• Avec le bonheur....

    je suis E S P O I R !

    Cette après-midi je vois le référent des enfants.

             Ma tête bouillonne de choses à dire ,de questions à poser.J'ai changé 3 fois de vêtements pour finalement revenir vers mon pull bleu ciel qui est une couleur qui me sied et dans lequel je me sens forte !     Allons savoir pourquoi!

    Avec le bonheur....

    Moi ras le bol j ai plus de place et je recule toujours ce rangement . Je fais tout sauf cela .... C est à l étage et je vis surtout en bas

     


     Viens  chez moi tu m aideras moralement tu t assois et tu me dis jette donne ou garde.....

     


    Je rigole parce que chez moi aussi avec "des fois où on ne sait jamais ..... etc"

     


     

           Ce midi ,c'était filets de gentillesse puisque offerts par ma poissonnière hier,de l'églefin en fait,agrémenté d'une petite sauce citronnée maison Avec le bonheur....et pommes de terre à l'eau.

     

     

    J'aime les pommes de terre !!!

     

    Mais pour vous convaincre définitivement de ses qualités, je ne peux mieux faire que la comparer à une femme ! J’ai toujours été frappé par l’utilisation fréquente de noms féminins pour en désigner les variétés (comme les Charlottes, les Mona Lisa ou les belles de Fontenay) ou surtout les modes de cuisson.
    Mesdames et chères amies, vous n’êtes pas des pommes de terre, et cependant…………

     

    Que vous soyez en robe de chambre ou en chemise,
    Sans pelure ou drapées de Mousseline.
    Vous restez toujours Duchesse ou Dauphines !
    Parfois atteintes de Vapeur, mais rarement soufflées,
    Vous gardez la ligne allumette et la taille noisette !
    Vous êtes délicieuse à croquer, tant que vous n’avez pas germé !
    Vous êtes délicieuses à croquer, surtout dorées.
    Mais meilleures encore quand vous êtes sautées !

     

    Quand de vos maris, j’épluche la conduite,
    Je découvre qu’avec vous, ils ont a la frite.
    Ils sortent sans pelure, même s’ils pèlent de froid
    Pour eux, même si vous n’êtes plus des primeurs,
    Vous demeurez d’éternelles nouvelles !
    Pour vous, ils se laissent arracher les yeux,
    Friper la peau et meurtrir la chair :
    Car comme les pommes de terre,
    Ils ont des yeux, une peau et une chair !
    Sans vous, ils sont dans la purée,
    Sans vous, ils en ont gros sur la patate,
    Alors que de la société, ils sont le gratin !

    Plaisant et très amusant a lire .Un compliment inattendu avec tendre raillerie!

     

    J'ai reçu les compliments de l'homme de la maison,enfin celui à 2 pattes car il y en a 3 aussi à 4 pattesAvec le bonheur.....

     

    J'ai fait une salades de tomates car déçue par ma boîte de haricots vertsAvec le bonheur....!

    C'est bon les petits pois.....mais qd tu veux des haricots verts ......

     

    Avec le bonheur....

     

    Avec le bonheur....

     

    Avec le bonheur.... et chiante à mes heures!

     

    Avec le bonheur....

     a toute à l'heure ,rendez- vous avancé.

     

      


    Une femme juive prend un taxi. À un moment, le taxi a un accident et se retourne. Quelques minutes plus tard, les pompiers arrivent et ils entendent les cris de la femme.
    - Aaaaaaaaaaah !
    - Ne vous inquiétez pas madame, nous sommes là !
    - Aaaaaaaaaaah !
    - Ne vous inquiétez pas madame, nous allons bientôt vous dégager.
    - Aaaaaaaaaaah !
    - Ça va aller !
    - Aaaaaaaaaaah ! Aaaaaaaaaaah ! Arrêtez le compteur !!!!!!
    - Aaaaaaaaaaah !
    - Ça va aller !
    - Aaaaaaaaaaah ! Aaaaaaaaaaah ! Arrêtez le compteur !!!!!!

     

     

     Un gars vivant seul, décida un jour que sa vie serait moins monotone avec une bestiole quelconque, pour lui tenir compagnie.
    Alors il alla dans un magasin pour animaux et demanda ce qu'il y avait, comme animal peu commun Après un certain temps, il décida
    que l'idéal serait un mille pattes ........

    C' est vrai, une bestiole avec 1000 pieds, c' est vraiment peu commun, NON ???
    Donc, il emporta son mille pattes dans une petite boîte blanche avec des feuilles et du coton, qu'il prit soin de placer dans un coin tranquille, à l'abri de la chaleur.
    Il se dit alors que la meilleure chose à faire pour fêter son arrivée, serait de l'emmener dans un bar pour boire une petite mousse.
    Alors il demanda à son mille pattes :

    - Tu veux aller chez Janine avec moi, pour prendre une bière ???"

    MAIS pas de réponse .... ce qui l'énerva un peu !!! Il attendit un peu, puis redemanda

    - Bon alors tu viens avec moi prendre une bière chez Janine !!!"
    Mais toujours aucune réponse...

    Il attendit encore un peu plus, se demandant pourquoi son petit mille pattes ne répondait pas !!
    Déjà bien agacé il le relança :
    >
    - MERDE TU VIENS BOIRE UNE MOUSSE OU MERDE ?! ?!?
    Et soudain une petite voix sortant de la boîte, se fit entendre et lui dit :

    - PUTAIN MAIS FERME TA GUEULE, J'AI COMPRIS ....
    - JE METS MES GODASSES !!!

     

     

    « Je suis Toxique! »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 17 Mars à 13:19

    Des petits pois dans une boite de haricots verts ça doit surprendre.

    Pour les fringues j'ai fait un grand coup de nettoyage l'automne dernier, j'en ai mis dans le bac de récupération pour l'entreprise le relais. J'en avais des vieilleries.

    Bon courage pour cet après-midi, bises.

     

    2
    Vendredi 17 Mars à 13:21

    bisous

    3
    Vendredi 17 Mars à 13:31

    Surprenants des haricots verts !!!!

    On ne sait plus si on doit faire confiance aux conserves industriels.

    Je penserai très fort à toi cet aprem.

    Bisous

    4
    Vendredi 17 Mars à 14:20

    Bonjour Sabine  , 

    merci de ta visite , et en ce qui concerne erreur de produit

    moi un jour j'ai trouvé une souris dans une boite de macédoine de légume

    imagine le choc depuis je n'achête plus de légumes en boite

     aujourd'hui moins chaude mais soleil;

     bisou mon amie passe une bonne journée;

     défi pour Lilou blog partage ,

     

    Défi pour Lilou , sur blog en partage " le portrait "

    5
    Vendredi 17 Mars à 14:59

    Comme tu dis, l'âge n'a aucune importance pour savourer la vie, aimer et s'épanouir.

    Portes--toi bien, Sabine.

    Je t'embrasse.

    Tahar

    6
    Vendredi 17 Mars à 15:45

    Kikou Sabine,

    pour les vêtements , je fais comme toi, mdr.

    Marrant tes haricots, ils ont changé de forme?

    Je te souhaite un bon week-end, gros bisous

    Nadine

    7
    Vendredi 17 Mars à 16:52
    nays&

    sympa ta poissonnière chez nous même pas de poissonnier magasin

    passe un bon WE Sabine

    bisous et aux 4 pattes ☺♥

    8
    Vendredi 17 Mars à 17:11

    Coucou ma belle ! Toujours la même , lol !  Mais il n'y a aucune raison que ça change  wink2 .

    J'ai lu "référent"  ...donc, suis venue aux nouvelles.

    L'occasion de te faire des gros bisous, car toujours aussi allergique à l'ordi , alors qu'avant ... mais c'était "avant"  ... winktongue ! 

    Je lis beaucoup aussi. Une façon de s'évader  yes .

    A plus, ma Sabine !!! 

    Pour Petit Bonhomme, l'extraction des dents est prévue pour le jeudi 23 mars.

    Une chance sur 3 que ce fichu calcivirus soit moins virulent, sinon, ce seront des médocs à intervalle régulier. Sinon, il est encore en super bonne santé.

    Bizzzzzzzzzzzzzzzz !!!!! Francine (Clio) 

    9
    Vendredi 17 Mars à 20:15

    Eh bien tout va s'arranger, c'est normal, il y a quand même bon dieu une étoile là-haut pour Sabine et les siens, bisous et à plus tard !

    10
    Samedi 18 Mars à 00:01

    Ma douce Sabine ,

    le bonheur ça se cultive , alors bonne récolte

    bisou ma douce amie bon week -end ,

    11
    Samedi 18 Mars à 15:05

    Je viens te faire de gros bisous ici c'est le déluge! bisous, bisous

    12
    Dimanche 19 Mars à 02:29

    Un bel article chère sabine

    J'aime beaucoup l'histoire des Pommes de terre (lol)

    Bon dimanche à toi malgré tes soucis, ne baisse pas les bras

    Gros bisous ma belle

    Coco

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :