•  Un moment de pur bonheur!

     

        Vendredi j'ai conduit ,à sa demande,une copine aux urgences.Arrivées à 16h ,il n'y avait que nous et le médecin de garde.A 17h30,la salle d'attente s'est emplie et à 18h ma copine fut examinée .Nous sommes sorties à 20h et encore parce que nous sommes... parties!J'en suis ressortie très fatiguée parce que je crois que et depuis ...

          Je sais être très patiente mais pas quand je suis agacée!Pour voir 5 mn mes petits bouts,je sais attendre 4 h dans la voiture.

          

           Hier matin je suis allée voir mon énergéticien ,un autre moment de pur bonheur  même si j'en ressors épuisée.

    Savez vous que :

                       

    La panique peut provoquer des diarrhées.

    La colère retenue ou la rancune : une crise de foie.

    La difficulté à trouver ou à prendre sa place peut provoquer des infections urinaires à répétition.

    Quelque chose qu’on ne veut pas entendre ou quand on ne s’écoute pas : des otites, douleurs d’oreilles.

    Quelque chose qu’on n’a pas osé dire, qu’on a ravalé : des angines, des maux de gorge.

    Un refus de céder, de plier, d’obéir ou de se soumettre : des problèmes de genoux.

    Peur de l’avenir, peur du changement, peur de manquer d’argent : des douleurs lombaires.

    Intransigeance, rigidité : des douleurs cervicales et nuque raide.

    Conflit avec l’autorité : des douleurs d’épaules.

    Quand on prends trop de choses sur soi : également douleurs d’épaules avec une sensation d’un fardeau.

    Affronter une situation ou une personne sans se permettre de s’exprimer : des douleurs dentaires, aphtes, abcès.

    L’incapacité d’avancer : des douleurs dans les pieds, les chevilles.

    La colonne vertébrale est aussi un merveilleux terrain d’investigation de toutes nos émotions refoulées !

     

    .Puis nous avons mangé des moules et des coques et des palourdes ramassées par G.

       Je ne sais s'il était triste de ne pas aller en cure mais Gg a terminé le nez dans la vase!

         A Carantec ,le sol est vaseux par endroits mais attire .Preuve en est ,l'amusant tableau que composent les petites grappes de postérieurs.mais qu'est ce qui peut absorber  tous ces gens ds une telle position?

         Il suffit de creuser à quelques centimètres du sol pour voir apparaître les coques.Plus large ,plus foncée et plus lisse que la coque,la palourde  ,qui préfère les sols plus vaseux,se mérite davantage et requiert un peu plus de patience.il faut creuser à une dizaine de centimètres environ avant de mettre la main sur l'objet de convoitise et en premier,repérer deux petits trous rapprochés dans le sable!Une heure plus tard la position courbée fait souffrir!Perso nous ne pouvons plus trop et je m'attaque aux bigorneaux.

    ATTENTION LA MARÉE REMONTE.....ne pas rester coincée .Chez nous il y a 4 ans,une mère et sa fille de 78 et 54 sont mortes noyées ainsi. Allez aux fourneaux.

         Pensez aux chaussures avec  préférence pour des bottes caoutchouc.

          

          "Il paraît que les gants aussi !! Pour les chaussettes... On est pas sûrs !!"

     

           Dans la cour de l’école, un petit garçon sanglote lourdement.
    Toute la misère du monde semble s’être acharnée sur lui.
    Inquiet et compatissant, un surveillant s’approche et le questionne :
    - Qu’y-a-t-il mon petit, pourquoi pleures-tu comme ça ?
    - Mes compas ! J’ai perdu mes compas !!! C’est terrible !!!
    - Ce n’est pas si grave… tes parents t’en rachèteront.
    - Non, c’est horrible !!! Et mon père va me tuer, il va me tuer c’est sûr !!!
    - Tu n’exagères pas un peu… ?
    - NON, si vous aviez vu ce qui s’est quand ma sœur a dit qu’elle n’avait plus ses règles !!!

     

     

     

     


    16 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires