• Il me semble ..

    avoir entendu cette phrase:"L'enfer est pavé  de bonnes intentions". Je me suis donc  interrogée sur le sens et voilà la réponse:"Ce dicton remonte au 16e siècle, où il était fréquent d'entendre (chez les Anglais) que "l'enfer est plein de bonnes intentions". Il s'agissait d'un proverbe biblique. Cela signifie que les paroles (les bonnes intentions) ne suffisent pas, seuls les actes sont pris en compte. Il ne s'agit donc pas seulement de promettre, mais également d'agir.

     

         De là ,j'ai pensé que ma vie était pavée  d'ornières,de ces pavés inégaux  Il me semble ..que j'ai connu dans mon enfance  de presque lilloise.Nous habitions la campagne et nombre de chemins étaient ainsi fait .De beaux souvenirs me remontent en mémoire........

          J'étais la fille du directeur de l'école des garçons Il me semble ..,un statut pas très enviable car interdit de ne pas travailler ....d'être toujours  dans les premières......Alors comme j'aimais " amuser la galerie"le jour ou j'ai décidé de faire 10 fautes,vu que nous avions un logement d'instits(la 3ème maison a droite ) et le jardin sur le côté était notre potager),je me souviens de la correction que j'ai reçu !

     

    1972 - CM2 - Monsieur Parent - ÉCOLE JULES FERRY

      Il me semble ..     Il me semble ..  

     Il me semble .. 

       Notre village avait 252 habitants à mon époque et voilà les pavés dont je vous parlais  Il me semble ..

      Me voilà partie dans les souvenirs ,je ferais mieux de vous faire rire :

       

          Les 3 oiseaux

    La maîtresse d'école demande à Gaston :
    - Il y a trois oiseaux sur une branche et je prends mon fusil et j'en tire un, combien en reste-t-il ?

    Gaston dit :
    - il n'y en a plus, les autres sont partis, ils ont eu peur

    La maîtresse dit :
    - Non, non Gaston tu vois 3 oiseaux moins un fait qu'il reste deux oiseaux sur la branche. Mais j'aime bien ta façon de penser.

    Quelques jours plus tard, cette fois-ci c'est Gaston qui demande à sa maîtresse d'école :
    - Il y a trois femmes qui marchent sur le trottoir, chacune ayant un cornet de crème glacée à la main, une lèche son cornet, l'autre suce son cornet et la dernière croque son cornet. Laquelle est mariée ?

    La maîtresse dit :
    - ce doit être celle qui suce

    Gaston dit :
    - Non, non c'est celle qui a une bague au doigt. Mais j'aime bien votre façon de penser.

     

     

     

    La découverte des USA
    Le professeur demande à Julien :
    - Albert, voudrais-tu aller au tableau, nous montrer sur la carte géographique, où se situe l'Amérique.
    Albert va, et pointe du doigt l'Amérique.
    - Maintenant que vous savez tous où se trouve l'Amérique, pourriez-vous me dire qui l'a découvert ?
    Toute la classe en cœur :
    - C'est Julien !

     

     

    Vous savez qui je suis ?

    Lors d'un examen, le surveillant précise qu'il reste cinq minutes et que tout élève qui continuerait à écrire après la fin de l'épreuve verrait sa copie refusée.

    Les cinq minutes sont passées et tous les candidats rendent leur copie... sauf un qui continue à écrire.

    Le professeur l'interpelle :

    - Donnez-moi cette copie immédiatement sinon je serai obligé de...

    Le candidat continue tranquillement son travail en répondant :

    - Vous savez qui je suis !!! 

    - Donnez-moi cette copie ou... 

    Imperturbable, l'élève termine son travail :

    - Vous n'avez vraiment aucune idée de qui je suis ? 

    - Non, aucune idée... et cela ne m'impressionne pas. Votre copie ne sera pas ramassée !!! 

    Sur ce le professeur entreprend un demi-tour...

    Alors le gars dit "Bien !", bouscule le surveillant, glisse sa copie au milieu de la pile des autres copies et quitte la salle d'examen en courant...

     

     

    Dans une classe de terminale, un prof de sciences naturelles est en train de donner un cours sur la circulation du sang. Voulant donner un exemple pratique, il dit aux élèves :

    - Vous voyez, si je fais le trépied ou si je marche sur les mains pendant un certain temps, le sang va s'accumuler dans ma tête, et j'aurai le visage tout rouge. Vous êtes d'accord?

    - Oui (en chœur)

    - Maintenant, pouvez-vous m'expliquer pourquoi lorsque je suis en position debout, le sang ne s'accumule pas pour autant dans mes pieds ?

    Et là un des élèves répond :

    - C'est parce que vos pieds ne sont pas vides...

     

     

     

    Quelques jours avant la rentrée des classes, on procède à la traditionnelle photo de classe.
    La semaine suivante, l'institutrice essaie évidemment de persuader les enfants d'en acheter une chacun.
    'Pensez à l'avenir, vous serez bien contents dans quelques années, quand vous serez grands, de vous dire en regardant la photo: ' tiens, là c'est Julie, elle est médecin maintenant' ou encore 'là c'est Kevin, il est ingénieur et là c'est Amélie, elle est manucure'...
    A ce moment une petite voix se fait entendre du fond de la classe :
    'Et là c'est la maîtresse Mme Planchon, elle est morte !'

    « StopPartie de mon enfance. »

  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Février à 22:37

    Kikou Sabine,

    Je viens te souhaiter une bonne nuit

    gros bisous

    Nadine

    2
    Lundi 13 Février à 23:50

    oui c 'est fort interessant de remonter dans son passé et ne garder que les bons moment

    pas facile mais moi j 'ai zappé les mauvais

    mon cerveau a fait le travail bisous amie et bonne st valentin pas  d abus nous

    on prend la bécane on part a DINAN bisous a toi

    3
    Mardi 14 Février à 00:37

    Merci pour ce joli partage

    Bisous

    4
    Mardi 14 Février à 00:42

    HO mais moi j' aime bien quand on me raconte les histoires d' Antan , c' est toujours beau et intéressant .

    Mais tu as aussi raison de dire que les histoires sont bien aussi mais pas mieux crois moi .....

    Gros bisous marseillais , douce nuit .

    Renée (mamiekéké).

     

     

    5
    Mardi 14 Février à 06:46

    Bonjour Sabine

    Etre enfant de profs ne doit pas toujours être facile pour les enfants .

    Dommage on ne vois pas bien tes clichés Sabine .

    Je te souhaite une excellente journée.

    Gros bisous

    6
    Mardi 14 Février à 07:41

    Je dirais que "l'enfer est pavé de bonnes intentions" veut surtout dire que pour éviter de blesser et de ne pas faire de mal, par lâcheté souvent, on a pris des décisions qui ont été un véritable désastre et ont pavé l'enfer par leur bêtise et les résultats violents qu'elles ont engendré. Enfin c'est comme ça que personnellement je le ressens.

    bisous

    A MOI A TOI

    7
    Mardi 14 Février à 07:43

    que de beaux souvenirs malgré les ornières du chemin ... 

    amitié .

    8
    Mardi 14 Février à 07:57

    Ah ! Voilà bien, à travers tous ces malins d'écoliers, qui montre combien tu faisais de bêtises quand tu étais écolière ! (sourire)....

    Bonne journée !

    Bisous,

    Tahar

    9
    Mardi 14 Février à 10:35

    http://www.lavoixdunord.fr/region/seclin-et-ses-environs/wahagnies

     

    Bonjour, ah ces pavés du Nord sur lesquels il est difficile de marcher, surtout vers Cassel, allez je pars à Marck, mes pensées t'accompagnent, gros bisous.

    10
    Mardi 14 Février à 11:21

    J'en ai fait des bêtises à l'école mais j'y retournerais avec plaisir.  L'inspecteur d'académie était le mari de ma directrice d'école, il était super gentil. Elle me mettait dans le couloir et si il passait il me donnait un bonbon.

    Bises et bonne saint Valentin.

    11
    Mardi 14 Février à 11:52

    Nostalgie quand tu nous tiens... l'essentiel étant d'avoir de bons souvenirs !

    Gros bisous

    12
    Mardi 14 Février à 13:59

    Ce n'est pas Alain mon compagnon qui te contredira, papa prof, il était ouspillé pas "son prof" et ensuite par son père quand quelque chose n'allait pas ouille, ouille ... pas facile comme statut ..

    Mais aujourd'hui, de bons souvenirs et Sabine, c'est la fête

    Bisous, bisous à tous les deux.

    Bisous de Christiane

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :