• Ah...ces pauvres hommes

     Dimanche après-midi....

    Ah...ces pauvres hommes

     

    Suite à une épidémie qui sévit depuis de longues années.
    La "Maladie de la farine" dite maladie du Boulanger
    va certainement être reconnue comme maladie professionnelle.
    Elle n'atteint que des Individus de sexe masculin âgés de plus de 50 ans
    et quelques fois avant ...


    Elle se manifeste ainsi :

    La BRIOCHE Augmente et la BAGUETTE Diminue !








     
    Ah...ces pauvres hommes

     

     

      

    Place au rire:

     

    Le professeur demande :

     

     Antoine, pourquoi es-tu en train de faire tes multiplications sur le plancher?

     


    ANTOINE :

     

    Vous nous avez demandé de les faire sans utiliser nos tables.

     


     


     

    L'appel de l'amour

    C'est une jeune fille qui danse avec un jeune homme très entreprenant, il l'enlace de plus en plus fort. Tout d'un coup, la jeune fille s'exclame :
    - Mais calmez-vous !
    Le jeune homme :
    - Je n'y peux rien, c'est l'appel de l'amour !
    La jeune fille :
    - Je ne sais pas si c'est la pelle, mais le manche me gène !

     


    Ah...ces pauvres hommes

     

     

    Un paysan s'arrête au garage du coin pour faire réparer sa  camionnette.

     
    On ne peut pas le  faire immédiatement, et il dit alors qu'il n'habite pas loin et qu'il va  rentrer à pieds.
     
    Sur le chemin du  retour, il s'arrête dans une boutique et achète un seau et 5 kg de  peinture. Puis il s'arrête dans une autre boutique et prend deux poules et  une oie.

     
    Mais, arrivé  laborieusement dehors, il a un problème : comment porter tous ses achats  jusqu'à la maison .

     
    Pendant qu'il se gratte la tête, une petite vieille  s'approche de lui et lui dit qu'elle est perdue.

     
    Elle lui demande :  "Pouvez-vous me dire comment aller au 160 Allée de Partington  ?"

     
    Le paysan lui dit :"Eh  bien, en fait, ma ferme est tout près de cette maison. Je me mettrais bien  en route, mais je n'arrive pas à porter tout ceci."

     
    La vieille dame  suggère : "Pourquoi ne mettez-vous pas la peinture dans le seau. Portez le  seau d'une main, mettez une poule sous chaque bras et portez l'oie dans  l'autre main ?"

     
    "Merci bien", dit-il,  et il se mit en route avec la vieille dame.

     
    En cours de route, il  dit :"Prenons mon raccourci et descendons par ce sentier. Nous y serons en  un rien de temps."

     
    La petite vieille le  regarde attentivement et dit :
     
    " Je suis une veuve  sans personne pour me défendre... Qui me dit que quand nous serons dans le  sentier vous n'allez pas me coincer contre un mur, retrousser ma jupe et  me faire Dieu sait quoi ?"

     
    Le paysan dit :"Cré      vingts dieux, ma petite dame, je porte un seau, 5 kg de  peinture, deux poules et une oie. Comment diable pourrais-je vous coincer  contre le mur et faire ça ?"
     
     
    La vieille dame  répondit : "Posez l'oie, recouvrez-la avec le seau, mettez la peinture sur  le seau, et je tiendrai les poules..."

     


     

     

     

     

    Ah...ces pauvres hommes

     

     

     

     

    A la télé, j'ai regardé une émission, dans laquelle un docteur affirmait que pour obtenir la paix intérieure nous devions toujours finir ce que nous avions commencé et qu'à cette condition nous bénéficierions davantage de calme dans nos existences.
       
    > J'ai regardé autour de moi, j'ai fait le tour de la maison pour trouver les choses que j'avais commencé sans les terminer et... ... j'ai fini une bouteille de rosé de Provence, une bouteille de Châteauneuf du Pape, une vouteille de bodka, un buteil de rom, le rest de lexmil et 1 bpoit de choccccla. Wou zimagginné pa com jem sens achemen mieu mintnan. Psasse el mssage a tou ceux con bsoin de paix intrieur é di leurrke jeu lé zém.

     

     

    « Autre temps ce jour.un soir.....d'automne »

  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Octobre 2015 à 07:15

    Bonjour chez nous la maladie du boulanger est nettement plus grave et moins rigolote, poumons encrassé par la poussière de farine, difficulté respiratoire, mon propriétaire qui est un ancien boulanger en souffre, c'est un peu comme la silicose des mineurs.

    Les trois boulangers que je connais n'ont pas encore de bourrelets ni de gros bidons au contraire ils sont maigres comme des clous!

    Bonne journée bisous

    2
    Lundi 5 Octobre 2015 à 07:29

    Merci pour ces sourires !

    Bon début de semaine
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    3
    Lundi 5 Octobre 2015 à 09:25

    Et voilà comment bien commencer la semaine !!!

    Bisous

    4
    Lundi 5 Octobre 2015 à 10:06

    ben je savais bien que tu trouverais d'autres histoires marrantes.....tu vois t'es pas en manque.................hihihi

    5
    Lundi 5 Octobre 2015 à 10:12

    1

    6
    Lundi 5 Octobre 2015 à 11:26

    C'est la fête des hommes aujourd'hui wink2

    Bises et bonne semaine.

    7
    Lundi 5 Octobre 2015 à 11:27

     

    Kikou,

     

    Journée un peu grise aujourd’hui .

     

    Passe une bonne journée, gros bisous

     

    Nadine

     

    8
    JOSETHE
    Lundi 5 Octobre 2015 à 13:53

    COUCOU ! ma Mie, trop drôles tes histoires, que d'humour sur ton blog ! gros bisous.

    9
    josie
    Lundi 5 Octobre 2015 à 15:23

       bien bonnes tes blagues sabine, celle du paysan je la connaissais,  sait ste fleur aussi, de la bonne brioche, pour trouver du bon pain ou baguette pas évident, mdr, le petit bonhomme une couche pampers,   ha ha ha... tu sais les dénicher, il pleut chez  nous  surtout hier, la folie  on ne va se se plaindre le  Morbihan était alerte pollution par de fines particules, le vent du  nord nous a  envoyé quoi,  des   cochonneries dans l air, la ca doit le faire  le vent marin a pris la relève, bonne journée, bisous de bretagne.

    10
    Mardi 6 Octobre 2015 à 04:54

                  Bonjour  Capitaine  ..
            Voila  de  bien  bonnes  blagues  a  raconter  , mais  je  ne  parviens  jamais  a  les  retenir  , c'est   ce  qui  fait  souvent  rire  plus  que  la  blague   .. Je  vais  cependant   copier  la  dernière  que  je  trouve    vraiment  drôle .
        Merci  Dame  lointaine  pour  votre  visite  ,  Je  vois  qu'il  pleut  assez  sur  votre  dernier  billet   et  je  dois  vous  avouer  que  c'est  moi  qui  ais  soufflé  le   cumulonimbus   a  votre  adresse  , mais  que  cela  reste  entre  nous   
      ( sourire  )  Bonne  journee  ...
    Gros  bisous ...

    11
    Mardi 6 Octobre 2015 à 13:21

    J'aime venir ici lire ces histoires drôles qui me font bien rire. Dommage que je n'arrive pas à m'en souvenir :-( Aurais-je une mémoire de poisson rouge ? ;-)

    12
    Mardi 6 Octobre 2015 à 18:44

    La maladie de la farine coolcoolcool, c'est tiptop !!!

    Bonne soirée .

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :