• Je ne décolère pas.....

       

     Mardi  matin

          Je peux supporter n’importe quoi: Le chagrin. Les fins d’amitiés. Le dysfonctionnement des rapports familiaux.

    Chaque fois qu’on me blesse, j' affiche un  sourire et continue comme si de rien n’était. Comme si tout allait parfaitement bien. Comme si son cœur était incassable.   

     

     Mais cette fois ...je ne décolère pas!

        Je retourne la chose dans ma tête,j'attends l'appel de la référente vu qu'elle a appelé cet aprem quand j'avais précisé ne pas être là!

    ...la semaine prochaine,je prends une chaise et vais m'assoir à la porte du CDAS  ....

    Je pense qu'au bout de 3 jours- car je reviendrai chaque jour-les médias vont venir!

         Encore une fois mon ex,leur grand-père, qui ne peut arriver de Tours avant le 27 ,ne fera que les apercevoir.

    CAR CERISE SUR LE GÂTEAU.....pour avoir demandé mes petits-enfants pour 8 jours,je les aurais 3 jours et on me refuse tous mes autres week-end.A ma fille ,on les lui donne 1 jour et le 27 et on lui enlève tous ses samedis jusqu'au 6 janvier!Ou est leur Noël avec leur petit frère?

    L'an dernier elle les avait eu le 25 et le soir c'est l lui (a famille d'accueil  ) qui était venu les chercher et il avait bu!

     

     mercredi

     

     

         AutrementJe ne décolère pas...... Peut-être vais je entamer une grève de la faim?

        Je dis que je ne suis pas là le mardi après-midi et hop ,on m'appelle dans ces heures là .Énervée ,je suis mal sortie de la voiture et me suis déplacée un os du genou déjà condamné à une future prothèse totale vu son état de délabrement.

    Tout se délabre car cette fois je crois que ma santé mentale en a prend un coup!!!!!!!

     

         Je sais ce n'est rien face à ce qui s'est passé hier à Strasbourg.

    En te levant le matin,rappelles toi combien  précieux  est le privilège de vivre,de respirer ,d'être heureux!Pour être heureux ...il ne faut pas décrocher la lune!

    Apprécies ce que tu possèdes.  

    Surmontes ce qui te fait souffrir.

    Bats toi pour ce que tu désires.

     

    Au bureau, Robert, avocat, demande à son ami et confrère :

    - Louis, j’ai une liaison avec la femme du juge et nous devons nous retrouver en fin d’après-midi pour... tu sais quoi...
    > >    Peux- tu me rendre service et le retenir à la cour une heure de plus après notre plaidoirie à 16 h 00 ?
    > >  Louis, est un peu ennuyé par cette demande, mais comme Robert est aussi son ami de longue date, finit par accepter.
    > >  Après le procès, Louis engage donc la conversation avec le juge et lui pose plein de courtes questions banales et ridicules, pour l’occuper.
    > >  Au bout d’un certain temps, le juge devient suspicieux et finit par demander à Louis où il veut au juste en venir avec toutes ses questions sans intérêt.
    > >  Alors, pris de remords et de culpabilité, Louis finit par lui avouer :
    > >  " Voilà monsieur le juge, mon confrère est en ce moment en train de faire l’amour avec votre femme, qui serait sa maîtresse, et il m’a demandé de vous tenir occupé pendant une heure ".
    > > Le juge sourit et posant fraternellement sa main sur l’épaule de Louis, lui dit :
    > >    - À ta place, mon cher Louis, je me dépêcherai de rentrer à la maison. 

     Mon épouse est décédée depuis plus de deux ans !!! 

     

    J'attends un appel !Le droit de visite hebdomadaire est un droit donc nous  voulons accueillir les enfants les 22,23 et 29!Le 27 est le jour ou elle a le droit pendant des vacances!

    JE NE LÂCHERAI PLUS RIEN!

    Fini mes trajets pour amener les enfants au bourg.

    Fini  les lessives sur le week-end c'est la charge de la famille d'accueil !

    Fini la complaisance des heures de départ.

    De toutes les façons ,la famille ,après s'être  engagée pour 1 an ,en mai elle arrête .Les enfants sont sans arrêt en familles relais ,séparés parce que madame est fatiguée!Quand on s'engage ,on s'engage!J'ai été nounou !

     

     

     

    « Arriver à rire................................... »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 10:35

    Ils le font exprès d'appeler quand il n'y a personne, tu ne peux pas rester coller au téléphone et en plus tu leur avais dit. 

    Ca devient de plus en plus grave en plus on dirait qu'ils vous punissent en changeant tout le temps les jours de visite. 

    C'est méchant et bas de faire ça mais plus rien en m'étonne des administrations. 

    Quelle tristesse cette tuerie à Strasbourg, ça ne va pas améliorer l'ambiance dans le pays. 

    Bises.

    2
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 10:43

    Tu as entièrement raison de fermer la porte de la complaisance, vu qu'elle est à sens unique !

     

    3
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 11:02

    Bonjour Sabien je ne sais pas quoi te dire, si ce n'est que les administrions s'en moquent complétement des gens  ce sont des fonctionnaires et ne cherchent pas plus loin Aucune sensibilité chez eux. Ils appliquent le règlement et c'est tout; tu es à leur disposition point!

    Alors fais ce que tu veux ils  s'en moquent bien. Le problème c'est que c'est toi qui en pâtis alors je ne sais que te conseiller, mais je compatis de tout cœur avec toi. Bisous.

    4
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 11:11

    Fais un article dans la presse, en principe ils n'aiment pas et cela peut faire avancer les choses. Essaies également de voir le député, chez nous ça marche.

    Bisous

    5
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 11:14

    Ma petite Sabine, je n'ai pas du tout suivi les évènements qui t'ont amenée là et je n'ai pas le temps, en ce moment, d'aller voir parmi tes articles l'histoire complète... Mais je suis de tout coeur avec toi et vraiment désolée de ce qui t'arrive... Il est évident que la fibro ne t'arrange pas et que notre vulnérabilité dans des conditions de stress comme celui-là ne peut que t'affaiblir... Tiens bon !! Quand j'aurai plus de temps, j'essaierai de venir comprendre. J'ai vécu des moments très difficiles avec mon fils, quand il était petit, donc je compatis totalement et suis en empathie avec toi... 
    Je te fais de gros bisous... bon courage, tiens bon !! J'espère que tu vas avoir gain de cause.
    Cath

    6
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 11:30

    tu as bien raison Sabine, 

    ils se foutent des gens c'est pas possible. 

    Bon courage, bisous

    Nadine

    Résultat de recherche d'images pour "bon mercredi gifs animés"

    7
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 11:37

    Tu as bien raison Sabine, aucune empathie ces administrations ... une horreur .

    Je comprends ta détresse même avec de "l'humour", il y a des limites .

    Je croise les doigts pour que cela s'arrange un peu et que tu puisses toi et ta fille profiter un peu plus de tes petits-enfants qui sont comme sur un pion sur un échiquier Brr

    Bises de Christiane

    8
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 12:26

       Toujours pas d'appel,la colère monte car après versification- ils sont dans leur tort.

    Toujours pas d'appel ,suis à côté du téléphone depuis 9h!

    9
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 12:41

    Comme c'est compliqué !!!!!

    10
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 14:57
    Ah là là je vois que rien ne s'arrange pour les placements et pourtant certains sont en danger mais là il n'y a personne à la porte
    Gros bisous ma douce amie amitié Mado
    11
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 17:34

    Te voilà de nouveau dans l'impasse,

    que faire je pense que remuer les médiats pas un cas assez grave pour mèttre un article même tout petit des cas comme toi il y en a des centaines, c'est la base qu'il faut changer le système administratif, mais là aussi ce n'est pas demain, bon courage Sabine prend ton mal en patience en espérant que cela s'arrange bisou mon amie bonne soirée ,

    12
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 17:39
    lavandine

    Ne lâche rien .... Les enfants ne sont pas des objets qu'on trimbale au nom d'une sacro-sainte loi ...

    Gros bisous et bonne après-midi. (avec un coup de fil, j'espère)

    LAVANDINE

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :