• bonheur simple.....

    Non pas épuisée mais fatiguée un peu car avions des amis

    Une belle journée

     

    Comme je me sens bien chez nous!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La paix!

     

    L’homme marié

     

    Un homme est marié depuis deux semaines et souhaite faire un tour au bar pour revoir ses vieux copains.

    Il dit à sa femme:
    - Chérie, je reviens tout de suite.
    - Tu vas où, mon coeur?
    - Je vais au bistrot ma beauté, boire une bière.
    - Tu veux une bière mon amour? J’ai mis 25 bières différentes au frigo !
    - Mais chérie, en plus au bistrot ils ont des verres gelés.
    - Tu veux un verre gelé mon amour ?

    La femme ouvre alors le congélateur, et en sort une chope froide. Le mari dit alors:
    - Oui mais en plus ma chérie, ils ont des petits biscuits apéritifs délicieux. Je ne serais pas long.
    - Mon amour, le frigo est plein d’ailes de poulet, crevettes, jambon cru. Et l’armoire est pleine de chips.

    L’homme est décontenancé:
    - Mais, chérie… au bar, tu sais, on jure, on dit des gros mots…
    - Tu veux entendre des gros mots mon chéri: Bois ta putain de bière dans ta chope de naze et bouffes ces foutus snacks assis dans ton canapé pourri, parce que tu ne vas nulle part! T’as compris connard ?

     

     Le coup de la montgolfière !
    >
    >
    Un homme, dans la nacelle d'une montgolfière, ne sait plus très bien où il se trouve.
    >
    Il descend et aperçoit une femme au sol. Il descend encore plus bas et l'interpelle :
    >
    « Excusez moi, ma p’tite dame, pouvez vous m'aider, je ne sais plus où je me trouve et j'ai promis à un ami de le rejoindre à midi ? »
    >
    La femme lui répond :
    >
    « Vous êtes dans la nacelle d'un ballon à air chaud, à environ 10 m du sol. Vous vous trouvez exactement à 49°, 28' et 11'' nord et 8°, 25' et 23'' est. »
    >
    « Vous devez être ingénieur », dit l'homme
    >
    « Je le suis, en effet, lui répond la femme, mais comment avez-vous deviné ? »
    >
    « Eh bien, dit il, tout ce que vous m'avez dit a l'air techniquement parfaitement correct, mais je n'ai pas la moindre idée de ce que je peux faire de vos  informations, et, en fait, je ne sais toujours pas où je me trouve. Pour parler ouvertement, vous ne m'avez été d'aucune aide. Pire, vous avez encore retardé mon voyage ».
    >
    La femme lui répond : « Vous devez être un homme politique ».
    >
    « Oui, dit il, comment avez-vous deviné ? »
    >
    « Eh bien, dit la femme, vous ne savez ni où vous êtes, ni où vous allez. Vous avez atteint votre position actuelle en chauffant et en brassant une énorme quantité d'air. Vous avez fait une promesse sans avoir la moindre idée de comment vous pourriez la tenir et vous comptez maintenant sur les gens situés en dessous de vous pour qu'ils résolvent votre problème. Votre situation avant et après notre rencontre n'a pas changé mais comme par hasard, c'est moi maintenant qui, à vos yeux, en suis responsable ».

     

     

    « Bon,plus que le repassage.....Mille million de sabord...... »

  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Juillet 2016 à 16:00

    J'aime bien celle de l'homme marié.

    Ici canicule, tous aux abris, surtout quand on a des bas de contention !!!.

    Bisous

    2
    Lundi 18 Juillet 2016 à 16:06

    COUCOU BONJOUR JE SUIS ENCORE LA .....

    Nos petits arrivent aujourd' hui alors durant toutes les vacances scolaires je serai moins présente voir pas du tout de temps en temps ha ha ha . Nous ramenons le petit fils à Bordeaux pour la rentrée et tout rentrera dans l' ordre en Septembre ....

    J' espère que d' ici là tu ne m' auras pas oubliée ha ha ha car je ne te vois pas beaucoup chez moi , ou alors tu as un autre nom et je ne te reconnais pas du tout , tu sais je n' ai plus 20 ans et parfois je pose deux fois le même question ha ha ha , il ne fait pas bon vieillir .

    Je n' arrive que péniblement à marcher et il va falloir que nous sortions le petit fils qui ne va quand même pas resté planté devant l' ordi toute la journée , alors bonjour la fatigue et les douleurs à mes vieux os ha ha ha .

     

    Gros bisous marseillais chère Capitaineecho et à bientôt quand même , de temps en temps ...

    Renée (mamiekéké).

     

     

    3
    Lundi 18 Juillet 2016 à 16:07

    Bonjour ma belle, c'est vrai que c'est bien sympathique chez vous et je suis contente de savoir que vous avez passé une bonne journée entre amis !!!

    Merci pour ces nouveaux sourires !!!   Gros bisousssssssssss

    4
    Lundi 18 Juillet 2016 à 16:20

    super si tu as passé de bons moments. 

    Ici l'été a l'air de s'installer, du moins pour 

    quelques jours, alors je profite ! 

    bonne fin d'aprèm, bisous

    Nadine

    5
    Lundi 18 Juillet 2016 à 18:04

    Le statut d'homme marié impose parfois un apprentissage sévère ! Mdrrrr

    Bonne semaine.

    6
    Lundi 18 Juillet 2016 à 18:46

    C' est toujours un plaisir de recevoir des amis, mais c' est vrai aussi que ça fatique !

     On est bien chez soi, surtout quand il fait beau !

     J' aime bien l' histoire de la  montgolfière qui explique notre situation !

     Passe une bonne soirée,

    bisous

    7
    Lundi 18 Juillet 2016 à 18:48

    Ah ces hommes mariès, on devrait nous les femmes faire comme eux !!

    Bon début de semaine gros bisous Rozy

    8
    Lundi 18 Juillet 2016 à 18:54

    Bonne fin de journée bisous

    9
    mounic
    Lundi 18 Juillet 2016 à 20:53

    pour l'histoire de la montgolfière, c'est tout a fait ça! merci pour le sou rire ! bises

    10
    Lundi 18 Juillet 2016 à 21:17

    bonsoir ma belle,je vois que tu as passé une bonne journée avec tes amis et c'est le principal  ,encore une  journée bien ensoleillée  mais demain ,encore plus chaud ,bonne soirée et douce nuit ,bisous

    11
    Lundi 18 Juillet 2016 à 21:26

    On aime partir et revenir chez nous où on se dit que c'est vrai on est bien, bisous, douce nuit

    12
    Mardi 19 Juillet 2016 à 13:33

    Je me sens toujours bien l'été quand je peux circuler comme je veux dans le jardin apr contre je n'aime pas voir les champs moissonnés, c'est plus aussi joli.

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :