• encore moi

    Je cherche tous azimuts et pas facile!

    J'ai prévenu que je me désolidarisais de ma fille y compris aux gendarmes!

    J'ai averti une assistante sociale de Morlaix qui habite le village...

    .Elle va chercher agir!

     

    Et mon fils a dit qu'en septembre ,il écrirait au maire (absent pour le moment)

    que s'il arrivait un autre drame,il serait responsable car c'est sa commune!

    Oui j'ai appris ce matin qu' ici ,on gérait sans les autorités ,les problemes d'alcool ,

    faut dire que c'est un fléau au bourg...J'ai appris aussi

    qu'elle venait de doubler un cycliste a plus de 70 au lieu des 50,

    et qu'elle téléphonait!

     

    Je vais essayer  d'avancer .

    Merci a tous et toutes de votre soutien.

    « Je vais vous raconter....tres difficile »

  • Commentaires

    1
    josie la bretonne
    Mercredi 19 Août 2015 à 14:54

     bonjour sabine, dans des  moments pareils on ne sait plus a quel saint se vouer, tu a bien fait de  contacter  une assistante sociale, je l avais fait aussi    mais rien donné un jour elle   m avait appelée ma fille était la a l écoute pas pu parler, je l avais rencontrée auparavant   dans son bureau, ma posé le plein de questions, les gendarmes sont venus aussi chez moi, c était invivable, ça ne plaisait pas a mademoiselle,   on allait pas se  laisser tuer,   elle doit peut etre    se culpabiliser, l  alcool rend fou certains, je sais ou elle demeure et apparemment une  voisine aurait peur d elle, ça je l ai sue il y a un mois au vu que  sa carte téléphonique était  a notre adresse,  j ai été la mettre en douce  dans sa  boite a lettres, une voisine m a parlée vite fait et  je suis partie, ce jour la  je suis sortie   pour chasser le cafard,  son copain  avait meme dit  a une gendarme   que nous ses parents étaient agressifs avec elle,  lui  son mec  connard l emmenai se battre avec nous a 4 heures du matin, c était  bien ça aussi, la maintenant plus de contact     il peut chercher l erreur, un lavage de cerveau  vu    sa  faiblesse a elle, dans les  bars de  fréquentation la drogue y circulait, a l age de 18 ans    elle est partie a amtersdam  avec une  autre copine   17 ans celle en  stop,  j ai vraiment su 6 mois après, a été en Belgique en études, tout raté, a peut etre fait une mauvaise rencontre la bas,     c est après cela que son cas    c est aggravé, dit  toi  bien que dans toutes les familles ily a problème depuis la nuit des temps; j espère que ça va s arranger, tu mérite de vivre en toute sérénité, comme nous tous et en retraite en plus, bonne journée,   bisous.

    2
    Mercredi 19 Août 2015 à 16:09

    Je suis heureuse de voir que tu avances petit à petit et que tu as trouvé des aides et tu sais que tu as tout notre soutien.

    Les jours meilleurs vont venir, aie confiance

    Gros bisous

    3
    Mercredi 19 Août 2015 à 16:14

    Nous sommes toutes aves toi, espérons que cela aille pour le mieux et qu'ils vont bouger! bisous

    4
    Mercredi 19 Août 2015 à 18:38

    Bonjour Capitaine  , je passe faire un coucou aux amis

    je suis actuellement en Allemagne après 2 jours en Autriche le pays

    de naissance de mon amie, nous voilà en vadrouille, vers l'Allemagne

    ce soir nous dormons  a Francfort et demain nous serons à Berlin

    retour définitive des vacances et retour de Gutta qui retravaille Mardi

    en Californie 3 semaines ont passé vite, bisou mon amie

    il s'en passe des choses en mon absence je lirai tout cela après mon retour

    merci de ta visite en mon absence a bientôt;

    big bisou

    5
    petite fourmi
    Mercredi 19 Août 2015 à 18:57

    c'est une période difficile pour toi ,c'est toujours quand il s'agit de ses enfants !Prends bien soin de toi !

    6
    JOSETHE
    Mercredi 19 Août 2015 à 19:52

    Je suis heureuse pour les décisions que tu as prises,  mais il faut que tu continues dans le bon sens. Cela ne peut plus durer ainsi, pour les enfants déjà traumatisés, pour toi très malade tu n'as pas besoin de ces angoisses perpétuelles et pour ta fille car pour elle cela risque de mal se terminer, il faut absolument qu'elle décide de se soigner. Je l'avais trouvé si belle lors de mon séjour en Bretagne. 

    Dans mon immeuble vivait une famille avec cinq enfants. Les parents buvaient se droguaient, ils passaient la nuit à crier, à se battre, à casser les meubles. Cela n'a pas traîné, 2 assistantes sociales sont venues accompagnées de gendarmes, elles ont emmené les enfants en pleurs, l'affaire a été réglé en 1/4 d'heure. 

    Pour les accidents,  lorsque les pompiers viennent ainsi que les gendarmes, les examens sont fait dans l'ambulance, dont une prise de sang. Les personnes alcoolisées et non blessées sont emmenés à la gendarmerie, les blessés sont transportés à l’hôpital où les examens sont plus approfondis. Mais le service des urgences ne laissent pas repartir les personnes, seulement si il n'y a aucun traumatisme, aucune anomalie du comportement.

    Lorsque j'ai eu l'accident de voiture, j'ai eu une prise de sang effectuée par le médecin des pompiers, puis le SAMU m'a prise en charge. Je me souviens du masque à oxygène, de la perfusion puis ce fut le trou noir.

    Ce soir j'attends ton coup de fil, je suis rentrée depuis peu, après une bonne journée avec Florence et Clara.

    Je t'embrasse fort ma Mie, nous sommes toutes et tous près de toi pour te soutenir.

     

    La nuit n'est jamais complète.

    Il y a toujours, puisque je le dis,

    Puisque je l'affirme,

    Au bout du chagrin, une fenêtre ouverte,

    Une fenêtre éclairée.

    Il y a toujours un rêve qui veille,

    Désir à combler, faim à satisfaire,

    Un coeur généreux,

    Une main tendue, une main ouverte,

    Des yeux attentifs,

    Une vie, la vie à se partager.

    Paul Eluard   

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :