• Je voudrais me réveiller de ce cauchemar!

               2019 n'est pas encore là que nous croulons sous de terribles nouvelles!

        Je viens cependant vous souhaiter une bonne année !Essayez de n'emporter que les bons souvenirs ( de 2018 )dans vos bagages.

     Je vais sans doute me faire plus rare car je suis anéantie ce jour au vu de la lettre reçue par la nouvelle juge des enfants placés qui ,je n'arrive pas à le croire,envisage de retirer l'autorité parentale à ma fille,juste pour que Lucas 10 ans reste sous valium et ce malgré et justement à cause de notre refus!

    Cette juge n'a jamais vu ni les enfants ni la maman mais se fie aux dires de 2 référentes qui se prennent pour Dieu!

     Mon mari lui fait une lettre en reprenant point par point car je suis aussi accusée et on nous retire les droits de visite!

    Je suis accusée de ne pas avoir laissé Lucas prendre ses gouttes de valium(6 le soir et 3 le matin) alors même qu'une des référentes a dit à la famille relais qu'il n'en aurait pas chez moi!

    Je suis lasse ,très lasse et ce matin j'ai eu envie de mourir face à ce combat inégal .Mon mari a pleuré de ces accusations contre ma fille et moi même alors qu'au départ il y a eu une demande d'aide à adulte vulnérable quand elle était battue par le "père" (fantôme depuis la naissance) du dernier! !De plus  je sens qu'elles vont essayer de placer notre petit amour . Çà les dérange depuis le début que le juge précédent ne voulait pas qu'on retire le dernier! 

     Je vais écrire moi  au doyen des juges et aussi à l'ordre des médecins car ce généraliste hypocondriaque (poux,gale,pas gale ,re gale,allergie a mes poules qui vivent ds l'autre terrain puis a mes oiseaux qui ne sont pas en contact avec les enfants puis le valium parce que Lucas veut aller plus souvent chez sa maman etc ...)mais je suis à terre .Poussée prévisible d'hypertension à 20,douleurs ++++ mais ça je m'en fous  .

     

    Le 11 ma fille doit rencontrer leur pédopsychiatre ,j'espère qu'elle pourra lui parler car rien n'explique ce Valium sur un enfant gentil ....qui a juste besoin de douceur.

    Ne me demandez plus de serrer la main de ces personnes ni même de leur ouvrir ma porte .

    J'ai la H A I N E!

     

     
    « C'est de ma faute un peu ...Toujours en mode anéantie! »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 06:48

    Bonjour ,désolé pour toi et ta famille ,c'est sur ce n'est pas normal pour l'enfant de prendre du Valium ,essais d'aller plus haut  prend un avocat  un bon qui  ne pense pas qu'a l'argent  et te fait payer en plusieurs fois ou mème rien .

    Bise  ..........

    2
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 07:22

    Je trouve déjà inadmissible qu'on donne du valium à un enfant, mais là, ça va beaucoup trop loin !

    Il faut que tu tapes très haut, au ministère de la santé, par exemple.

    Je t'assure, ils lisent les courriers et répondent toujours : envoie un courrier à agnès buzyn !

    Je l'ai fait et ai eu une réponse qui a porté ses fruits.

    Tu expliques brièvement ton problème en disant que tu es opposée à ce qu'on donne du valium  à un enfant, c'est tout.

    Bon dimanche, un peu plus doux.
    Plus que 2 jours ! Yesss !!!
    Bisoux, ma sabine ♥

    3
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 07:51

    ..je peux comprendre ta "haine" et ton désespoir...mais il y a surement encore d'autres démarches à faire  pour pouvoir faire avancer les choses de façon positive, ne lâche rien!

    Gros bisous du jour

    Mireille du Sablon

    4
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 08:17

    Bonjour et bien je ne suis pas étonnée de la part de ce juge, les juges des enfants pour moi sont des incapables, des sans cœurs, ils ne ressentent aucunes émotions! moi-même ayant été placée dans un asile de dingues et de drogués parce que je fuguais de l'orphelinat, on m'a bourrée de médicaments dont je n'avais nullement besoin, j'étais devenue un vrai zombie! et cela se passait dans les années 70, je constate donc que rien a changé. Mais j'ai eu de la chance de croiser un jeune infirmier qui allait devenir plus tard le père de mes enfants, avec sa mère ils m'ont sortie de cet enfer, tu ferais bien d'aller trouver soit un avocat ou une aide aux familles, on ne donne pas de valium à un enfant c'est insensé! irresponsable! de tout mon cœur j'espère que tu trouveras de l'aide, je t'embrasse bien fort

    5
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 09:31

    Bon courage pour démêler cet imbroglio.

    Je pense qu'il sera difficile de se battre tout seul. Il faut prendre conseil auprès d'un avocat spécialisé en droit familial. Sûr que ça a un coût mais que faire autrement ! 

    6
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 09:43

    C'est incompréhensible.

    mais pourquoi un juge des enfants, ça sert à juger des délits d'enfants...

    Un juge normal ne serait-il pas plus indiqué.

    Ton idée du doyen est une bonne piste.

    Courage, sabine.

    7
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 10:06

    La justice est loin d'être ce qu'elle devrait être... les juges sont comme les autres fonctionnaires: ils s'en foutent et les problèmes des gens ne sont pas leur problème.

    Je pense moi aussi que tu devrais contacter un avocat, qui saura comment s'y prendre pour t'aider...

    Bisous et bon courage

    8
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 10:07

    Je comprends ton ressenti ! Ces gens là fonctionnent en cercle fermé et ne prennent pas la peine de réfléchir aux situations . Je pense que Dom a tout à fait raison : une lettre au ministère de la Santé  est à tenter , ils répondent et une enquête est ouverte ! Courage , ne te laisse pas abattre !  Bisous

    9
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 10:10

    Sincèrement  désolé de ce qu'il vous arrive  , une fin d'année bien triste , espérons que le juge revienne sur sa décision  incompréhensive  !!!  je vous souhaite que tous ces malheurs de cette année se transforment  en bonheur pour cette nouvelle année   et une meilleure santé !!! bisous   !!!

    10
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 10:54

    Chère Sabine, je ne sais quoi te dire devant tant d'acharnement concernant cette affaire. Cela m'étonne moi aussi que l'on donne du Valium à ce petit  mais on n'est pas médecin et si tu invoques  trop ça  tu risques de te heurter au juge, les toubibs ont tous les droits  et raison au vue d'une autorité , alors fais attention à ça. Que te dire de plus? je comprends ta colère et la ressent, mais se battre contre  des murs c'est difficile et épuisant, fais attention à toi tu vas y laisser ta peau. Vivement  que l’année prochaine voit de meilleures choses pour toi. Courage tu en as et  il te faut tenir le coup. grosses bises.

    11
    fidèle lectrice
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 11:17

     BONJOUR SABINE.  quelle affaire qui ne fini pas, ce petit la peut etre perturbé a cet age ,      ce médicament la ce n est pas a vie tout de meme, il y a autre calmant   plus doux pas médicamenteux, c est abusé, on n a   q une mère non plus c est triste tout cela, vivement ces dix huit ans, tu n est pas la  seule  il y a beaucoup de grands parents qui ne voient aucun de leurs petits enfants, la fille de chez nous est repartie mais elle      très dure nous a dit nous aime pas  a bientot  trente ans, protège toi ce que je fais , bon courage, bonne journée,kénavo,

    12
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 11:35

    Je suis tellement triste pour toute la famille et pour ce gamin qui ne mérite pas ça. 

    Ils manquent sérieusement d'humanité pour faire ce genre de métier, j'en deviendrais grossière si je me laissais aller. 

    Bats toi, il ne te reste que ça, t'accuser toi avec tout ce que tu fais pour sortir ta fille des soucis c'est une honte. 

    Bises et essaie de récupérer un peu.

    13
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 11:47

    Je suis très triste de ce qui vous arrive encore,

    moi je pense que faire une demande d'assistance judiciaire gratuite

    votre fille a droit à cela et que ce soit un avocat qui dépouille tout

    ce qui va pas dans ce cercle infernal auquel vous enliser de plus en plus,

    il faut réagir dans ce sens, ce com dictée par mon Steph

    car moi je sais pas exprimer en Français maintenant bonne chance

    et que l'année 2019 vous apporte enfin un éclaircissement

    dans votre situation précaire,

    bisou amie Capitaine écho bon courage,

    14
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 14:01

    C'est en allant chez Martine Varenne que j'ai cliqué sur votre lien.

    Je crois comme notre amie commune qu'il vous faut de l'aide. Une lettre ne fera pas grand chose.
    Je ne connais pas le problème de votre petit fils mais donner du valium à un enfant de 10 ans semble excessif.

    Je vous souhaite très sincèrement des jours meilleurs pour 2019

    15
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 22:54

    Oh la la ... je pensais à toi ces derniers jours, alors que j'étais avec toute ma famille réunie.

    Je viens de retrouver mon ordi, et je vois que ta situation ne fait qu'empirer. Quelqu'un te parle d'assistance judiciaire gratuite, pourquoi pas ? Cette affaire ne peut pas continuer comme ça. Il faut que tu essaies le préfet, le ministre, le je ne sais quoi encore. Tu dois pouvoir faire un résumé clair de vos problèmes avec l'administration et les familles d'accueil : quelqu'un finira bien par comprendre et vous prendre en considération.

    je t'embrasse très fort

    16
    Lundi 31 Décembre 2018 à 01:09

    Coucou ma Sabine chérie,

    je venais faire une apparition et dommage que je ne sois pas la Ste Vierge, ça aurait peut être pu aider.

    C'est complètement dingue. On ne sait plus quoi te conseiller. La lettre auprès d'Agnès Buzin pourrait peut être porter ses fruits mais ... tu as besoin d'aide juridique pour te battre. Tu n'as pas des ressources importantes tu aurais droit à la gratuité ou au moins une bonne aide financière. Car maintenant tu n'as plus le choix avec ces êtres bornés.

    J'arrive là en pleine bagarre! Pfff! mais au moins les gens ont l'air d'avoir lu ta lettre.

    Je n'ose te souhaiter de meilleures choses en 2019, mais peut être verras tu plus clair dans cette histoire. Et surtout je te souhaite beaucoup de courage il t'en faudra.

    Mais je ne t'oublie pas et pense à toi chaque jour, mais ça n'a pas porté ses fruits.

    Je t'embrasse comme je t'aime ma douce en colère et il le faut. Ton mari semble très touché lui aussi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :