• DEMAIN est un autre jour.....

    DEMAIN est un autre jour.....
     
            Un jour, non pas comme un autre, mais comme un jour.Je déambule
      dans mes pensées en compagnie de mon   humeur vagabonde  .

     

     

    Poème de Redouane

    Essuie tes larmes

    Mon ami
    Pleure et essuie tes larmes
    Aiguise ta confiance en toi
    C’est ton unique arme
    Ça te fera quoi
    Ce qu’on dit ça et là ?
    Ce que les gens ont pensé
    N’a jamais tué !
    Ne dis jamais : "on pense de moi…"
    Dis toujours : "je suis moi
    Et je suis fier de ça !"
    Laisse l’espoir guider tes pas
    Vis ta vie !
    Réalise-toi !
    Flamboie !
    Car des années…
    Et personne ne sera plus là.


    redouanecpr@hotmail.c

    « rendre la réalité supportable.....Ou en sommes nous? »

  • Commentaires

    1
    riboudou
    Mardi 25 Novembre 2014 à 00:28

    OUI tu es toi avec tout ce qui va avec - l'amitié la sensibilité la tendresse ............

    alors crois en toi comme nous toutes on croit en toi

    jamais ne doute de ta personne et ne laisse jamais qq un le faire - bisous tout plen

     

    2
    Mardi 25 Novembre 2014 à 00:50

    Oui, ces vers donnent confiance en soi et c'est ainsi qu'il faut voir la vie pour avancer. Bisous, bisous de Géno

    3
    JOSETHE
    Mardi 25 Novembre 2014 à 00:58

    Tu as raison après la nuit, demain sera un jour nouveau avec des idées différentes et l'espoir de jours meilleurs.

    Dis toi, " je suis moi tout simplement, personne ne me fera changer" 

    Je suis près de toi.

    Je t'embrasse ma Mie

     

    FEMME

    4
    Mardi 25 Novembre 2014 à 08:46

    oui Sabine, tu l'as bien trouvé ce poème. Il est plein de vérités. Tu es toi, réalise-toi, et flamboie si tu le peux. Il est vrai que nos vieux os nous en font voir aussi de toutes les couleurs. Je te fais de gros bisous

    5
    Mardi 25 Novembre 2014 à 09:05

    Kikou ,

    J'aime beaucoup ce poème, et oui il faut avancer.

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    Nadine

    6
    Mardi 25 Novembre 2014 à 09:27

     

    BONJOUR SABINE !

     

         J'ai "féminisé" le poème d'Ymer TNEGER "Mon Fils" en "Ma Fille" et çà donne çà :


    MA FILLE

     

    Dans le temps tu étais fière de me ressembler,

    Nos photos d’enfance pouvaient se confondre,

    Ton parcours initiatique, je l’avais rêvé,

    Avais-tu si peur de vivre dans mon ombre ?

    .....................................................................

    Toutes tes passions se confondaient aux miennes,

    Du sport à l’érudition nous étions jumelles,

    Tes coups de gueules étaient, comme moi, sans haine,

    Ton enthousiasme voyait le monde entier beau.

    ..................................................................

    J’aimerais tellement que tu te souviennes,

    Ton enfance, les vacances et la montagne,

    J’aimerais tellement que tu me reviennes,

    Aux bras de tes enfants et de ton compagnon.

    .....................................................................

    L’air détaché et sûr de moi, je m’en foutais,

    Ma santé et mes occupations me comblaient,

    A présent, la vieillesse et ses douleurs m’effraient,

    J’ai peur de manquer de soutien quand je mourrai.

    ..........................

    Ymer TNEGER

     

         Bien sûr, il y a des rimes qui ne collent pas, mais dans l'ensemble çà peu coller !....Non ?

         Si des faits ou des actions n'existe pas, dis le moi et j'essaierai de les changer. 

         N'oublies pas que, sans être égoïste vis à vis de ses enfants, nous devons vivre à tout prix ! Tu as a déjà fait beaucoup pour elle et penses un peu à toi, personne ne t'en voudra. Regardes bien cette dernière strophe de ce poème.

     

     

     


    VIVRE

     

    Vivre comme si nous devions mourir demain,

    Réaliser tous nos plus beaux rêves de gosse,

    Concrétiser nos envies et désirs, sans fin,

    Préférer notre bon plaisir au sacerdoce.

    .............................................................

    Choisir les meilleures tables et plus les gargotes,

    Caviar et foie gras plutôt que poissons panés,

    Les meilleurs vins et plus de château camelote,

    Fine champagne plutôt que gnôle à pépé.

    ...................................................................

    Découvrir et connaître des mondes nouveaux,

    Rencontrer des déesses au sourire insensé,

    Des îles tropicales aux effluves de coco,

    En être déçu plutôt que l’avoir rêvé.

    ............................................................

    Remplacer les tabous par la sensualité,

    Toucher aux interdits, écartant la routine,

    Risquer un ébat insolite ou déplacé,

    Et s’enivrer de ses afflux d’adrénaline

    ...............................................................

    Penser aux privations des parents disparus,

    Les plaisirs refusés ne créent pas l’abondance,

    Les minutes oubliées font des vies perdues,

    Le destin n’accorde ni sursis ni seconde chance.

    ..........................

    Ymer TNEGER

     

    Pourquoi crois tu que j'ai écrit ces poèmes avec la main d'Ymer (par pudeur), si je n'avais pas eu des problèmes comme les tiens. quand j'ai compté les années qui me restaient à vivre je me suis dit..................

     

     

    Gros bisous Sabine !

    7
    Mardi 25 Novembre 2014 à 09:32

    On devrait suivre les bons conseils de ce poème et vivre notre vie ! Bisous

    8
    Mardi 25 Novembre 2014 à 15:50

    biggrin Bonjour, je fais connaissance avec ton blog ! Je passe te remercier, de ta bonne visite, de ton bon commentaire. Donc, tu as un cocker, j'aime bien cette race de chien, nous, nous avons en héritage dont mon tendre s'occupe pour les promenades quand il rentre de son boulot, un bichon d'une dizaine d'année, il est très gentil. Je te souhaite un bon mardi après-midi, une bonne dernière semaine. Au plaisir, bisous d'amitié du midi.

    9
    Mardi 25 Novembre 2014 à 17:19
    bonsoir
    ah mais pour sur rire
    moi je suis moi et j assume loll
    bonne soirée
    kénavo
    10
    Jeudi 27 Novembre 2014 à 11:22

    Oui ne jamais oublier qui nous sommes et s'assumer sans craindre les pensées des autres sur nous. Notre vie nous appartient et cela doit toujours être présent en nous.

    Nous devons vivre notre vie pour nous en priorité et comment connaître le bonheur si on ne s'aime pas telle que l'on est !

    11
    Dimanche 30 Novembre 2014 à 22:02

    Il y a des moments où les larmes font du bien , elles permettent d'évacuer le trop plein émotionnel afin de pouvoir repartir . bisous 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :