• La journée de la femme....

    nous avons eu la notre à la gendarmerie de ......!

     

     Je ressens du dépit!

    Accompagner quelqu'un pour "harcèlement,menaces etc..."nous nous attendions à un accueil bienveillant compte tenu  de toutes les affirmations récentes entendues sur les différents médias -hélas à ma grande surprise,nous avons constaté que les gendarmes sont restés misogynes  et que ce n'est pas demain la veille que nous serons accueillies avec respect et compréhension ..par des gens qui actuellement sont tout à fait incapables  de ressentir des sentiments de compréhension et de respect de la femme!

     

     

     

              Jeudi ,ma fille va chez eux pour porter plainte pour harcèlement par SMS ,passages  répétés et surveillance,violation de son domicile ,disparition  de certains objets ,poules sorties de leur enclos etc...etc...Réponse le harcèlement n'existe plus que dans le travail mais éventuellement avec un certificat médical ....Et  fin de recevoir!

              Ce matin rendez vous avec une juriste qui en entendant cela ,téléphone à la gendarmerie et  leur explique qu'ils doivent prendre la plainte!Leur explique aussi qu'ils devraient avoir un service spécialisé dans ce genre de plainte.

               A 14h (heure d'ouverture ) nous voilà à la gendarmerie après avoir attendu dans la voiture et avoir été  acheter du lait et de l'eau pour refaire un biberon .Température -2°.La journée de la femme....

               moi "Je voudrais entrer car dans votre sas il fait froid.Ce con me fait entrer et me dit asseyez vous alors qu'il n'y avait pas de chaise!Je vais lui payer des lunettes!!!!!

               Quel accueil ,agressivité extrême  à notre encontre,menaces du genre "si ce monsieur veut son enfant je viendrais avec lui le chercher et lui dirait qu'il n'a pas à le rendre!"

    Ma réponse "vous avez des SMS comme quoi il va prendre son fils juste pour que ma fille ait mal le restant de ses jours,des SMS avec menaces de mort ,vous avez constaté des violences par vous même et si vous faites payer à ma fille le fait qu'au bout de 11 jours elle ait enlevé sa plainte ,c'est vous qui nous aviez dit que ce serait fait en 2 jours!"

    Elle fliquette"Pas 11 jours"

    -"Mais si j'ai coché chez moi!"

    Vous n'avez que cela à faire?"

    - "Oui parce que j'étais sidérée car ma fille était venue vous voir et elle n'avait ,c'est vous qui me l'avez dit,pas un endroit sans bleus alors qu'elle nourrissait!"

    Ma fille allait pleurer et ça je ne le  voulais pas ,ils voulaient l'humilier je crois.

    L'autre roquet "et ne venez pas avec un certificat de votre médecin traitant que vous avez dans la poche et qui ne sait pas ce qu'il écrira" et quand à l'autre de cette association je n'en ai rien à foutre!et nous ne nous déplacerons que si il y a coups!"

    Ils étaient 5 dont 3 à nous hurler dessus.

     

    Viens ai je dit à ma fille,on part ,ils sont trop cons!J'ai cru qu'ils n'allaient pas me laisser partir mais non ils étaient contents ,ils avaient mis ma fille KO!.

           Dans la voiture ma fille pleurait silencieusement ,je suis rentrée à "tombeau ouvert" sidérée de cette "agression "(le mot est même faible)que nous venions de vivre par des personnes sensées nous protéger !Dés que nous sommes rentrées ,tout en surveillant que le taré ne soit pas dans le coin,j'ai rappelé la juriste qui nous avait donné son numéro.elle a dit qu'elle rappellerait après sa consultation,nous en avons profité pour sortir les poules arrivées seules ds un endroit fermé à clé en partant !

    Quand la juriste a rappelé elle avait avant aussi rappeler la gendarmerie et le roquet l'avait pris de haut.Il a dit qu'il n'avait pas peur de cette association sauf que là ce n'est pas une asso c'est une juriste ,une juge.

    Là elle a écrit au procureur ,au Ministre de la justice ,à l'organisme chargé de veiller à cette section spéciale pour les plaintes des femmes harcelées,au JAF.Ma fille doit aller chez son médecin puis nous irons dans une autre gendarmerie!Nous devons leur dire pourquoi et leur demander que faire s'il essaie de rentrer quand elle est chez elle......

      Il paraît que beaucoup de femmes battues retirent leur plainte...par peur....par chantage.

       Vous l'aurez compris j'ai ce soir l'impression d'avoir été renversée par un tractopelle! Mais La journée de la femme.... 

    Je suis abasourdie!Nous allons installer des caméras qui transmettront a ma fille,à moi,à des amis et à son père..  et elle aura une bombe chez elle qui neutralise 54 min.

     

    Je vais écrire au Ministre de la justice ....

    Saloperie de taréLa journée de la femme.... je ne le laisserai pas approcher mon petit fils dont JAMAIS il ne s'est occupé sauf pour prendre une photo .Ni lui ni son fils qui  a squatté chez ma fille  tous frais payés !

     

     

     

    Bon faut que je m'occupe de mon petit mari aussi .

      

              

     

     

     

     

    « Hein?Je continue le combat! »

  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Mars à 19:27

    Triste dénouement,

    je vous plaind bon courage comme déjà dit prendre un avocat

    qui lui aura plus de facilité et droit de suivre cette affaire délicate

    Big bisou bonne soirée ;

    2
    Lundi 19 Mars à 19:46

    Là faut porter plainte, dans une autre gendarmerie, évidemment.

    Inadmissible

    Bisous

    3
    Lundi 19 Mars à 20:56

    ma pauvre Sabine,

    dans quel monde vivons-nous,

    bon courage à vous tous, gros bisous

    Nadine

    4
    Lundi 19 Mars à 21:21

    Bonne semaine. Biz. Aline

    5
    lectrice
    Lundi 19 Mars à 21:49

    bonsoir sabine, ces gendarmes se foutent  de nous, je sais de  quoi je parle, tu peut les appeler  ils ne bougeront pas, j ai eu le cas hélas, le mieux pour eux de  surveiller les routes, donner des amendes, arreter un type saoul,  il  vaut mieux se rendre  dans une autre  je pense aussi, ils ne sont pas tous compétents, la plainte déposée il ne faut pas l enlever, trop triste ce que tu vis,    franchement pas sérieux, que dire , il n aura pas la garde de  ce bébé tout de meme si il est félé, une pension alimentaire encore il y en a  qui ne donne rien si lui ne travaille  pas, a   foutre a cayenne pour de bon, et   dieu combien de comme lui il y a, ta fille  qu elle ne va pas  avec, moi  je ne resterai pas un un homme    pourri  comme lui, il peut vous prendre en grippe tous j aurai peur aussi, moi je  me protège, chez moi  des jeunes saletés aussi,   fini avec, on ne peut faire du mal  a des enfants, on ne demande pas de venir au monde, alors on a le droit de  vivre en toute sénérité, bon courage, bonne soirée,  kénavo,

    6
    Lundi 19 Mars à 21:51

    Bon courage Sabine !  tu en as  c'est sûr  , moi je ne sais si je l'aurais dans ton cas  !!!

     bises

    7
    JOSETHE
    Lundi 19 Mars à 23:22

    Nous en avons parlé longuement tout à l'heure, j'ai été sidérée par le comportement des gendarmes. Il existe des gendarmes compréhensifs, d'autres ont un cœur d'acier. Pourtant ils doivent nous aider, nous conseiller. Je pense que la juge va faire bouger les choses.            Bonne nuit ma petite Sabine. A demain.  Je t'embrasse.

     

    8
    Lundi 19 Mars à 23:32

    Ma pauvre sabine

    dans quelle situation vous êtes encore,

    vois haut et le mieux la police maintenant s'en fiche trop

    de laisse aller aussi de ce côté par manque d'effectif

    et de moyen qu'ont leurs donnes pas certains dossiers

    va directe poubelle mais si tu vas plus haut serais obligé de suivre

    aller bon courage pour la suite bisou

    9
    marifa
    Lundi 19 Mars à 23:52

    Que faire en cas de harcèlement ?

    Vérifié le 08 février 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

    • <button class="btn-print" style="margin: 0px; padding: 0px 0.4em; border-radius: 2px; border: 0px currentColor; text-align: center; color: #414856; text-transform: none; line-height: inherit; overflow: visible; font-family: roboto_regular, Arial, sans-serif; font-size: 0.85em; font-style: inherit; font-variant: inherit; font-weight: inherit; text-decoration: none; vertical-align: middle; display: inline-block; cursor: pointer; min-height: 2em; min-width: 2em; box-sizing: border-box; font-stretch: inherit; background-color: #d9d9d9; -webkit-appearance: button;" title="Imprimer" onclick="window.print()" data-xiti-type="action" data-xiti-name="Partage::Imprimer::Particuliers::Vos_droits"> Imprimer</button>
    • <button class="btn-abo" style="margin: 0px; padding: 0px 0.4em; border-radius: 2px; border: 0px currentColor; text-align: center; color: #414856; text-transform: none; line-height: inherit; overflow: visible; font-family: roboto_regular, Arial, sans-serif; font-size: 0.85em; font-style: inherit; font-variant: inherit; font-weight: inherit; text-decoration: none; vertical-align: middle; display: inline-block; cursor: pointer; min-height: 2em; min-width: 2em; box-sizing: border-box; font-stretch: inherit; background-color: #d9d9d9; -webkit-appearance: button;" title="S’abonner aux mises à jour significatives de cette page" data-id="subscribe_F32247" data-xiti-type="action" data-xiti-name="Partage::S_abonner_a::Particuliers::Vos_droits"> S'abonner aux mises à jour significatives de cette page</button>
    •  Envoyer par courriel
    •  Partager sur Facebook - Nouvelle fenêtre
    •  Tweeter - Nouvelle fenêtre
    •  Partager sur LinkedIn - Nouvelle fenêtre

    Le harcèlement est la répétition de propos et de comportements ayant pour but ou effet une dégradation des conditions de vie de la victime. Cela se traduit par des conséquences sur la santé physique ou mentale de la personne harcelée.

    La loi punit le harcèlement dans toutes les situations.

    C'est la fréquence et la teneur des actes qui comptent.

    Ces actes peuvent être :

    • des insultes ou vexations,
    • des menaces,
    • des propos obscènes,
    • des appels téléphoniques, SMS ou courriers électroniques malveillants,
    • des visites au domicile ou passages sur le lieu de travail...

    Il y a harcèlement quels que soient les rapports entre l'auteur et la victime : collègues de travail, voisins, élèves d'un même établissement, couple marié ou non...

    Toute victime de harcèlement peut porter plainte contre l'auteur des actes incriminés. Si l'auteur est inconnu, elle peut porter plainte contre X.

    sur service public.fr Vous devez vous adresser à un commissariat de police ou une brigade de gendarmerie.Où s’adresser ?

    La réception de la plainte ne peut pas vous être refusée.

    La plainte est ensuite transmise au procureur de la République.

    Revenir au sommaire de cette partie

    La victime peut aussi réclamer des dommages-intérêts.

    Les autres actions à mener et les peines encourues varient selon la situation.

     

    Pas du tout normal la réaction des gendarmes et contraire à la loi. Va dans un autre commissariat  En cas de refus adresse un courrier au procureur de la république

     

     

    10
    Mardi 20 Mars à 04:17

    mon dieu dans quel monde vivons nous  a croire que tout ce qui est dit dans les médias est harchi faux  mais c ets bien loin d etre normal tout cela   s il faut en arriver a des extremes pour etre ecouter ça devient tres tres grave  et en plus on a pas le droit de se défendre soi meme car on va en prison et l agresseur lui reste en liberté le monde a l envers de plus en plus c est vraiment atroce de ne pas etre a la bri de tout cela , moi aussi ja ie eue des problemes pour un vol de porte monnaie et bien d apres les gendarmes j avais presque donné mon porte monnaie volontairement ou alors c etait moi la voleuse  il faudrait que toute la france se révolte car pour tout rien ne va plus 

     gros bisous

    11
    Mardi 20 Mars à 05:35

    Je ne comprends pas la réaction des gendarmes ...

    Vous devez avoir à faire à une belle brigade de cons !

    Bon mardi printanier, avec de la neige depuis hier après-midi !
    Calme ce matin avec 0° ...
    Et toujours cette saloperie de rhume qui ne passe pas ...
    Bisoux, ma sabine

    12
    Mardi 20 Mars à 10:27

    BONJOUR SABINE !

    Je n'ai pas trop le temps de tout lire !........Je repasserai te voir le 29 Avril après mes vacances ! Aussi j'ai une petite histoire pour toi et pour adoucir ton humeur :

    PETITE FANTAISIE.

     Rémy retrouve Laurent pour un pastis sur la terrasse du Doux Soleil :

    -Dis donc Laurent, c'est quoi cet œil au beurre noir que tu as ?

    -Ben c'est ma femme qui m'a foutu un coup de gigot congelé dans la figure !

    -Oula la ! Elle est méchante ! Pourquoi elle t'a frappé comme çà ?

    -C'est simple, je vais te raconter : " Ma femme était penchée sur le congélateur coffre pour choisir le repas du midi, elle avait un mini robe d'été et humm, quand j'ai vu sa culotte à peine tendue, je n'ai pas pu m'empêcher de.. euh...et crac ! Elle c'est retournée brusquement et m'a retourné le gigot dans la tronche !..........Aïe ! Aïe ! Aïe !

     

    -Ah bon ! C'est bizarre çà !  Ta femme n'aime pas ce genre de petite fantaisie ?

    -Ben si ! Mais pas à Carrefour !

    Gros Bisous Sabine ! A Bientôt !

    RÉMY.

    13
    Mardi 20 Mars à 10:43

    Et bien mon amie c'était pas votre journée

    mais se battre pour aboutir avec les conseilles donnés rien négliger

    il y a des droits a faire respecter nous sommes plus au moyen âge

    bisou mon amie bonne journée et bon printemps ,

    14
    Mardi 20 Mars à 11:26

    Ce qui prouve que les gendarmes ne sont que des hommes... aussi cons que les autres. J'te jure que l'humanité me débecte de plus en plus !

    J'espère en tout cas que la juge pourra faire avancer les choses et clouer le bec à ces gendarmes misogynes...

    Bisous bisous

    15
    Mardi 20 Mars à 11:28

    Je suis de ton avis, il faut taper plus haut. 

    Ecris à l'Elysée, pas besoin de timbre pour l' Elysée et une copie au ministère de la justice, une amie l'a fait pour d'autres problèmes et ils répondent et transmettent au préfet qui lui fait bouger les choses. 

    Con c'est peu comme mot, dangereux je dirais et même inconscient. Bon courage. 

    16
    Mardi 20 Mars à 12:10

    C'est pas possible d'être "CONS" à ce point là , ce sont des dégénérés de la nature ces gendarmes ils auraient besoin d'une petite leçon de savoir vivre et une sévère punition de la part de leurs chefs .

    Mais je trouve que ça devient de plus en plus compliqué , d'abord ce "Monsieur" ne devait plus s'approcher de ta fille me semble t'il et il est toujours là à l'emmerder à qui mieux mieux et personne ne bouge ? c'est un comble quand même ...

    Être obligé de prendre un avocat qui coûte les yeux de la tête aussi est vraiment nul , car le cas devrait être résolu par ces tarés de gendarme depuis longtemps .

    Mais bon , perso je ne cherche pas à comprendre ,  je pense à toi et à ta famille , accrochez vous , décidément ta fille ne t'apporte que des ennuis , dommage si elle avait été raisonnable avant cela ne serait pas arrivé . Maintenant que vous êtes dans les ennuis jusqu'au cou je te souhaite beaucoup beaucoup de courage et d'obstination pour vous défendre tous .

    Gros bisous marseillais , ensoleillés mais frileux 10° pour nous c'est froid .

    Renée (mamiekéké).

    17
    Mardi 20 Mars à 15:13

    Tes tracas ne sont pas finis avec ces gendarmes qui raisonnent comme il y a 40 ans et qui ne semblent pas connaître la loi . Il n'y a pas d'hommes jeunes dans tes proches qui pourraient le menacer lui faire peur et même lui donner une bonne raclée dans le noir , sans témoins .. pour qu'il laisse ta fille tranquille ?

     

    Bon courage , bise

    18
    petite fourmi
    Mardi 20 Mars à 15:49

    c'est pas juste et les gendarmes que vous avez vus sont vraiment en dessous de tout ;Je comprends ta colère et ta souffrance mais aussi le désarroi de ta fille qui heureusement a une maman formidable ! Merci d'être venue me faire un petit coucou sur mon blog ,il est vrai que je suis très silencieuse ,chez nous aussi de très gros problèmes de santé et je dois faire comme si de rien n'était même si je suis moi même malade mais il faut se taire et continuer d'avancer parce qu'il est impossible de faire autrement !

    Gros Bisous .Sonia 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :