• Si tu as l'impression de tourner en rond, c'est peut-être qu'il est temps de passer à autre chose. Les lignes droites, c'est pas mal aussi. Le Bonheur ne demande pas de prendre sans cesse des détours, et en général, il est facile d'y accéder....



    j'ai mis du temps à être libre,
    et à trouver un équilibre,
    à comprendre que le présent suffit,
    à se sentir bien dans sa vie,

    j'ai mis du temps à accepter,
    qu'il n'y avait rien a chercher,
    qu'il suffisait d'ouvrir les yeux,
    et de se rendre doucement heureux,

    j'ai mis du temps à ne rien attendre,
    à arrêter de me défendre,
    contre mes erreurs et mes faux pas,
    puisque le parfait n'existe pas,

      .........
    et lentement la vie m'a appris,
    qu'il n'y a rien qui soit acquis,
    mais que c'est dans le plaisir de marcher,
    que s'installe la sérénité.

    Alexandra Julien



     ..... il y a le type de relations "entières" beaucoup plus enrichissant, mais plus rare, il faut le reconnaître. Là, c'est que j’appellerai le vrai, et l'Amour. Quand j'écris "Amour", je pense au sens large.
    Cette relation ne va pas toujours dans ton sens, mais elle te porte, tu t'y sens bien. Sans que tu saches pourquoi. Elle t'encourage, t'aime pour ce que tu es, échange même dans le silence, te donne envie de donner le meilleur, te permet de trouver ta vérité. Et surtout, elle n'attend rien. Parfois, pendant plusieurs mois, il n'y a même pas de mots mais peu importe, tu sais que la personne est là, il y a la confiance. Et bien entendu, le tout se fait dans la réciprocité, et l'équilibre.


    Petit à petit, on se modifie, on se met en accord de soi à soi, avec l'univers, on se découvre, et on apprend à s'aimer. De se regarder pour se comprendre, ça aide.
    Comme on aime qui on est, on apprend le respect. De soi, et d'autrui. On apprend à dire non, ça ce n'est pas pour moi. Et plus on dit non, plus la confiance arrive. Fini le temps de se laisser marcher sur les pieds, ou rabaisser.
    On sait ce que l'on veut, et on va vers cela.
    On échange avec les autres, mais on ne laisse pas décider pour soi.

    Et on apprend à vivre " Je t'aime".

    Et là, curieusement, de nouvelles personnes arrivent.
    Et oui, on attire à soi ce qu'on est, ce qu'on pense.
    Plus on s'aime, plus on se respecte, plus on donne à la vie, avec sincérité, et plus elle nous le rend avec la joie, la stabilité, le partage, le respect, entre autres.
    On se met à tout apprécier, car tout est équilibre : la solitude, la relation à l'autre.

    Et on va ainsi vers l'Amitié avec un grand A, et vers l'Amour inconditionnel. Vers le bonheur relationnel, en somme.

    Petit article pour vous aider à comprendre pourquoi parfois certains s'éloignent, et pourquoi, vous même, vous pouvez en sentir le besoin. Belle réflexion à Tous !


      J'ai beaucoup change depuis mon accident.....je me sens différente .Je dois reconnaître aussi que je fais un travail sur moi avec mon énergéticien et la psychologue!

    « »

  • Commentaires

    1
    Josethe
    Jeudi 14 Août 2014 à 00:18

    Il y a longtemps que je ne me laisse plus marcher sur les pieds, que je ne me laisse plus manoeuvrer. J'ai le droit de m'exprimer sans approuver les conseils d'autrui. Je suis assez grande pour gérer ma vie, je ne suis plus un mouton ... et je suis heureuse. C'est pour cela que notre Amitié dure sans anicroche. Nous nous respectons mutuellement, nous respectons nos silences, pas un mot plus haut que l'autre etc... Tu te souviens lorsque nous étions à la pointe du Raz et du Van ? Quelle belle complicité entre nous durant 15 jours ! Souvent je pense à nos fous rires. Continue mon amie j’apprécierai encore plus ton renouveau en octobre ! ! ! Je t'embrasse très fort. 

    2
    Jeudi 14 Août 2014 à 09:00

    Je suis heureuse Sabine, que  tu progresses et que tu soies aidée efficacement. 

    Pour moi l'hypnothérapeute pour la douleur ne rentre qu'en septembre, et je serai en cure thermale ; il me faudra attendre octobre pour commencer cette thérapie... Ca sera utile car avec le temps des mauvaises saisons qui sera de retour, les douleurs, certainement, se décupleraient.

     

    Je vais avoir mon fils aîné pour ce weekend du 15 août. C'est une bonne surprise, et j'en suis heureuse.

    Je vais voir Julie et Matthieu ; hélas, mon état ne me permet plus de les prendre une semaine, car Julie est très, très active ! il faut toujours la sortir, l'occuper, la distraire. Matthieu est beaucoup plus sage, mais il est plus jeune aussi...

     

    En tout cas c'est un bonheur de les voir.

    Je t'embrasse bien affectueusement. 

     

     

    3
    Vendredi 15 Août 2014 à 15:19

    KPgQyWN5x5kyxhHD8BCU48FLCpc

    Bonne fête de l'Assomption chère Sabine . Que la Vierge Marie t'apporte beaucoup de soulagement . Je t'embrasse très fort . Kathy tendresse

    4
    Dimanche 17 Août 2014 à 14:19

    Merci d'être passé chez moi, je viens de lire plusieurs billets mais celui -ci ressemble beaucoup à, un de mes articles, le même resenti , les mêmes reflexions,  j'aime beaucoup  tes écrits   au plaisir

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :