ,pendu dans notre poulailler.

    J'ai aussi une amie qui m'appelle parfois ,que je passe voir mais elle suit des cours,a sa chienne paralysée et a sortir ,sa maman âgée  ....

    et ma fille ?Que de promesses JAMAIS tenues...je passerai chaque matin,je t'aiderai dans ton travail,je viendrai avec toi .....

     mais il n'y avait pas que ma fille .... une autre personne aussi ....

    car depuis mon accident du 16 juillet ,j' appréhende de conduire ....j'ai connu la mort imminente ,c’était doux ,ouate...pourquoi en suis je revenue?Quelle pensée égoïste,je le reconnais .

     

    Bon,Sabine,quand tu auras fini de pleurer,tu avanceras!c'est ainsi....

     

     

    Quand l'air vient à manquer...

    Lorsque le cœur a mal,
    prisonnier des battements,
    qu'il voudrait se faire la malle,
    pour estomper les sentiments,

    que l'air vient à manquer,
    que la vue est limitée,
    aux souvenirs barbouillés,
    face aux rêves condamnés,

    la solitude revient,
    pour apaiser le feu,
    elle devient un besoin,
    pour qu'on se pose un peu,

    elle permet l'oxygène,
    que l'histoire nous a pris,
    nous met en quarantaine,
    le temps d'être guéris,

    le temps aidant,
    s'estompe la douleur,
    que trop d'attachements,
    avait mis dans nos coeurs,

    et puis on se relève,
    puisque tout est passage,
    on met fin à la grève,
    un petit peu plus sauvage,

    et puis on croise une main,
    celle qu'on n'attendait pas,
    qui d'un geste très fin,
    ôte le mal de joie.

    Alexandra Julien

     

    « VIVRE L'INSTANT PRÉSENT.Un petit moment de détente »

  • Commentaires

    1
    Sylviane
    Jeudi 30 Octobre 2014 à 17:17

    Il y a trop longtemps que je ne suis passée sur ton blog, même quand je le lis, je ne note pas de com. Je sais, je culpabilise, je me dis qu'il faut que je me flanque des coups de pieds au ...

    Tant de choses se passent aussi dans ta vie, outre cette fichue maladie... remarques que la mienne n'est pas non plus un long chemin pavé de  pétales de roses...

    Alors aujourd'hui, je voulais te dire que je ne t'oublie pas, mais j'ai du mal à assumer bcp de choses en ce moment.

    Je t'embrasse et je te remercie du partage de ce  poème, à méditer...

    2
    riboudou
    Jeudi 30 Octobre 2014 à 21:24

    Et bien voilà tu sais déjà mes réponses et pourtant tu continues à croire au Père Noel - je préfère y croire que toutes promesses faites maintes et maintes fois et jamais abouties !!!! le Père Noël nous a fait rêver de nombreuses années et nous guidait qq part - là les promesses ne font que te faire reculer et redescendre de plus belle - tu es encore déçue mais ma petite Sabine, mon amie qd arriveras tu à grandir !!!!! grandir pour TOI ton bien être et TA VIE - dis leurs que tu n'y crois plus et qu'ils ne t'en fassent plus que tu ne veux plus entendre tous ces mensonges et ces fariboles .... ce ne sont qu des leurres des mensonges calculés avec un aplomb pas possible - ne crois qu'en TOI qu'en toi seule car tu ne te mentiras pas - n'accepte plus de te faire prendre pour je ne sais quoi et de faire croire que tu y crois - car toi même en écoutant leurs guignoleries tu n'y crois pas mais tu espères que ........ combien de fois t'es tu pris cela en pleine figure ???? combien ???? tu n'arriveras pas à le calculer - alors dis STOP à leurs promesses et dis leurs clairement - il vaut mieux qu'ils se taisent pour ne pas te prendre pour une idiote CA SUFFIT - tu sais toi même te prendre en main alors qu'ils arrêtent de te faire croire qq chose et après plus rien - tu es plus forte que tu ne le crois et tout en partageant leurs vies fais leurs comprendre et savoir que toi tu feras autant attention à eux qu'ils ne le font pour toi - dans la vie il y a un moment où il faut savoir dire STOP à la connerie humaine ........ gros bisous ma petite Sabine tu savais ce que j'allais te dire ......

    je te fais de gros gros bisous et te dis allez hop VIS POUR TOI pour une fois dans ta vie et ne crois qu'en TOI

    BISOUS TOUT PLEIN

    3
    Jeudi 30 Octobre 2014 à 21:42
    Rima16

    Bonsoir ,la vie ne fait pas de cadeau,je crois qu'à moment donné,chacun( ne)de nous est confronté à des souffrances,morales ,ou physiques.

    la vie est une lutte de chaque jour..il faut s'occuper l'esprit pour ne pas penser..

    bonne soirée et bon courage .

    ..

    4
    marifa
    Vendredi 31 Octobre 2014 à 00:00

    quand déçu par quelqu un ou par des événements qui nous font mal et physiquement et moralement, alors un jour il faut se tourner vers autre chose, laisser tomber les personnes qui un jour se rendront compte trop tard que tu leur manque. moi effectivement je suis loin, je ne téléphone pas mais je suis la et je lis tout et souvent j essaye de te répondre un petit mot.

    quand tu as besoin de te détendre, installe toi devant tes tourterelles écoute leur chant doux et laisse ton esprit s envoler avec le bruit de leurs ailes ou écoute le bruit des vagues et puis tu as certainement encore tes petits enfants qui eux ont encore l esprit pur et savent dire mamie je t aime bisous SAbine

     

    5
    Vendredi 31 Octobre 2014 à 10:38

    Que de désillusions nous aurons amasser dans nos petites vies ma Sabine ! Je ne compte plus sur personne depuis longtemps. Sauf quand même, un couple d'amis qui habite le village voisin. Je n'ai pas eu de nouvelles depuis un bout de temps, mais je sais qu'ils ont des tracas à régler, comme chacun. Et puis, Il y a quand même aussi Nadine, je ne vais pas lui demander la lune, mais elle garde la maison quand je m'en vais. M'envoie parfois des choses si j'ai besoin. Je sais qu'elle est là, c'est tout. Par contre, je n'abuse de rien. Comme elle me dit, elle qui est née ici, elle est sollicitée de toute part et conduit encore le bus scolaire.

     

    Il faut vraiment nous débrouiller toutes seules, sans rien demander et si parfois, un geste, un secours nous arrive, alors c'est le bonheur extra.

     

    Je t'embrasse très fort.

    6
    Vendredi 31 Octobre 2014 à 11:46

    Il faut surtout croire en soi ... et le confiance s'installera ...  Attention à ne pas être trop bon ... tu connais la suite !... bizzzzzz

    7
    Vendredi 31 Octobre 2014 à 23:30

    bonsoir Sabine

    Je passe te souhaiter un bon weekend de Toussaint, nous il sera calme car nous avons fait les cimetières aujourd'hui. Très belle journée pour cette saison, profitons en ça ne va pas durer.

    bisous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :